Benrahma : « Je veux montrer ce que je sais faire et progresser à Châteauroux »

Prêté par l’OGC Nice au promu en Ligue 2, Châteauroux, le talentueux Saïd Benrahma entend bien faire décoller sa carrière. Après deux prêts successifs de 6 mois à Angers (Ligue 1) puis le Gazelec Ajaccio (Ligue 2) le jeune international algérien a été prêté sans option d’achat pour une saison complète à Châteauroux.

Troisième renfort, et troisième prêt. Saïd Benrahma ne déroge pas à la règle : comme Sarr et Hassen avant lui, le jeune attaquant (il aura 22 ans le 10 août) débarque dans l’Indre pour une saison. Arrivé jeudi à Châteauroux, il a déjà commencé à se familiariser avec l’environnement d’un club qu’il juge « familial, ça se voit. J’aime bien. Je marche à l’affectif ».

Benrahma n’est pas à proprement parler un pur produit de la formation niçoise. Il a fait ses gammes en banlieue toulousaine, à Balma puis à Colomiers, où il fut surclassé jusqu’en U19 nationaux. C’est là qu’il est repéré par un certain Claude Puel, alors entraîneur principal de Nice, qui le convainc de s’engager en tant que stagiaire pro chez les Aiglons, en 2013. Il y signe son premier contrat professionnel deux ans plus tard, après avoir effectué quelques apparitions en Ligue 1. Suivront deux prêts de six mois, l’un dans l’élite (Angers en janvier 2016), l’autre en Ligue 2 (Gazélec Ajaccio en janvier 2017), pour un bilan mitigé.

Ben Arfa un modèle devenu ami

 « A Angers, j’ai eu du mal à m’adapter, mais j’ai très bien fini, avec un but contre Toulouse. Quand je suis revenu à Nice, Lucien Favre venait d’arriver, il a fait ses choix. J’ai joué six mois en CFA puis je suis parti au Gazélec, où ça s’est très bien passé. Ça m’a fait mûrir dans mon football, je suis plus serein sur le terrain, j’ai plus de tranquillité. Le coach Jean-Luc Vannucchi connaissait mes qualités, il me donnait une certaine liberté, me parlait, me laissait jouer. » La saison dernière, l’explosif Benrahma (1,72 m pour 70 kg) a pris part à 15 matchs sous les couleurs ajacciennes, freiné par une déchirure à la cuisse, inscrivant tout de même trois buts pour quatre passes décisives.

Des statistiques satisfaisantes qui n’ont pas suffi à faire pencher la balance en sa faveur aux yeux de coach Favre : « Je ne suis pas son style de joueur, pense le néo-Castelroussin. J’ai été écarté et je l’ai pris comme une injustice. C’est le football, c’est son choix. » Dès lors, un nouveau prêt était privilégié par le club niçois comme par le joueur. Les contacts entre le responsable du recrutement Jérôme Leroy et l’agent de Saïd Benrahma ont fait le reste. « Châteauroux, je connaissais pour l’avoir affronté en jeunes. Ça s’est fait naturellement. Jérôme Leroy connaît le football, il sait comment parler aux jeunes. Ici c’est structuré, il y a beaucoup de choses que d’autres clubs n’ont pas. » L’attaquant se présente comme polyvalent, ayant joué principalement côté droit la saison passée, mais pouvant aussi évoluer à gauche, derrière l’attaquant voire en pointe. Il espère faire valoir ses qualités de percussion au sein d’une équipe où il portera le numéro dix. Pas un hasard, à l’entendre énumérer ses modèles : « Hatem Ben Arfa, Messi, Ronaldinho… mais surtout Ben Arfa. Depuis petit je le suis, maintenant c’est un ami (les deux ont été coéquipiers au Gym). Il me parlait beaucoup, m’a aidé. J’aime bien dribbler comme lui. Je peux comparer mes qualités avec les siennes, mais chacun son style, lui, c’est un génie ! » Avant d’enthousiasmer Gaston-Petit comme Ben Arfa a fait rêver l’Allianz Riviera, Benrahma sait qu’il lui reste du travail, mais il semble prêt pour cela. « Après deux prêts de six mois, je voulais faire une saison complète. Je veux montrer ce que je sais faire et progresser. A Châteauroux je vais penser football, manger football et travailler football ! »

Une détermination qui ne déplaira pas à son nouvel entraîneur Jean-Luc Vasseur : « Saïd s’est fait connaître avec de magnifiques buts en Ligue 1. C’est un joueur qui a déjà démarré au haut niveau. Ce qu’on attend de lui, c’est la régularité à notre niveau. Il est venu pour s’intégrer, s’abreuver du projet de Châteauroux. Il en a les qualités. » Le Niçois devrait être utilisé dans différents rôles sur le front de l’attaque. « Je pars du principe qu’un joueur doit savoir répondre à toutes les situations, explique le coach. Quand il va compenser la montée de son latéral, il faudra qu’il sache à ce moment-là jouer comme un latéral. Il est percutant, a la capacité d’éliminer, à lui de savoir faire le geste juste. » C’est pour cela que Benrahma est venu s’aguerrir, et grandir dans le Berry.

