Présidence FIFA : Raouraoua va-t-il désavouer Hayatou ?

En froid depuis la non attribution de la CAN 2017 à l’Algérie, le Président de la FAF, Mohamed Raouraoua, et le Président de la CAF, Issa Hayatou, vont sans doute se brouiller pour de bon au sujet du vote africain pour la Présidence de la FIFA. Alors que la CAF a exprimé son soutien au candidat de l’Asie, le Cheikh Salman du Bahreïn, rien ne semble indiquer que la FAF suivra les recommandations du bon vieux Camerounais sur ce sujet. Après le Soudan du Sud qui vient d’officialiser son soutien au candidat européen Gianni Infantino, la FAF pourrait lui emboiter le pas…le jeu de coulisse s’annonce sans pitié !

Le Soudan du Sud a apporté samedi son soutien à Gianni Infantino dans la course à la présidence de la Fifa qui se déroulera à la fin du mois, allant à l’encontre de la décision du Comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) d’appuyer la candidature de Cheikh Salman.

« Nous supportons Gianni Infantino pour la présidence de la Fifa, a écrit le président de la Fédération du Soudan du Sud, Chabur Goc Alei, dans un communiqué. Nous estimons que son projet est le meilleur pour notre fédération, pour l’Afrique et le monde. Je pense que d’autres collègues en Afrique le soutiendront car il est la personne parfaite pour ce travail« .

En visite à Alger le mois de novembre dernier pour « exposer » son projet au Président de la FAF, Gianni Infantino, secrétaire général de l’UEFA, s’est dit « ravi » du soutien du Soudan du Sud, dans le communiqué. « Il sera le premier avant beaucoup d’autres sur ce grand continent. J’ai le soutien de nombreux leaders de fédérations africaines et je suis sûr que l’Afrique jouera un rôle important dans mon élection« , a-t-il ajouté.

infantino reçu par Raouraoua

 Vendredi dernier, le Comité exécutif de la CAF s’était rangé à l’unanimité derrière la candidature du Cheikh Salman Bin Ebrahim Al Khalifa (Bahreïn), président de la Confédération asiatique de football (AFC).

Le nouveau président de la Fifa, embourbée dans la pire crise de son histoire sur fond de soupçons de corruption, sera élu le 26 février à Zurich, où siège l’instance suprême du football mondial. Il succèdera au Suisse Joseph Blatter, qui a dû renoncer à son poste en raison de ce scandale mondial, après 17 ans de règne.

L’Afrique va sans doute décidé du sort de l’élection

Outre Infantino et le Cheikh Salman, le Sud-Africain Tokyo Sexwale, le Français Jérôme Champagne, ex-secrétaire général adjoint de la Fifa et le Prince jordanien Ali sont candidats à la présidence de la Fifa.

Les votants sont les 209 fédérations de football nationales membres de la Fifa. L’Afrique (54) dispose du plus gros réservoir de voix au Congrès de la Fédération internationale devant l’UEFA (53, Gibraltar n’étant pas reconnu par la Fifa), l’Asie (46), la Concacaf (Amérique du nord, centrale et Caraïbes, soit 35 voix), l’Océanie (11) et l’Amérique du Sud (10).

Saïd Benhammadi, La Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

Quel type de sélectionneur pour l’Algérie ?

Avant de dévoiler son nom, le nouveau président ...

Leicester : Mahrez annonce officiellement son départ

Riyad Mahrez a annoncé son inte...

CAN-2016 -Dames : Algérie – Togo le 5 mars 2016

L'équipe algérienne féminine de football jouera ...

Premier League : Leicester plus que jamais dans la course au titre !

Avec un but et une passe décisive après une vict...

Officiel : Bensebaïni 4 ans au Stade Rennais !

Très bonne nouvelle pour le jeune défenseur algé...

PL : Mahrez encore nominé pour le titre de joueur du mois

C'est devenu une habitude, pourrait-on dire, Riy...

Stade Rennais : Yazid Mansouri intègre la cellule recrutement

Libre de tout contrat après la fin de son aventu...

LFP : Kerbadj quittera la présidence en fin de saison

Le président de la Ligue de football professionn...

Riyad Mahrez, le plaisir d’offrir

À chaque journée de PL correspond un nouveau con...

Click to Hide Advanced Floating Content