CAN 2017 : l’Afrique du Nord en reconquête !

Pour la première fois depuis 1990, l’Afrique du Nord est représentée par ses quatre sélections les plus puissantes, en l’occurrence l’Egypte, l’Algérie, la Tunisie et le Maroc. Manquent à l’appel de la CAN 2017, la Mauritanie, qui ne s’est jamais qualifiée pour une phase finale, et la Libye qui compte seulement trois participations. A  noter que la bande des quatre du grand de l’AFN comptabilise 10 trophées sur les 30 distribués depuis 1957. Un article signé 2022mag.com qu’on propose à nos lecteurs !

Quelles sont les chances des équipes arabes ? 

Dans une compétition très ouverte où aucune nation ne domine nettement, même pas le champion en titre, la Côte d’Ivoire, les quatre sélections engagées peuvent nourrir un espoir plus ou moins grand. Un espoir plus épais pour l’Egypte et l’Algérie, à peine plus ténu pour le Maroc et la Tunisie.

L’Egypte : retrouver très vite le sommet

Les Pharaons ne débarquent pas en touristes. leur  expérience de l’épreuve continentale, leur palmarès, 7 trophées dont trois consécutifs entre 2006 et 2010, plaident pour eux. Mais, il n’y a pas que l’Histoire, les Pharaons sont revenus très fort de l’enfer marqué par une longue absence du très haut niveau. L’équipe est jeune, talentueuse et dirigée par un staff technique compétent et stable. Une place en quart de finale est le moins que les fans attendent d’elle.

Ramadan obhy, la jeunesse triomphante de l'Egypte

Ramadan Obhy, la jeunesse triomphante de l’Egypte

L’Algérie : être à la hauteur de l’ambition 

Les Fennecs ne veulent pas connaître le sort de l’éternel favori qui se plante le moment M. Déjà plébiscités en 2013 en Afrique du Sud, mais sorti dès le premier tour, ils avaient également été présentés comme de sérieux candidats au titre en 2015 avant de caler en quart de finale face au futur vainqueur, la Côte d’Ivoire. Cette fois, les coéquipiers de Riyad Mahrez ont intérêt à aller au bout de l’ambition qu’ils ont ou qu’on leur prête pour ne pas nourrir de regrets. Même si l’équipe est assez jeune et aura encore un solide avenir au lendemain de l’aventure gabonaise.

L'Algérie de Rais M'Bolhi a bien l'intention de laisser son empreinte

L’Algérie de Rais M’Bolhi a bien l’intention de laisser son empreinte

La Tunisie:  Une valeur sobre mais sûre

Peut-être moins talentueuse  au nouveau des individualités que l’Egypte et l’Algérie, la Tunisie reste tout de même une valeur très sûre. Quart de finaliste en 2008, 2010, 2012, 2013 et 2015, elle ne peut se permettre de faire moins bien. Henry Kasperczak a réussi  à faire du bon travail depuis qu’il en a pris la direction. Il dispose aujourd’hui d’un groupe solide, cohérent, travailleur avec des joueurs prometteurs à l’image de l’attaquant Naim Sliti. Pour faire aussi bien que par le passé, les Aigles de Carthage devront marcher soit sur le corps du Sénégal soit sur celui de l’Algérie. Supens, suspens…

Aigles de Carthage

Aigles de Carthage

Le Maroc : il n’est pas interdit de rêver

La dernière référence des Lions de l’Atlas  en Coupe d’Afrique des nations commence à dater. Mais c’est une belle référence puisqu’il s’agit de la finale perdue contre la Tunisie en 2004.  Théoriquement, le Maroc possède un superbe effectif, un sélectionneur expérimenté et à la main chanceuse et a bénéficié de conditions de travail remarquables. Toutefois, il y a un hic. Le groupe chérifien est décimé par les absences de poids : Sofiane Boufal, Younes Belhanda, Oussama Tannane, Nordin Amrabat ont déclaré forfait et vont laisser le potentiel offensif de leur équipe en berne. Il ne sera cependant  pas interdit de rêver pour les coéquipiers de Mehdi Benatia.

Youssef El Arabi, Lions de l'Altas, Hervé Renard, Grenade FC,

Youssef El Arabi

Les groupes

Groupe A

Gabon, Burkina Faso, Cameroun, Guinée Bissau

Le choc: Gabon – Cameroun (22 janvier à Libreville)

Groupe B

Algérie, Tunisie, Sénégal, Zimbabwe

Les chocs: Algérie – Sénégal, Tunisie – Sénégal

Le derby : Algérie-Tunisie (le 19 janvier à Franceville)

Groupe C

Maroc, Côte d’ivoire, RD Congo,  Togo

Le choc: Maroc – Côte d’ivoire (le 24 janvier à Oyem)

Le derby: Côte d’ivoire- Togo (le 16 Janvier à Oyem)

Groupe D

Egypte, Ghana, Mali, Ouganda

Le choc : Egypte – Ghana ( le 25 janvier à Port -Gentil)

@Chehat Fayçal

 >> Lire l’intégralité de l’article sur ce lien :

logo 2022mag

 

Ne manquez pas aussi !

EN : Alcaraz dévoilera jeudi la liste des joueurs convoqués

Le sélectionneur national, l'Espagnol Lu...

Droits TV : La LFP décide de payer de sa trésorerie

La Ligue de football professionnel (LFP) a décid...

Leekens : « Déçu du résultat mais satisfait de la réaction »

Le sélectionneur national Georges Leeken...

Ligue 2 : 20ème passe pour Ferhat, Le Havre ira aux Play-offs !

Encore une grosse performance pour Zinéd...

Premier League : le Boxing Day des Fennecs

C'est bien connu, en Angleterre...

Manchester City : l’arrivée de Mahrez effraie Leroy Sané !

Le jeune attaquant vedette de Manchester City ...

Angleterre: Leicester a 500 000 fans algériens

Fraichement titré champion d’Angleterre, le Leic...

CAN U23 : Gourcuff n’ira pas au Sénégal

Le sélectionneur national, Christian Gourcuff, n...

MC Oran : l’attaquant lybien Zaâbiya vers Al-Salimiya du Koweït

Chouchou des supporters oranais, le buteur inter...

Liga Nos : Hamzaoui martyrise Feirense avec un triplé retentissant !

Pour le compte de la 6ème journée de Liga No...

Ranieri : « Avec un autre entraineur, Mahrez se retrouvera sur le banc ! »

Multipliant les déclarations dans le but de cons...

« Débat de la Rédac » : Les locaux ont-ils le niveau ?

Le titre de l’article se veut provocateur mais l...

Zetchi – Alcaraz : contrat et pont d’or vers l’inconnu

Certains détails du contrat de Lucas Alc...

EN A’ : le stage a débuté avec 19 joueurs à Sidi Moussa

En prévision de son prochain match amical face à...

Éliminatoires CAN 2019, Algérie – Togo (1-0) : Des Verts en clair-obscur

Un match. Deux mi-temps et deux visages. Quand i...

Click to Hide Advanced Floating Content