Les premiers pas de Benrahma avec l’Algérie :

Article publié sur La Nouvelle République

  • Tesla (3-5-2)

    J’aime beaucoup ce style de joueur.
    La seule chose dont j’me souvient de lui avec l’EN c’est… ses deux glissades sur la pelouse du 5 Juillet. Lol
    J’espere qu’il va vraiment réussir en tout cas, j’ai l’impression aussi que depuis qu’il a rejoint l’EN il est sous evalué… pourtant il mettait des buts (magnifique) et decisif avec l’OGCN mais bon… il a le talent c’est indéniable, en L2 il peut mettre facilement + de 10 buts.
    Ils se l’arracheront plus tard 🙂

    • DZ FANATIK

      Moi ce que je me rapell de lui avec l’en c sa viteessse une rockett dire que un moment le celta vigo le voulait……? C’ si commpliquer que sa de quiter un pays qui brise vos tallents? Sa me fout le seummme par ce quelui c le mmeme profifile que ounas.

      • Boomerang

        Oui il a le même style qu ounas en droitier benrahma si il pars de la France il va réussir inchallah

        • Phénix

          Plus technique que ounas avec une qualité de frappe de mule mais inconstant

          • Boomerang

            Non je suis pas sur Ounas est très très fort techniquement il ose pas trop il est jeune

          • Phénix

            Ounas est gauché ça lui donne une technique plus tappe à l oeil et de plus à joué plus de match que lui en d1 je peux te dire que benrahama sur c est prise de balle c est dribble et surtout ça frappe de balle à plus de potentiel sans oublié qu il a les deux pieds

          • Boomerang

            Tu peut pas dire sa ounas à été convoité par bcp de club son niveau est élever regarde l Anne dernière il a pas bcp jouer et Naples à quznd même mis 12 millions d euro benrahma il est bon et peut devenir très bon mais ounas c est le haut niveau il peut vraiment jouer au real barca si il fait pas le con

          • Phénix

            J ai pas dit le contraire pour ounas j ai simplement dit que benrahama à le potentiel pour faire mieux il est plus explosif de plus il a les deux pieds pour ounas les gauché ce fond rare voilà pourquoi il coûte cher et Naples à pas beaucoup de gauché offensif

      • guguix

        Non un pays qui forment tous vos talents.

  • Best

    C’est moi ou la ligue 2 fr bride les joueurs, a chaque foi c’est la galère pour un joueur d’exploser, a part boulaya.

    • Boomerang

      Benrahma fais de bon match en ligue 2 mais c est vrai que la ligue 2 est dur tous le monde veux jouer en ligue 1

  • dzwinner

    Lucien Favre est un imbécile. Il prend Lees Melou et prete Benrahma. Pfff

    • Boomerang

      Benrahma va réussir inchallah faut juste qu il parte de la France l Espagne serais très bien pour lui

      • Phénix

        Salam frère sont problème il le dit lui même il est inconstant parce que il l ont pas fait assez joué

        • Boomerang

          Salam frère j espère qu il va trouver après son prêt mais à l.etranger inchallah.

          • Phénix

            Oui il faut qu il joue régulièrement

      • dzwinner

        Pourquoi pas. En ligue 2 il va stagner.

  • Boomerang

    Benrahma est un joueur très talentueux
    inchallah qu il réussi qu il aille dans un pays où on va lui donner sa chance Espagne Italie ou même dans un club au Portugal comme Porto ou benfica.
    il a le niveau pour jouer en ligue 1 pas en ligue 2

  • le systeme

    ton pseudo est cet utilisateur est bloqué lol

  • Pietro Tlemceni

    Si il le prete sans OA c’est que Nice sait qu’il a un potentiel sinon il le lacherais au 1er venu

  • Pietro Tlemceni

    Par contre faut arretez avec le « je marche a l’affectif » frere joue au ballon si t’es bon tu seras dans le 11 si tu l’est pas salam le banc
    Ils sont penible avec leur « je marche a l’affectif » tapette va pourtant j’le kiffe de ouf mais soit un rajel faut pas faire dans le sentiment dans le foot

Ne manquez pas aussi !

Algérie 7-0 Tanzanie : Des buts, des buts et encore des buts !

Superbe, fantastique, magnifique ! Quatre jours ...

Premier League : Les Foxes chutent d’entrée face à un promu !

Le champion en titre de Premier League ...

Tottenham : Le départ de Bentaleb se précise !

Présent avec les Spurs depuis le début ...

UEFA LDC : Mahrez et Leicester pour un exploit face à l’Atlético

A peine une semaine après la rencontre aller à M...

EN : la FAF songe aussi sérieusement à … Rabah Madjer !

En attendant l'officialisation du départ de ...

Officiel : Madjer nouveau sélectionneur de l’Algérie !

C’est désormais officiel : Rabah Madjer...

Tottenham : Bentaleb ne sera pas vendu cet été !

A en croire le média britannique ...

Guedioura, le patient anglais

Débarqué en Angleterre en 2009, Adlène Guedioura espère toujours démontrer, à pr...

Belgique : Belfodil remporte le « Lion Belge » et succède à Hanni

Un Algérien succède à un autre Algérien ! ...

France : le bijou de Ghezzal, le naufrage pour Mandi

Vingtième journée de championnat en Ligue 1 et s...

Adam Ounas dérape à son tour sur Périscope !

Le jeune franco-algérien des Girondins de Bor...

Athlétisme : 3 meetings au programme de Makhloufi dès la fin Août

Le double médaillé d’argent du 800 et 1500 m aux...

Mercato : Medjani dispose de plusieurs options en Europe !

Sans club depuis la fin de son aventure avec Lev...