LE FIL À CHAUD

L’entraineur français d’Arsenal, Arsène Wenger s’est exprimé sur son jeune international algérien Ismaël Bennacer actuellement retenu à la CAN 2017 avec l’Algérie. »Ismael n’est pas un joueur spectaculaire mais il est très efficace. C’est le genre de joueur qui, une fois que vous le mettez dans l’équipe, vous ne l’enlevez plus ! Il est capable de très bien défendre, c’est un combattant. Un gaucher très efficace, qui va vers l’avant. C’est un vrai joueur ‘box-to-box’, il peut effectuer toutes sortes de travail. Il est toujours jeune, manque un peu d’expérience mais c’est un joueur très prometteur » selon des propos relayés par la page Soccer Algeria News.

Au placard depuis plus d’un an après un conflit avec la direction du MC Oran le jeune attaquant Zakaria Benchaâ (20 ans) devrait rejoindre le Nîmes Olympiques (Ligue 2) selon le site de référence Mouloudia.com qui précise c’est l’ex-international Abderaouf Zarabi qui négocie actuellement le transfert du jeune international algérien junior. Lancé en Ligue 1 algérienne par Jean-Michel Cavalli en 2015, le jeune attaquant oranais devrait relancer sa carrière actuellement au point mort en raison d’un conflit salarial avec Baba le président du MCO. Ce dernier, qui a toujours refuser de libérer son attaquant au profit d’un club algérien, a consenti à le laisser rejoindre un club européen en incluant une clause de compensation financière en cas de revente ultérieur.

Après un parcours sans faute en phase de poule la sélection algérienne militaire (majoritairement composée de joueurs professionnels de Ligue 1 algérienne) affrontera son homologue égyptienne en 1/4 de finale de la Coupe du monde militaire 2017 qui se dispute actuellement à Oman.

Le sélectionneur du Sénégal, Aliou Cissé, craint une réaction d’orgueil de la part de la sélection algérienne ce lundi soir à Franceville pour la dernière journée du groupe B. « Ce sera une rencontre difficile face à une bête blessée. J’ai des amis algériens et je sais que ce sont des gens qui ont beaucoup de fierté. Demain, ils donneront tout pour la victoire », a déclaré le coach des Lions de la Téranga qui a expliqué qu’il fera tourner son effectif en prévision des quarts de finale. « Nous avons prévu quelques changements qui ne doivent pas perturber l’équilibre de notre équipe. On va tout faire pour gagner », a-t-il précisé.

Contacté par la Radio Algérienne, Madjid Bougherra a tenu à démentir la rumeur faisant état de sa désignation à la tête du staff technique de l’Équipe nationale à la place de Georges Leekens, après la défaite face à la Tunisie. « C’est une mauvaise information, le coach Leekens est toujours là. Je n’ai en aucun cas pris les commandes et je ne les prendrai pas. Je suis en train de poursuivre ma mission, celle d’être proche des joueurs qui sont très affectés sur le plan moral. Ils étaient déjà dans le doute, car ils ne sont pas habitués aux échecs. C’est une situation délicate. Il ne faut pas leur en vouloir, ils sont sous pression. Notre équipe a besoin d’une victoire pour retrouver la confiance. On fera tout pour battre le Sénégal. Même si on ne se qualifie pas aux quarts de finale, on doit quitter cette CAN avec les honneurs », a déclaré l’ex-capitaine des Verts qui fait désormais partie du staff technique.

Ce dimanche 22 janvier 2017 à 12h 00 au Centre de presse du stade de Franceville, M. Georges Leekens sélectionneur national sera accompagné de l’un de ses joueurs pour animer une conférence de presse. Cet après-midi de 18h00 à 18h15, l’entraînement sera ouvert aux médias.

« La presse tunisienne a tendance à sous-estimer le joueur local et à glorifier les joueurs adverses comme elle l’a fait elle Mahrez alors que je suis bien meilleur.«  Voici les mots d’Aymen Abdennour après la victoire des Aigles de Carthage contre l’Algérie. Vivement critiqués par la presse de leur pays après la défaite contre le Sénégal (2-0), il semblerait que les Tunisiens, à l’image de l’ancien monégasque qui s’est déclaré bien au dessus du niveau de Riyad Mahrez, avaient un message à faire passer.

La feuille de match est arrivée et elle confirme la composition révélée plus tôt par nos soins avec Ghezzal, Meftah et Asselah comme nouveautés.

Prise de contact pour les Fennecs qui sortent voir la pelouse à 1h30 du coup d’envoi de la rencontre !

Le sélectionneur des Aigles de Carthage, Henri Kasperczak a décidé d’opter pour un dispositif tactique plus offensif que celui aligné face au Sénégal avec un schéma de deux récupérateurs et trois milieux offensifs pour soutenir une pointe. Soit exactement le même schéma que celui de l’Algérie !

 

INSCRIVEZ-VOUS à NOTRE NEWSLETTER