Europa League : Hanni et Bentaleb taille patron !

Après la Ligue des Champions place à la l’Europa League ! Ce jeudi soir 3 de nos Fennecs étaient concernés : Hanni, Bentaleb et Belfodil !

Capitaine Hanni et Anderlecht s’imposent contre Qabala

Pour le compte de la première journée de l’Europa League, Anderlecht a disposé de Qabala 3-1 et Hanni a été impliqué sur deux des trois buts de son équipe. L’ouverture du score est signée Teodorczyk après un centre de Spajic et l’inspiration géniale de Hanni qui laisse la balle passer pour son attaquant. Malgré l’égalisation de Qabala, Anderlecht est supérieur à son adversaire et va creuser l’écart juste avant la mi-temps après un CSC de Santos. La seconde période repart sur le même rythme que la première, les Mauves imposent leur domination menés par un Hanni irrésistible. Après un une-deux entre Stanciu et Hanni, ponctué d’un brin de réussite, Diego Capel fraichement entré en jeu, est parfaitement servi par le Roumain pour sceller définitivement le score. Les Belges s’imposent 3-1 à domicile et prennent la tête du groupe C devant SaintEtienne et Mayence qui n’ont pas fait mieux qu’un match nul (1-1).

Bentaleb comme un poisson dans l’eau

Face à une équipe de Nice plutôt séduisante depuis le début de saison, Schalke 04 a eu du mal à démarrer son match. Dans l’ensemble la première mi-temps a été brouillonne avec peu de jeu et beaucoup de physique. La justesse technique n’était pas forcément au rendez vous sauf chez quelques joueurs, dont Nabil Bentaleb auteur d’un match impeccable. L’international algérien a en effet survolé la rencontre, distillant le jeu dans le bon tempo et étalant toute sa palette technique, allant même jusqu’à infligé un petit pont bien taquin sur Balotelli. Aligné aux côtés de Stambouli, également arrivé cet été, Bentaleb a fait preuve d’une maturité incroyable. Si bien qu’après seulement 3 matchs sous les couleurs de Schalke, l’ancien Spurs a déjà des repères et impose de manière naturelle son leadership.

Schalke finira par s’imposer 1-0 grâce à une réalisation de Baba et aurait pu gagner sur une plus grande marge sans un Cardinal impérial.


Quand Nabil Bentaleb martyrise Balotelli ! par lagazettedufennec

Un nul pour Belfodil

Face au Celta Vigo, le Standard de Liège de Belfodil n’a pas pu faire mieux qu’un nul. Pourtant tout a très bien commencé pour les Belges puisque Dossevi trouve les chemins des filets seulement 4 minutes après le coup d’envoi. Malheureusement pour les Rouches, Rossi égalise un peu avant le quart d’heure de jeu pour les Espagnols. Malgré plusieurs actions nettes, les Rouches ne parviendront pas à s’imposer dans un match très équilibré. Titulaire, Belfodil, a cédé sa place à la 82ème minute.

Saouthi Yahia, La Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

Comité olympique algérien : Berraf candidat à sa propre succession

Le président du Comité olympique et sportif algé...

U21 : Boualem Charef convoque 28 joueurs en stage

Boualem Charef, Directeur des É...

FAF : du rififi dans le dossier Benzia !

L'attaquant franco-algérien de Lille Yassine Ben...

Zeffane sous observation, Ghoulam sous pression

A suivre ce weekend la sortie du Stade Rennais à...

LFP : 12 clubs de Ligue 1 interdits de recrutement !

La FAF a publié un communiqué sur son site offic...

EN : Alcaraz en Italie pour superviser Taïder

Laissé sur le banc en juin dernier face au Togo ...

Programme TV du vendredi : Benzia face à Ghezzal

Le weekend démarre fort avec de nombreux matchs ...

Nacional Madeira : Belkaroui retenu face à Académica

Le défenseur international algérien Hichem Belka...