Valence et Feghouli, c’est la guerre !

La situation agitée que vit actuellement Sofiane Feghouli au FC Valence est loin d’être anodine. La décision d’ouvrir une procédure disciplinaire à l’encontre du joueur le plus ancien de l’effectif valencien n’est que la résultante d’une dégradation des relations entre les deux parties. Des discussions longues et vaines pour une prolongation de contrat ajouté à une situation sportive désastreuse du club, ont aujourd’hui aboutit à une rupture entre le joueur et son club. Le point de non-retour a définitivement été franchi avec cette procédure. Les dernières déclarations de l’agent du joueur en sont la preuve évidente. Avec cette cassure, il sera désormais impossible de recoller les morceaux !

Cette saison le FC Valence n’aura jamais connu d’accalmie. L’ère Nuno Espirito Santo, l’ère Gary Neville et une affaire Negredo, aujourd’hui l’actualité est dominée par le cas Feghouli. Si le FC Valence s’est imposé le week-end dernier en prenant le dessus sur le FC Séville, ce qui constitue en soi un exploit pour les Chauves-Souris par les temps qui courent, la procédure entamée par les dirigeants contre Feghouli a eu l’effet d’une bombe dans le vestiaire valencian et la presse ibérique.

Sofiane Feghouli, joueur le plus capé du club a-t-il franchi la ligne rouge ? Selon le club, le milieu offensif a manqué à ses obligations. Si le club n’a pas encore communiqué sur les véritables raisons de cette procédure, les médias locaux affirment cependant que l’intéressé n’a pas daigné se présenter sur la pelouse pour effectuer le traditionnel décrassage d’après-match (décrassage qui faisait suite à la victoire face au FC Séville en l’occurrence).

pako et feghouli valence

Il aurait prétexté des douleurs à la cheville pour s’affranchir à ses obligations de récupération physique. Une grossière excuse selon la presse locale que Feghouli a encore avancé pour éviter l’entraînement suivant alors que l’entraîneur demandait sa présence immédiate. C’est ici que réside le point d’achoppement selon la presse locale qui semble avoir pris fait et cause pour l’entraîneur et la direction du club alors que celle-ci était très critique jusqu’ici.

Conséquences et interrogations !

Conséquence immédiate : ouverture d’une procédure disciplinaire de la part du club et une interdiction de s’entraîner et participer aux matchs de son équipe. L’Algérien s’entraînera à part désormais en attendant la résolution de l’affaire. Comment expliquer cette tournure des événements ? L’international paye-t-il pour ses atermoiements pour la prolongation de contrat ? Le Fennec est-il aujourd’hui cloué au pilori pour ses performances sportives cette saison ? Pako Ayestarán, le nouvel entraîneur, veut-il marquer son territoire en s’en prenant à un cadre de son effectif ? Inconnu au bataillon cet entraîneur, ex-adjoint de Benitez à Liverpool, veut-il se fabriquer une notoriété aux dépends d’un joueur emblématique du FC Valence ?

L’agent de Feghouli monte au créneau !

Les raisons sont sans doute multiples. Cependant, l’agent du joueur, Antar, a été catégorique sur les raisons de la mise à l’écart de son poulain: «Est-il coupable d’avoir manqué un entraînement ?« , s’interrogeait-il ironiquement dans un premier temps face à la presse tout en tirant à boulets rouges par la suite sur l’entraîneur en place qui, selon lui, est le principal instigateur de cette affaire: « Cet entraîneur veut construire sa carrière sur le dos des autres. Il pointe du doigt le joueur le plus ancien de l’effectif pour montrer qu’il possède de la personnalité mais il ne sait pas qu’il ne lui reste que six matchs».

Déterminé à laver l’honneur de son protégé, l’agent du Fennec a sorti une artillerie lourde de sens : «Pako Ayestarán est à la recherche de notoriété. Il veut pouvoir rester au club sans vouloir défendre ses joueurs. L’entraîneur a dit à Feghouli qu’il n’était pas un professionnel dans l’âme mais il devrait plutôt demander l’avis de ses prédécesseurs, aux sept entraîneurs passés par Valence s’ils pensent la même chose et donner les chiffres durant les six saisons avant de le juger de cette façon».

Avec cette mise au point pour le moins cinglante et proportionnée à l’attaque, on peut légitiment dire que cette procédure disciplinaire a bel et bien été interprétée comme une déclaration de guerre par le clan Feghouli. Son agent a également tenu à rétablir les choses dans leur contexte au sujet des faits qui lui sont reprochés: «Oui, Sofiane, n’a pas voulu s’entraîner après la rencontre face à Séville, car il était blessé. Il a travaillé dans le gymnase en faisant du vélo et cela n’a pas plu à l’entraîneur qui lui a dit de faire des massages. Sofiane sait comment récupérer, ce n’est pas enfant».

Réunion « de la paix » programmée ce vendredi !

En attendant les conclusions de cette passe d’armes, l’avenir de l’international algérien se trouve irrémédiablement ailleurs. Fin de l’idylle et fin de contrat en juin prochain, Sofiane Feghouli tournera sans doute définitivement la page FC Valence, cet été. A moins qu’une réunion d’urgence tout juste programmée pour vendredi prochain n’en décide autrement. En effet un média proche du club annonce qu’une importante réunion se tiendra vendredi prochain entre le joueur, la Présidente Lay Hoon, le directeur sportif Suso Garcia Pitarch et l’entraineur Pako Ayestaran. Le feuilleton Feghouli est décidément plein de rebondissements !

Rachid Amine, La Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

CAN 2017 : Mehdi Abeid a reçu sa convocation !

Le milieu de terrain de Dijon, Mehdi Abeid a reç...

Résultats Foot #28 : Soudani en grande forme, Hanni s’affirme en Russie

Comme chaque week-end, « La Semaine du Fenne...

Jeunesse et sports : le nouveau ministre, Mohamed Hattab, prend ses fonctions

Le nouveau ministre de la Jeunesse et des Sport...

EN : Hanni écarté pour le Cap-Vert ?

A en croire plusieurs sources d’informations con...

Boudebouz, la tuile !

C’est une blessure qui tombe...

Programme TV du vendredi : Ghezzal face à Nice

Après la trêve internationale, c'est reparti ce ...

La composition de Rajevac dévoilée

Le sélectionneur national, Milovan Rajev...

Resultats Foot #2 : Hanni encore décisif, Ghoulam cale d’entrée !

La Serie A reprenait ses droits ce week-end, l'o...

Aulas toujours aussi ferme sur le cas Ghezzal !

Le Président lyonnais Jean-Michel Aulas...

Selection A’ : Alcaraz défend la souveraineté de ses choix

Sa liste, ses choix, la préparation de la double...

U21 : Boualem Charef convoque 28 joueurs en stage

Boualem Charef, Directeur des É...

Europa League : Anderlecht s’impose contre Prague avec un bijou de Hanni !

Éliminés de la course à la Ligue des Champio...

Leicester : Slimani placé sur la liste des joueurs à vendre !

Alors que l'attaquant nigérian Kelechi I...

Click to Hide Advanced Floating Content