CAF : L’Entente de Sétif disqualifiée !

Coup dur pour l’Entente de Sétif (ESS) ! Le club des Hauts Plateaux vient de se faire signifier sa disqualification de la Ligue des champions après les incidents graves ayant émaillés le match de la première journée des poules entre l’ESS et Mamelodi Sundowns (Afrique du Sud). La CAF vient de confirmer sa décision via un communiqué. Le Champion d’Afrique 2014 va devoir se faire une raison !

C’est une décision pour le moins extrême que vient de prendre la CAF à l’encontre de l’Entente de Sétif, mise en cause dans des incidents plus ou moins graves lors de la rencontre des poules face à Mamelodi Sundowns, il y’a moins d’une semaine, ayant obligé l’arbitre à interrompre la rencontre durant les arrêts de jeu (90+2).

De ce fait, la Commission d’Organisation des Compétitions Interclubs de la CAF a décidé d’appliquer les provisions du Chapitre XII paragraphe 3 des règlements de la Ligue des Champions de la CAF et de considérer l’équipe E.S. Sétif perdante et éliminée de la compétition et ce sans préjudice aux autres sanctions qui peuvent être infligées par le Jury Disciplinaire de la CAF.

En effet, précise, le communiqué de la CAF, les officiels du match ont constaté notamment un envahissement du terrain, ainsi que de nombreux jets de projectiles, de pierres, de bouteilles et de pétards, provoquant un certain nombre de blessés parmi les spectateurs et les forces de sécurité.

La CAF sans pitié avec le football algérien

Le Chapitre XII para 3 du règlement de la compétition stipule que : “Si l’arbitre est obligé d’arrêter le match avant sa fin réglementaire à cause d’un envahissement du terrain ou d’une agression contre l’équipe visiteuse, l’équipe hôte sera considérée comme perdante et sera éliminée de la compétition, nonobstant les sanctions prévues par les statuts et règlements.”

ES Sétif violence stade caf

Concernant le résultat technique dudit match, ce dernier est annulé, conformément à l’esprit de l’article XI.13 du règlements stipulant que : «Si une équipe se retire après le début des matches de groupe sans avoir joué la moitié des matches de groupe, l’ensemble des résultats des rencontres auquel cette équipe a participé est annulé».

La direction du club sétifien abasourdie

A l’heure où nous publions ces lignes, la direction de l’ESS observe une position wait and see, affirmant qu’aucune signification du genre ne lui est parvenue. Il n’en demeure pas moins que cette décision est tombée tel un couperet à Sétif. C’est Hassan Hammar qui doit s’en mordre les doigts à l’heure qu’il est, lui qui a mis le paquet durant ce mercato pour monter une équipe à même de reconquérir la couronne africaine décrochée une première fois en 2014. Après le drame, toujours impuni, du regretté Camerounais Albert Ebossé, l’instance africaine a décidé de n’accorder aucune faveur au football algérien malade de sa violence. Sanction totalement justifiée !

Nabil Boughanem, La Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

Discipline : Ferhat suspendu de toutes les équipes nationales

L'international "olympique", Zinédine Fe...

Al Sadd : Bounedjah prolonge jusqu’en 2021 !

Sous contrat avec Al Sadd jusqu...

Schalke 04 : l’entraîneur Tedesco encense Bentaleb

L'entraîneur italo-allemand de Schalke 04 (B...

Capitanat : à la recherche du « Fennec » Alpha

Tenu par le temps, le sélectionneur national ...

Résultats #11 : Benzia craque lors du derby, Doukha impérial !

Comme chaque week-end, « La Semaine du Fennec » est de retour, retrouvez le ...

Leicester : Quand Mahrez rend hommage à Ranieri

C'est officiel Ranieri n'est plus le coach de L...

Coupe d’Algérie : polémique autour de la programmation du Classico MCA-JSK

Après le feuilleton de la programmation du match...

Coupe des Confédérations 2017 : L’Allemagne primée !

L’Allemagne, avec une équipe bi...

Sanctions : la FIFA suspend le Soudan et ses clubs !

La menace planait. L’épée de Damoclès est tombée...

Click to Hide Advanced Floating Content