Soudan Sud : l’Algérien Aït Abdelmalek nouveau sélectionneur

Le technicien algérien Ahcène Ait-Abdelmalek vient d’être nommé sélectionneur du Soudan du Sud pour un contrat d’une année, a  annoncé la Fédération sud-soudanaise de football. Né en Algérie cet entraineur a passé ses diplômes en Allemagne avant de sillonner les terrains africains.

Un entraineur algérien a été désigné à la tête de la sélection nationale du Soudan du sud. Ait-Abdelmelek succède ainsi à Bilal Felix, coach de Kator FC qui assurait l’intérim jusque-là. »Le technicien algérien débutera dans ses nouvelles tâches dès le 5 mars prochain« , précise l’instance fédérale.

Le contrat inclut un salaire de base de 5000 dollars mensuels qui devrait être réglé par une société indienne, sponsor de la sélection sud-soudanaise. Quant au gouvernement, il prendra en charge les primes supplémentaires et assurera également le logement et autres frais du coach selon la même source.

Qui est Aït Abdelmalek ?

Ahcene Aït Abdelmalek est un entraîneur et formateur de football, titulaire d’un diplôme UEFA (diplôme d’entraîneur professionnel international). Il a fait ses études universitaires à Dijon, avant d’aller s’installer à Francfort où il a été recruté pour exercer au sein de l’Académie de Eintracht Frankfurt.

Né en Kabylie et passé par la JSK et l’ASM Oran, Aït Abdelmalek possède la double nationalité algéro-allemande. Homme de terrain, il a sillonné l’Afrique avec des expériences au Mali et au Cameroun. Son principal fait d’armes reste une participation en phase de poules de la Ligue des champions de la CAF en 2010 à la tête du club malien du Djoliba AC, avec lequel il avait terminé vice-champion et demi-finaliste de la Coupe du Mali.

Par la suite il prendra les rennes du Burundi où il vivra une expérience de 15 mois assez houleuse puisqu’il a connu quelques démêlés avec les autorités locales passant même par la case prison pour « outrage aux institutions ». Il rejoint ensuite Djibouti où il signe un contrat de 4 ans mais son aventure sera de très courte durée. Même mésaventure avec le CR Belouizdad, en janvier 2018, où il est officiellement intronisé Directeur Sportif du club algérois pour un contrat de 18 mois avant de finalement quitter l’aventure prématurément.

Son parcours :
– Jeunesse sportive de Kabylie, première division algérienne (1998- 2001)
– Association sportive musulmane d’Oran, 1ère division algérienne (2001- 2002)
– FC Endoume, 4e division française (2003- 2004)
– Entraineur formateur au Centre de formation d’Eintracht Frankfurt (2007- 2009)
– Rot Weiss Walldorf Hessen Liga, Allemagne (2009-2010)
– Entraineur du Djoliba FC, première division malienne (2010-2011)
– Directeur sportif d’Union sportif du Mali, première division malienne (2011- 2013)
– Manager général de Feutcheu FC, club du championnat de Ligue 2 du Cameroun (contrat signé au mois d’avril 2014)
– Entraineur de l’équipe nationale du Burundi (2015-2016)
– Désigné sélectionneur de Djibouti (contrat de 4 ans en septembre 2016 – annulé)
– Désigné Directeur Sportif (DTS) du CR Belouizdad (janvier 2018 – annulé)

Saïd Benhammadi, La Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

Programme TV du dimanche : Bensebaïni affronte Ghezzal

Le programme du dimanche avec le choc face à la ...

Jeunesse et sports : le nouveau ministre, Mohamed Hattab, prend ses fonctions

Le nouveau ministre de la Jeunesse et des Sport...

Le Havre : Zinédine Ferhat est dans une forme…olympique !

Passeur décisif face à Nîmes, Zinédine F...

Orléans: Belkalem déjà dans le bain

Nouveau départ pour Essaid Belkalem. Le défenseu...

L1 : Ghezzal dans l’équipe type de la 32e journée

L'attaquant international algérien, Rachid Ghezz...

le Karaté algérien « do » au mur

C’est une correspondance qui reflète la gravité ...

OFFICIEL : LEICESTER EST CHAMPION D’ANGLETERRE !

Une victoire des Spurs était...