Coupe de la CAF – 16 de finale retour : Le CSC et le MCO en confiance

Les deux représentants de l’Algérie en coupe de la confédération africaine de football (CAF), le CS Constantine et le MC Oran tenteront ce samedi d’arracher leur ticket de qualification pour les huitièmes de finale face, respectivement, au Nasarawa United (Nigeria) à 15h30, et aux Ivoiriens du Sporting Club de Gagnoa à 18h00.

Les deux clubs algériens abordent avec une certaine confiance leurs matchs des seizièmes de finale retour.

Les deux formations de Ligue 1 algérienne partent avec les faveurs des pronostics au vu des résultats de première manche qui a vu les Oranais l’emporter (2-0) à domicile, alors que les Constantinois s’étaient inclinés sur la plus petite des marges (1-0) en déplacement.

Le CSC privé de Boulemdais mais avec Meghni et Aksas

Pour ce match retour à domicile du CSC, la Confédération africaine de football a désigné des arbitres guinéens pour le diriger. Cette rencontre est prévue donc aujourd’hui à 18h00 au stade Hamlaoui.

La rencontre sera officiée par le directeur de jeu Yahouba Keita, assisté de ses deux compatriotes Mamady Tere et Abdel Raffi. Au match aller disputé dimanche dernier à Abuja, les coéquipiers de Yacine Bezzaz s’étaient inclinés de justesse sur le score de 1 à 0.

Et remonter un but est une mission bien dans les cordes des constantinois qui ne jurent que par la qualification. D’ailleurs, le coach Gomez peut compter sur les services de Mourad Meghni, Anane et Aksas qui viennent d’être récupérés.

Mais, par contre, il ne peut compter sur son attaquant Boulemdaies qui a écopé d’un carton rouge au match aller.

Le MCO sans son buteur vedette Zaâbia

De son côté, le MCO, qui renoue avec la compétition continentale après une absence de onze années, devra néanmoins faire face à l’adversaire et aussi à la fatigue suite aux conditions difficiles dans lesquelles la délégation du club a effectué le déplacement à Abidjan, des conditions déplorées du reste par l’entraîneur Foued Bouali.

ZAABIA-MC ORAN

Outre ces craintes, le coach du MCO devra également nourrir des appréhensions après le forfait de son meilleur buteur et co-meilleur goleador également du championnat, en l’occurrence, le Libyen Mohamed Zaâbia, contraint de rester à Oran en raison d’une blessure.

Très confiant,  le coach Bouali assure que « Le MCO se qualifiera en Côte d’Ivoire ». Cette rencontre est prévue ce samedi au stade Robert-Champroux d’Abidjan, sera arbitrée par un trio nigérian sous la conduite d’Abubakar Ago, assisté de Samuel Pwadutakam et Temitope Orowole.

Saïd Benhammadi, La Gazette du Fennec

  • momo

    Le MCO avec ses deux buts d’avance a de forte chance de se qualifier même sans son buteur maison Zaabia . Car être éliminé en perdant par 3 buts d’écarts serait une humiliation , ce que je ne souhaite pas
    Quant au CSC , s’ils veulent avoir plus de chance de se qualifier , c’est de ne pas faire jouer Meghni . Comment peut on parle de ce joueur en 2016 , c’est je pense pour faire croire a l’opinion publique qu’il est compétition et justifier leur recrutement qui est pour moi un scandale sportif et financier ..

Ne manquez pas aussi !

Sofiane Feghouli : « Je veux rester à Valence »

Donné sur le départ du FC Valence après des négo...

Milovan Rajevac, un coach au style défensif pour les Verts !

C’est Fait ! L’Algérie tient son nouveau sélecti...

Le FC Valence coule face au FC Séville

Soirée cauchemardesque pour le FC Valence qui s'...

C’est vous l’Expert 7 : Participez au débat !

Retrouvez le programme de cette émission spécial...

Programme TV du samedi: Ghezzal pour confirmer face à Metz

Programme chargé pour nos Fennecs en ce samedi. Rachid Ghezzal,...

Riyad Mahrez récupère les clefs du jeu

Auteur d’un début de saison époustouflant avec L...

Nigeria : la liste des 24 joueurs convoqués face à l’Algérie

La fédération nigériane de football a communiqué...

Tanger : Benchikha s’impose à Marrakech

La formation de l'Ittihad Tanger, entraînée par ...

EN : Wilmots réclame 100 000 € par mois, Raouraoua dit non !

Échec du premier round de négociations. Après un...