Saïd Benrahma : « Porter ce maillot m’a fait chaud au cœur »

Alors que la trêve internationale lui ayant offert sa première sélection en équipe d’Algérie touche à sa fin, Saïd Benrahma est revenu a Nice avec motivation. Entrain. Et surtout avec l’envie de mettre à profit sa première cape pour continuer à progresser sous la tunique rouge et noire. Entretien du jeune Aiglon sur le site officiel de son club où il raconte sa fierté d’avoir honoré à 20 ans sa première cape avec les Verts !

Saïd, dans quel état d’esprit es-tu parti en sélection ?
Avec beaucoup de fierté. Je suis très content d’y être allé. Tout s’est vraiment très bien passé. On m’a témoigné de la confiance, malgré le faible temps de jeu. J’ai rejoint la sélection pour montrer ce que je savais faire, j’espère avoir convaincu. Il y a des grands joueurs dedans. Plus tu les vois évoluer, plus tu as envie de te mettre à leur niveau. Porter ce maillot m’a fait chaud au cœur : c’est une immense fierté pour ma famille et pour moi.
Avec cette première sélection, as-tu l’impression d’avoir changé de statut ?
Non, pas du tout. Je reste un joueur de 20 ans, je suis là pour apprendre. Et en apprenant, ça va venir tout seul. Je ne m’inquiète pas, je ne me dis pas qu’il faut que je joue absolument (en club) parce que je suis parti en sélection. Non. Au contraire. Ça me donne encore plus envie d’être attentif et à l’écoute. Il y a également de grands joueurs dans notre équipe, je ne veux pas me précipiter. J’ai encore des paliers à passer, je travaille pour.
Avec cette première sélection, as-tu l’impression d’avoir changé de statut ?
Non, pas du tout. Je reste un joueur de 20 ans, je suis là pour apprendre. Et en apprenant, ça va venir tout seul. Je ne m’inquiète pas, je ne me dis pas qu’il faut que je joue absolument (en club) parce que je suis parti en sélection. Non. Au contraire. Ça me donne encore plus envie d’être attentif et à l’écoute. Il y a également de grands joueurs dans notre équipe, je ne veux pas me précipiter. J’ai encore des paliers à passer, je travaille pour.
Comment le groupe aborde-t-il le déplacement à Rennes ?
Les matchs avant la trêve nous ont donné de la confiance, mais on ne va pas rester sur ça. Les 3 dernières rencontres se sont très bien déroulées, on a marqué beaucoup de buts, il faut continuer à répéter les efforts. Nous sommes là pour travailler, c’est notre métier, nous devons nous employer à le faire au mieux. Pour le club et pour nous. On est dans une bonne spirale, à nous de tout faire pour la prolonger.

Ne manquez pas aussi !

Ligue 1 – 11è journée : ES Sétif – USM El Harrach le choc à suivre !

Le stade du 8 mai 45 de Sétif abritera ce vendredi le choc entre l’Entente de Sé...

CHAN-2018 : la sélection algérienne A’ confiée à Leekens 

La FAF a décidé de confier la sélection algérien...

Tottenham : Bentaleb ne sera pas vendu cet été !

A en croire le média britannique ...

L’incroyable destin des trois frères Bouhraoua

Une histoire franco-algérienne passionnante. Nés...

Sporting : Le Lion rugit ce soir !

Défait à domicile par le Benfica la semaine dern...

CAN 2017 : « Aucun changement » pour la CAF malgré les émeutes au Gabon

« Il n’y a aucun changement, on suit la situ...

Exclu : Bentaleb à Schalke 04 c’est pratiquement fait !

Selon nos informations Nabil Bentaleb...

USM Alger : Zemmamouche de retour aux entrainements

Le gardien international de l'USM Alger, Mohamed...

Amar Rouaï, un pionner de la première vague s’en va

L’ancienne gloire de l’équipe du FLN, Am...

USM Alger : le Belge Paul Put nouvel entraineur

La direction de l’USM Alger a a...

L1 match en retard : JSS–USMA ce mardi à Béchar

La rencontre JS Saoura - USM Alger comptant pour...