Coupe arabe des clubs 2017 : le NA Hussein Dey veut démarrer en trombe

Le NA Hussein Dey table sur une entrée en lice  réussie en coupe arabe des clubs de football lorsqu’il croisera le fer avec  Al Wihda des Emirats arabes unis samedi au stade Essalam du Caire (16h30 algériennes), dans le cadre de la première journée du groupe A de l’épreuve qui revient après quatre ans d’absence.

Cependant, la mission des Algérois ne sera pas facile en raison de  certains paramètres : d’abord, la préparation du rendez-vous a été très courte, au moment où l’effectif a connu des changements importants dans sa composante, l’équipe s’étant déplacée à la capitale égyptienne avec pas moins de 13 nouveaux éléments.

Des aléas que le club banlieusard de la capitale espère surmonter grâce à  la volonté et la détermination de ses joueurs. « Malgré le fait que la préparation ait été très courte, je suis persuadé  que mes joueurs vont se transcender pour tirer leur épingle du jeu, surtout  qu’il s’agira aussi pour eux de défendre les couleurs nationales, un  stimulant psychologique de taille », a déclaré le nouvel entraîneur du  »Nasria », Nabil Neghiz, dont l’expérience internationale acquise de son  passage sur le banc de touche de la sélection algérienne de 2015 au 2017 en  tant qu’adjoint devrait l’aider à réussir ses débuts avec le NAHD.

Pour sa part, le buteur et capitaine de l’équipe, Ahmed Gasmi, ne se gène  pas pour se fixer « au moins les demi-finales » comme objectif suprême des  siens. « Certes, la mission sera difficile, mais nous comptons atteindre au moins  le dernier carré de l’épreuve. Nous allons affronter des équipes de bon  niveau, et cela ne nous empêche pas de croire en nos capacités de réussir  un parcours honorable, en dépit de certains paramètres qui risquent de nous  jouer un mauvais tour », a assuré Gasmi.

L’autre match du groupe A opposera le club local d‘Al Ahly du Caire,  grand favori de l’épreuve, au Fayçali de  Jordanie. Le groupe B est lui composé du Zamalek (Egypte), d’Al Ahd (Liban), du FUS  Rabat (Maroc) et d’Al Nasr (Arabie Saoudite), alors que l’ES Tunis  (Tunisie), Al Hilal (Arabie Saoudite), Naft Al Wassat (Irak) et El Merreikh  (Soudan) forment le groupe C.

L’Union des associations arabes de football (UAFA) a réservé des dotations  financières importantes aux lauréats. A titre d’exemple, le vainqueur  touchera une prime avoisinant les 2,4 millions d’euros. De quoi motiver les clubs participants !

 Saïd Benhammadi, La Gazette du Fennec (avec APS)

Ne manquez pas aussi !

Mahrez reste à Leicester, pour le meilleur et pour le pire

Après un long feuilleton qui aura duré des semai...

Programme TV : la reprise en Turquie pour Feghouli

Alors que la Ligue 2 française ...

Seychelles – Algérie : zone mixte dimanche à Sidi Moussa

Une zone mixte avec les joueurs de l'équipe nati...

Officiel : la CAN 2019 se jouera à 24 et en été !

C’était un bruit de couloir. C’est désormais off...

CAF: soupçonné de corruption, Abid Charef est suspendu !

L'arbitre algérien, Mehdi Abid Charef est suspen...

EN: 4 gardiens de but en stage du 11 au 13 décembre

Quatre gardiens de buts, évoluant dans le champi...

Mercato : Attal discute avec Courtrai !

Selon nos informations, Courtrai est en discussion avec l'international algérien...

Amical U17 : Algérie 0-0 Tunisie

La sélection algérienne de football des moins de...

Mondial 2018 : Les 23 nations déjà qualifiées

L'Argentine de Lionel Messi a e...

Click to Hide Advanced Floating Content