Le Sénégal juge « très relevée » le groupe de la prochaine CAN !

Du président de la Fédération aux joueurs en passant par les chroniqueurs et les techniciens, tout le monde est d’avis que le Sénégal a été logé dans une poule très relevée avec l’Algérie, la Tunisie et le Zimbabwe. Zoom au pays des Lions de la Téranga !

Au Sénégal, c’est la prudence qui prédomine après le tirage au sort mercredi de la CAN Total 2017 qui met les Lions dans le groupe B en compagnie des Fennecs d’Algérie, des Aigles de Carthage de Tunisie et des Warriors du Zimbabwe.

Dans les médias, tout le monde est tombé d’accord au moins sur une chose, le Sénégal se retrouve dans une poule très relevée où il faudra être au meilleur de sa forme pour passer.

Cheikhou Kouyaté le capitaine des Lions qui évolue à West Ham en Angleterre, a suivi le tirage au sort. « C’est un groupe qui nous rappelle des souvenirs avec l’Algérie que nous avons croisée et qui nous a éliminés de la dernière CAN. Nous connaissons la Tunisie que nous avons affrontée aussi lors des éliminatoires de la dernière Coupe d’ Afrique. C’est le Zimbabwe qui est la grande inconnue. Mais, c’est une équipe qu’il faudra prendre très au sérieux. Ceux qui pensent que nous avons un groupe facile tomberont dans le piège. Tous les matchs seront difficiles et engagés. Notre objectif c’est de franchir le cap du premier tour et après, on se projettera sur l’avenir », a relevé le milieu de terrain sénégalais interrogé par le quotidien sportif local, Stades.

onze-entree-senegal

Intervenant dans des médias, l’ancien directeur technique national (DTN), Amsatou Fall parle des trois formations en lice pour les deux places qualificatives. « C’est vraiment une poule relevée et il faudra être prêt à jouer des finales dès le premier tour », a expliqué celui qui a été pendant une année en 2009, sélectionneur par intérim des, Lions après le limogeage de Lamine Ndiaye (2008) et avant la mise en selle d’Amara Traoré (2009-2012). « Et j’’invite les joueurs à oublier les éliminatoires de la CAN 2017 où ils avaient réussi à réaliser le carton plein », a-t-il conseillé, indiquant que la phase finale sera complètement différente des éliminatoires.

« Et d’ailleurs, a-t-il poursuivi, pour n’avoir pas réussi à faire le distinguo entre éliminatoires et phase finale, le Sénégal est souvent passé à côté de sa participation ces dernières années », a conclu Amsatou Fall, actuel directeur exécutif de la Ligue sénégalaise de football professionnel (LSFP).

Le Sénégal éliminé au 1er tour depuis 2008

Lors de ses trois participations à la CAN, le Sénégal a été éliminé dès le premier tour en 2008, en 2012 et en 2015.

Présent au tirage au sort, le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF), Me Augustin Senghor a reconnu que c’est une poule difficile avant d’embrayer que la difficulté sera valable pour toutes les équipes du groupe. « Il faudra traiter toutes les équipes sur le même pied et jouer tous les matchs à fond », a-t-il indiqué aux médias sénégalais depuis Libreville.

Augustin SenghorAugustin Senghor, le Président de la Fédération sénégalaise

Amdy Faye, l’ancien milieu de terrain qui a joué deux phases finales de CAN en 2002 (finaliste) et en 2006 (demi-finaliste), estime que quels que soient les adversaires du premier tour, les Lions ont le potentiel pour arriver au second tour. « Mais cela nécessite de se remettre en question puisqu’en Afrique, la valeur du joueur ne suffit pas ; il faut accepter de faire des sacrifices », a ajouté le milieu de terrain qui a évolué en France, en Angleterre et en Écosse.

On l’a compris, le statut actuel des Lions de la Teranga, deuxième équipe africaine au classement FIFA du mois d’octobre (derrière la Côte d’Ivoire), ne doit pas être une forme de passe-droit, de garantie absolue pour les quarts de finale. C’est sur le terrain qu’il faudra chercher à gagner sa qualif.

Les actions du dernier match Algérie-Sénégal:

Source : CAF

  • Lamine OCB

    Les Zenagas sont à l’origine du nom Sénégal, par l’intermédiaire du portugais Sanaga.

    PS: Zenagas = Sanhadja.

    • SGHORSSEN BEO

      Merci Lamine pour cet « éclairage » …On a des Sanhadja chez nous
      PS:.Ce n’est que maintenant Le 23 10 que j’ai reçu cette page !

      • Lamine OCB

        Je t’en prie Sghornagh, oui les sanhadja est une grande tribu chez nous, »Ibn badiss sanhadji » était la signature du grand Abdelhamid Ibn Badiss.

  • momo

    Je ne découvre cette page que maintenant . Il est évident que l’EN est favorite du groupe donc pour eux il ne reste qu’une place à prendre entre les 3 autres . Mais ces calculs sont souvent trompeurs .

Ne manquez pas aussi !

U17 : L’Algérie affronte le Gabon ce dimanche à 19h00

La sélection algérienne U17 reç...

Ligue 1 – 26ème journée : MC Alger 2-2 USM Alger

Dans le derby de la capitale, qui constituait le...

La toile s’enflamme pour Mahrez qui reçoit des louanges de partout !

Suite à l'obtention du titre de joueur de l'anné...

L’Algérie peut compter sur son « Lion » Slimani !

Ménagé les trois premiers jours du stage en rais...

Top 5 buts Mars 2016 – Les Fennecs frappent Fort!

Bien aidés par la trêve internationale et les ma...

Djamel Zidane joue sous un faux nom pour passer l’obstacle de la FAF

En cette période de mercato d'été où une véritab...

Programme TV du vendredi : Brahimi en appel face à Boavista

Le programme des Fennecs commence dès ce vendred...

La Gazette du Fennec fait peau neuve, à vous de cliquer !

Vous l’aurez remarqué, le site de La Gazette s'est offert un relooking toujours ...

Serie A : Naples et Ghoulam corrigent l’Inter (3-0) !

Pour le compte de la 15ème journée de Serie ...

Ligue 1 – 17ème journée : l’Aigle noir se mesure au leader usmiste !

Choc de la journée, le match ESS-USMA s'annonce ...

Angleterre : Mahrez rate un penalty, Leicester concède le nul (1-1)

En pleine bourre ces derniers mois l'internation...

Club Africain : Chenihi marque son 5ème but

Le milieu offensif algérien, Ibrahim Che...

Algérie-Tanzanie : Ghoulam et Slimani, les satisfactions !

Auteurs de très bons matchs aussi bien à l'aller...