Discipline : 6 mois à 1 an de suspension en vue pour Chaouchi !

Mis en cause dans une agression grotesque sur le gardien de but de l’ES Sétif, Ammar Belhani, Faouzi Chaouchi risque gros. L’ancien international, qui continue à alimenter la gazette des « faits divers » est passible d’une suspension allant de six mois à un an, comme le prévoit le règlement en vigueur. Un règlement que la commission de discipline compte bien appliquer sur le natif de Bordj Menaël qui n’en est pas à sa première incartade du genre.

Le gardien de but du MC Alger, Faouzi Chaouchi va être entendu ce lundi par la commission de discipline dans l’affaire l’opposant à son homologue de l’ES Sétif qui l’accuse d’agression physique. Belhani, puisque c’est de lui qu’il s’agit s’en était sorti avec le bras cassé lors du dernier match de Ligue 1 MCA-ESS (2-2) à Bologhine.

Les images de la télévision montraient clairement que Faouzi Chaouchi en est au moins en partie responsable. Il est vrai que le concerné s’en défend bec et ongles, accusant même certaines parties de complot, mais il n’en demeure pas moins que les pièces versées au dossier, dont le rapport de l’arbitre du match, mentionnent noir sur blanc que « Faouzi Chaouchi a traversé tout le terrain pour agresser un joueur adverse (Belhani, ndlr)« .

La vidéo de l’agression qui fait polémique :

Cette agression est punie par la règlementation de six mois à un de suspension ferme. Comme une source à la CD assure que cette dernière « détient toutes les preuves que Chaouchi a bel et bien agressé Belhani« . Néanmoins, la commission de discipline lui laisse encore la chance de se défendre. Avant l’annonce du « verdict », il devra « présenter des preuves tangibles, ne souffrant aucune contestation qu’il n’a pas coupable d’agression« , nous a confié un membre de la commission de discipline.

Ce qui relève presque de l’impossible pour Faouzi Chaouchi compte tenu des preuves retenues contre lui. Pour parer à une suspension quasi certaine, le Mouloudia d’Alger a décidé de ne pas transférer son gardien international Farid Chaâl que la JSK voulait signer cet été. Le jeune portier n°2 de la sélection U23 se prépare donc à entamer la saison prochaine dans la peau d’un titulaire. En fin de contrat au MCA, le fantasque Chaouchi (31 ans) s’apprête à vivre une fin de carrière désolante. Triste sortie pour le héros de Oum Dourman…

Nabil Boughanem, la Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

Madoui dans les petits papiers de la FAF

Dans une démarche jusqu'ici ...

Programme TV dimanche : cap sur le championnat pour Hanni et Bentaleb

Fraichement éliminés de l'Europa League aux port...

Qatar : Bounedjah a rejoué après 3 mois d’absence !

Totalement remis de sa blessure à la cheville ap...

Stade 5 juillet : Ould-Ali ne veut pas enquêter sur la mauvaise herbe

Deux ans seulement après avoir été entièrement r...

Coupe Arabe 2018 : le calendrier des clubs algériens

L'Union arabe de football (UAFA) a dévoilé le ca...

Mandi en grand danger, très mince espoir pour Slimani

Dernière journée de championnat pour nos Fennecs...

Centres de Formation Fédéraux : Zetchi inaugure le pôle de Ain Defla

A l’heure où tout le monde attendait la nominati...

CAF : MO Béjaïa – ES Tunis en 8e de finale bis

Le MO Béjaia affrontera l'ES Tunis en huitièmes ...

Click to Hide Advanced Floating Content