LFP : Kerbadj s’accroche à son fauteuil dans une ambiance de cirque

Mahfoud Kerbadj reste finalement président de la LFP après avoir pourtant annoncé son départ. Au cours d’une assemblée générale extraordinaire explosive qui s’est tenue ce mercredi à Sidi Moussa, le controversé président de la Ligue s’est vu « prié » de rester par les membres de l’AG. Théâtral, mais aussi et surtout pathétique. Le football algérien n’est jamais descendu aussi bas !

Pour résumer l’ambiance qui a prévalu au cours de l’assemblée extraordinaire de la LFP à Sidi-Moussa, ce mercredi, il n’y a qu’à imaginer une bande de gamins mal élevés lâchés dans une cours de récréation. Chahut garanti !

Une assemblée scindée en deux clans, entre pros-Kerbadj, composé de la plupart des présidents de clubs du centre avec à leur tête le sinistre Omar Ghrib et les anti-Kerbadj menés par Hassan Hammar, qui a été perturbée du début à la fin. Vociférations, affrontements et règlements de comptes, lesdits présidents s’en sont donnés à cœur joie dans une ambiance de cirque qui a rappelé la dernière assemblée générale élective de la FAF.

En début de séance, Mahfoud Kerbadj a annoncé qu’il quittait ce milieu pourri (sic) – principal objet de cette AGE – mais a finalement précisé dans la foulée qu’il était prêt à rester si on le lui demandait. Ce qui fut fait, puisque le clan des présidents du centre l’a prié de vive voix de revenir sur sa décision. Ceci a donné lieu à un véritable tohu-bohu. Puisque de l’autre côté, le clan de Hassan Hammar, qui postule justement pour la présidence de la LFP, s’y est opposé catégoriquement. Vous comprendrez que tout l’enjeu de cette assemblée résidait dans le maintien ou non de Mahfoud Kerbadj à son poste.

La genèse de ce conflit remonte à la nomination de Kheireddine Zetchi à la tête de la FAF en mars dernier. Ce dernier voudrait naturellement travailler aux côtés d’un nouveau président à la tête de la LFP. Mais des relais de l’ancien bureau fédéral se sont activés entre temps pour maintenir l’inusable Kerbadj en poste et pour ce faire ils ont monté un comité de soutien composé des Ghrib, Hannachi et Medouar entre autres. Ceux-là même qui étaient contre l’élection de Zetchi à la tête de la FAF. Ils l’ont certes élu et salué au bout, mais à contre-cœur car le MJS s’y était impliqué de manière directe. Au diable les principes !

Pour préparer son action, Hassan Hammar, soutient plus ou moins déclaré de Zetchi, a réuni lundi les présidents des clubs de l’est pour s’unir. Entre temps, tout ce beau monde a déclaré son opposition directe à la LFP. Mais il fallait sans compter sur le coup de force de Ghrib et Medouar, entre autres, auxquels se sont ajoutés à la surprise générale Ould Zmirli et Rebouh Haddad par procuration, deux alliés pourtant naturels de Zetchi et membres du nouveau bureau fédéral de la FAF. Lorsqu’on ajoute à ce beau monde les turbulents présidents de l’US Biskra, Brahim Saou, producteur de dattes de son état, et celui de la JSM Skikda, le turbulent Azouz Tabou, syndicaliste de profession qui crie à la corruption à tout bout de champs, cela donne un cocktail explosif.

Zetchi désavoué par la base mais aussi le MJS

Ceci témoigne ainsi de l’ambiance volcanique qui prévaut au sein des deux plus grandes instances du football algérien. Cela renseigne aussi que Zetchi devra désormais faire cavalier seul et que sa mission se complique davantage chaque jour. D’où sa décision de nommer un nouvel entourage. Qu’à cela ne tienne, Mahfoud Kerbadj restera à son poste jusqu’à la fin de son mandat qui court jusqu’en 2019. Sauf énième revirement d’ici là. La situation pourrie va donc perdurer. On n’est pas sortie de l’auberge!

Nabil Boughanem, La Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

Mercato : Slimani convoité par un club chinois

L'attaquant international Islam...

Lille : Benzia explique les raisons de sa mise à l’écart

Titularisé ce week-end en championnat face à ...

Courtrai : Attal de retour à l’entraînement

Le latéral international algérien, Youce...

Sénégal : Aliou Cissé dévoile la liste des 23 Lions pour la CAN !

L’entraîneur des Lions de la Téranga, ...

Coates : « Slimani peut évoluer dans n’importe quelle équipe du monde »

Dans un entretien accordé à Record, Sebastian Co...

Europa League : Hanni et Bentaleb taille patron !

Après la Ligue des Champions place à la...

Ligue 1 Mobilis : Programme des matchs en retard de la 27e journée

Un beau derby à suivre ce samedi pour le compte ...

ZAM – ALG: Mahrez n’ira pas en Zambie!

Alors qu'il devait rejoindre l'équipe na...