Fulham : Ranieri pour sauver le soldat Slimani ?

C’est une quasi-certitude, Islam Slimani quittera Fenerbahçe cet hiver. Pas franchement convaincant depuis son arrivée cet été dans le Bosphore, l’attaquant algérien va devoir se trouver un autre point de chute loin de la Turquie mais aussi de Leicester City qui n’est pas près de le reprendre. L’arrivée de Claudio Ranieri sur le banc de Fulham FC (lanterne rouge de Premier League) pourrait se révéler une bouée de secours pour l’Algérien.

Arrivée en Turquie cet été, Islam Slimani va devoir à nouveau refaire son baluchon. L’attaquant algérien, auteur d’un seul but après 12 matchs en championnat depuis son arrivée, ne sera pas conservé par Fenerbahçe. Logiquement, un retour à Leicester City avec qui il est encore sous contrat devrait être envisagé, sauf que la direction des Foxes ne veut clairement pas entendre parler de cette éventualité selon la presse anglaise.

Déjà prêté à Newcastle à l’hiver 2018, l’ancien buteur du Sporting CP avait terminé la saison avant son terme en raison d’une suspension de trois matchs et un zéro pointé dans la case nombre de buts marqués. C’est dire que l’option Fenerbahçe se présentait cet été comme un nouveau départ pour l’attaquant algérien délogé de son statut de n°1 par Baghdad Bounedjah chez des Verts.

En difficulté en Turquie au sein d’une formation moribonde qui pointe à une honteuse 17ème place (avant dernier avec seulement 3 victoires après 15 journées), Slimani est la cible des critiques. Il est donc tout à fait logique que son prêt ne soit pas prolongé. Au moment où Claude Puel et Leicester City lui ferment la porte, Fulham pourrait lui offrir une chance inespérée de se relancer.

En effet, selon le Telegraph, le coach italien Claudio Ranieri, qui avait fait signer Slimani pour la somme record de 29 millions de livres sterling à l’été 2017, voudrait renouveler l’expérience avec Fulham dont il est le manager depuis peu. Depuis son départ du Sporting Lisbonne à l’été 2017, Islam Slimani a déjà joué pour trois clubs différents sans jamais parvenir à s’imposer et retrouver sa formidable efficacité de ses années portugaises. A 30 ans et alors que la CAN 2019 se profile en fin de saison, l’Algérien est dans l’impasse.

Slimani buteur en Coupe de Turquie :

Nabil Boughanem, La Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

Premier League : Pourquoi Slimani peut vraiment exploser chez les Foxes

Après trois ans de bons et loyaux services au Sp...

Fennec du mois – Octobre 2016 : Bentaleb, comme une évidence !

Élu Fennec du mois par les fans sur nos rése...

CAN-2017: L’Algérie ne pense pas à succéder au Gabon

Alors que la situation au Gabon ne semble pas s'...

LFP : Boutadjine annonce sa nomination à la tête de la commission de discipline

L’ex-présentateur du service des sports de la té...

Humilié 7-0 à Barcelone, le FC Valence est porté disparu !

Étrillé par le FC Barcelone sur le score ...

EN : les matchs contre la Tanzanie et l’Iran confirmés par la FAF

Comme révélé par La Gazette du Fennec c...

L1 et 2 : Les clubs professionnels endettés de plus de 500 millions DA

Le montant global des dettes des clubs professio...

Mercato : Ounas rembarre l’AS Roma !

Dans le viseur du Napoli, Adam Ounas a refusé le...

Click to Hide Advanced Floating Content