Watford : Belkalem, toujours rien de nouveau ! Watford : Belkalem, toujours rien de nouveau !

Watford : Belkalem, toujours rien de nouveau !

Le défenseur international algérien de Watford, Essaid Belkalem (26 ans), n’a toujours pas enregistré la moindre convocation en équipe première depuis le début de la saison, après 22 journées du championnat anglais de Premier League. A une dizaine de jours de la clôture du mercato sa situation s’annonce plus que jamais préoccupante. S’il souhaite logiquement partir pour gagner du temps de jeu son club ne semble pas enclin à lui accorder un bon de sortie. Une situation désespérante pour le Fennec !

En effet, pas plus tard que lundi dernier, on a constaté qu’une fois de plus, Belkalem (26 ans) a été écarté de la liste des 18 lors du match en déplacement face à Swansea (défaite 1-0) en clôture de cette journée. Une constante depuis le début de saison puisque l’Algérien n’a jamais figuré dans les plans de l’entraineur Quique Florès Sanchez qui refuse toutefois de placer le joueur sur la liste des joueurs à transférer.

Les Hornets qui disposent d’un effectif pléthorique jouent habituellement en 3-5-2 et l’entraineur du club qui craint les rudiments de la Premier League souhaite conserver l’Algérien en réserve pour lui accorder du temps de jeu seulement au cas où un joueur de base se blesse. L’ancien joueur de la JS Kabylie, dont le comportement a été jugé exemplaire par l’entraineur espagnol en conférence de presse, doit donc subir une concurrence déloyale d’autant qu’à son poste on ne relève aucun joueur de grande valeur. Ainsi les concurrents directs sont le Nord-Irlandais Craig Cathcart ou encore le Camerounais Allam Nyom (ex-coéquipier de Brahimi à Grenade) et le dernier arrivé l’Urugayen Miguel Britos (ex-coéquipier de Ghoulam à Naples) qui se partagent le temps de jeu dans un effectif très cosmopolite avec pas moins de 22 nationalités différentes.

belkalem_sanchez
Belkalem ne comprend pas le mépris de son coach Enrique Sanchez Florès

Prêté la saison passée à Trabzonspor (division 1 turque) Belkalem avait disputé quasiment la totalité de la phase aller en se montrant souvent décisif. Ensuite une méchante blessure en décembre 2014, qui le privera de la CAN 2015 en Guinée-Equatoriale, l’a éloigné des terrains pour la deuxième partie de cette saison décidant le club turc à ne pas lever son option d’achat trop élevée en fin de saison. 

Les médias turcs ont récemment évoqué un éventuel retour du joueur dans le championnat local, en vain…la situation du joueur qui a donné entière satisfaction durant son passage en sélection sous l’ère Vahid Halilhodzic suscite une grande inquiétude alors que le mercato touche bientôt à sa fin. Belkalem est-t-il en train de suivre les traces d’un certain Rafik Halliche en Angleterre ? Ce statu quo n’augure rien de bon pour la suite de la carrière du colosse de 26 ans qui peut encore rendre de grands services à la sélection nationale.

Said Benhammadi,

La Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

Mercato : Schalke 04 tient le bon bout pour Bentaleb !

Poussé vers la sortie par Pochettino qui ne comp...

EN Féminine : la sélection en stage en Jordanie

En regroupement à Sidi Moussa d...

Programme TV du samedi : grande première pour Raïs M’Bolhi !

Pour la première fois depuis bien longtemps, pro...

FIFA : le Club Africain condamné pour le transfert de Chenihi

D’après une information publiée par l’APS, le ...

UEFA LDC : Mahrez et Leicester pour un exploit face à l’Atlético

A peine une semaine après la rencontre aller à M...

Le FC Porto envisage le départ de Brahimi cet été

Selon le quotidien électronique portugais Co...

– Saha Ramdankoum – صح رمضانكم‬‎

A l'occasion du mois sacré du Ramadan, toute l'é...

Coupe d’Algérie : Désignation des terrains des ¼ de finale

Durant cette trêve internationale, la LF...

Naples : Les croisés pour Ghoulam !

Énorme coup dur pour Faouzi Ghoulam, le latéral ...

Ligue 1 : Programme de la 30e et dernière journée

On joue ce vendredi la dernière journée du champ...

L’échec du Zimbabwe : un mal pour un bien ?

L’Algérie, accrochée par le ...