Brahimi veut cracher du feu avec les « Dragões »

Nouvel entraîneur et visiblement nouvelle page pour Yacine Brahimi qui devrait jouer une saison supplémentaire avec la tunique du FC Porto qu’il a rejoint il y a déjà 3 ans. Depuis qu’il porte le maillot du club portugais, il a fait 119 apparitions pour 29 buts réalisations et 12 passes décisives. Son exercice 2016-2017 en demi-teinte pouvait l’envoyer loin de l’Estádio do Dragão mais le Fennec a, semble-t-il, décidé de rester. Pas d’offres concrètes mais aussi la venue d’un nouveau coach, Sergio Conceição en l’occurrence, l’ont incité à ne pas changer d’air dans l’optique de retrouver son niveau.

Il le sait très bien. L’an dernier, il n’a pas été flamboyant en club et ça s’est déteint sur ses prestations avec l’équipe nationale (6 matchs et aucun but ni passe D). Le Brahimi dribbleur, qui casse les reins des défenseurs, on l’avait perdu. Complètement. Sa signature au FC Porto devait être un tremplin pour briller et convaincre les grands d’Europe mais l’attente s’est éternisée. Le rendement s’est périclité. Le poids du numéro 8 que portait le légendaire Rabah Madjer s’est transformé en un lourd fardeau malgré des similitudes pour ce qui est du talent footballistique.

Brahimi sait pertinemment qu’il aura tout à prouver pour redevenir une valeur sûre au sein de son team. « Je sais que je dois tout donner pour gagner une place de titulaire. Mes objectifs sont toujours les mêmes que chaque année : progresser et aider l’équipe à atteindre ses objectifs que ce soit avec des buts ou des offrandes », a prévenu l’international algérien qui donne l’impression d’avoir effacé toutes les tâches noires sur le plan personnel de l’opus 2017 de Primeira Liga. Tensions avec l’ancien driver Nuno Espirito Santo ainsi que le public qui l’avait conspué à un certain moment, tout paraît loin derrière.

« Donner le meilleur »

Celui qui a été sélectionné à 36 reprises avec les « Verts » est certainement soulagé par le changement à la tête de la barre technique du vice-champion sortant du Portugal. La venue de la l’emblématique Sergio Conceição est une motivation pour briller de nouveau sous le maillot blanc et bleu qu’il devrait porter jusqu’en 2019 selon son bail. Évoquant la méthode de travail du coach, le Dz trouve que la philosophie de jeu de l’ancien international lusitanien « est bonne ». Son mode de travail ? « Le groupe semble y adhérer. Je suis ici depuis 3 jours mais j’ai pu avoir une idée sur ce que le coach veut et comment il souhaiterait voir l’équipe jouer. On doit progresser encore pour atteindre le maximum de notre niveau. Je pense que nous sommes sur la bonne vie et on doit continuer à donner le meilleur de nous-mêmes», note le joueur de 27 ans en jugeant que « ça travaille dur avec des séances très intenses sur le plan physique ». En tout cas, le travail ne peut finir que par payer et Brahimi sait ce qui lui reste à faire.

La reprise de Brahimi avec Porto en images :

Mohamed Touileb, La Gazette de Fennec

Ne manquez pas aussi !

J-2 : dans les coulisses du stade Tchaker fin prêt pour le grand match !

Pour répondre aux exigences de la FIFA et de...

La liste de Belmadi face au Bénin à la loupe

L’automne est déjà présent depuis quelques jours...

West Ham : Feghouli s’illustre contre West Bromwich

L'international algérien de West Ham Sof...

Mercato : l’Inter Milan entre en scène pour Mahrez

Après l'AS Roma qui espère plus...

Ligue 1 : Programme de la 29e journée

Incontestablement le choc de la 29ème journée op...

FIFA « The Best » : Les 24 joueurs nominés pour le joueur de l’année

La fédération internationale de football (FIFA) ...

Stade Zabana : nouvelle pelouse pour le MCO et l’EN de rugby

Une nouvelle pelouse synthétique de...

Standard : Le but et la passe de Belfodil comptabilisés !

Alors que le match entre Charleroi et Standard r...

Match amicaux : Feghouli passe la première, Mahrez flambe déjà !

Le rythme des matchs amicaux s'accélère durant c...

EN : Alcaraz continue sa tournée européenne en France

En tournée en Europe depuis samedi, le sélection...

Ligue 1 : Youcef Atal séduit la Côte d’Azur

Malgré sa blessure en août dernier, Youc...

Click to Hide Advanced Floating Content