LDC CAF : USMA – Ferroviario (0-0), Zemmamouche qualifie l’USMA en demies !

Sans briller, l’USM Alger vient d’acter sa qualification pour les demi-finales de la Coupe de la Confédération CAF. C’est le but, inscrit à l’extérieur samedi dernier à Beira lors du match aller face au Ferroviário (1/1), qui offre le strapontin dans le carré d’as pour des Usmistes qui se sont contentés d’un laborieux 0 à 0 ce soir au stade 05 juillet 1962. Ils ont même frôler la punition à plusieurs reprises si ce n’était leur ange gardien Zemmamouche

L’USMA a joué à se faire peur. On a vraiment craint le pire par moments. Notamment en seconde période où les Mozambicains se sont montrés très dangereux. Sur le terrain, les « Unionistes » n’ont pas livré le match attendu contre un adversaire qui semblait largement prenable de part sa carte visite mais aussi sa prestation lors de l’ « acte I » au Mozambique.

Si les joueurs de champ, notamment les attaquants, n’ont pas fait le match de leur vie (on notera la bonne prestation du défenseur Ayoub Abdellaoui), le gardien Mohamed Lamine Zemmamouche a, encore une fois, brillé devant sa ligne. Trois arrêts extrêmement décisifs (55’, 57 et 72’) pour maintenir les siens à flot et les empêcher de couler contre des visiteurs qui ont pris confiance. Et ce, au fur et à mesure que les coéquipiers d’Oussama Darfalou, actif mais très moyen dans la finition, montraient des approximations techniques inquiétantes à ce niveau.

L’essentiel est là…

Justement, Darfalou avait une véritable occasion de but à la 80e minute après une récupération de Koudri qui a servi magnifiquement Saâyoud dans l’intervalle. Ce dernier sert l’international A’ en retrait mais son plat du pied à été détourné par le gardien adverse. C’était la seule véritable occasion des « gars de  Soustara » dans un match soporifique. Il y avait aussi ce 3 contre 1 dans les 5 dernières minutes très mal joué par Saâyoud. Signe du manque de créativité dont ont souffert les Algériens ce soir.

En tout cas, l’essentiel est là, à savoir : la qualification en demies. Pour l’avant-dernière étape, les finalistes de l’édition 2015 retrouveront le club marocain du Wydad de Casablanca, vainqueur de son duel face au Mamelodi Sundowns, tenant du titre. Des équipes d’un tout autre calibre. Le match aller se jouera à Alger le 29 septembre prochain. Le retour est prévu le 20 octobre à Casablanca. Dans un autre quart de finale, Al-Ahly SC (Egypte) a réussi a surprendre l’Espérance Tunis en s’imposant, en déplacement sur le score de 2 buts à 1 après avoir été tenu en échec au Caire à l’aller (2/2). Les Égyptiens seront confrontés au qualifié du match Etoile du Sahel (Tunisie) – Al-Ahli Tripoli (Libye) dont la seconde manche se jouera ce dimanche (18h30).

Mohamed Touileb, La Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

Derby de Séville : le Betis perd sans Aissa Mandi

Le Bétis s'est incliné dans le ...

Fennec du mois – Février 2016 : Ryad bien qui rira le dernier !

Ryad Boudebouz a été nommé Fennec du mois de Fév...

Escrime : Victor Sintès ou la revanche de l’alcoolique

"Transféré" en équipe d'Algérie,...

CAF : La Zambie veut abriter la CAN 2021

La Zambie a annoncé mercredi av...

Coupe de France : Rachid Ghezzal, un doublé synonyme de renaissance

Pour le compte des 32è de finale de Coupe de Fra...

CAN 2017 – Zimbabwe : un outsider à prendre très au sérieux !

Les Fennecs affronteront ce dimanche en...

Ranieri : « Nous devons nous préparer à jouer le maintien ! »

En mal de points cette saison en championnat, ...

Zimbabwe : les 23 Warriors avec 15 joueurs expatriés dans la liste

Le sélection du Zimbabwe Kalisto Pasuwa...

Ligue 1 : Mohamed Zaâbia reçoit le soulier d’or 2015-2016

CONSTANTINE - L’international libyen et ex-pensi...

CM 2018 : Cameroun – Algérie programmé pour le 07 octobre prochain

Cela aurait pu être un match décisif mais les de...

Prix Marc-Vivien Foé : le Marocain Boufal sacré, Ghezzal seulement 3ème

L’édition 2016 du Prix Marc-Vivien Foé, récompen...