MC Oran : Omar Belatoui remercié, Jean-Michel Cavalli est de retour !

Omar Belatoui n’est plus l’entraineur du MC Oran. Au lendemain d’un énième faux pas à domicile, enregistré samedi face à la JS Kabylie (0-0), la direction du club a convenu d’une séparation à l’amiable avec son coach principal. Appelé à la rescousse ce lundi par le président Ahmed Baba, le technicien corse Jean-Michel Cavalli a accepté le challenge de reprendre le club qu’il avait quitté avec fracas. A n’y rien comprendre !

C’est, incontestablement, la goute qui a fait déborder le vase. Tenu en échec pour la 4e fois de suite à domicile, le match nul concédé samedi face à la JS Kabylie (0-0), dans le cadre de la mise à jour de la 24e journée de la Ligue 1 Mobilis, a été fatal pour Omar Belatoui.

Après avoir démissionné en mars dernier, et remplacé fictivement par Mohamed Henkouche, le technicien de 48 ans est revenu à de meilleurs sentiments pour tenter de sauver ce qui reste de cette saison. En effet, le club phare de l’Oranie était considéré comme un potentiel lauréat du titre de champion au vue de sa première partie de saison, quasi-parfaite, conclue par une 2e place au classement.

Cavalli rappelé pour 6 matchs !?

Cependant, les Hamraoua ont complètement déchanté lors de la phase retour. Les Rouge et Blanc de l’Ouest n’ont pas réussi à glaner la moindre victoire à ce jour, soit une traversée du désert de 9 matchs soldés par 4 défaites et 5 nuls. Le direction du club a donc décidé de réagir en se séparant de Belatoui et en rappelant Jean-Michel Cavalli à la barre technique. Le technicien corse était pourtant partie en très mauvais terme lors de sa première expérience à Oran. Alors qu’il reste 6 journées à disputer les fans du club s’interrogent sur l’opportunité de rappeler un coach grassement payé.

baba ahmed mco président

Ainsi concernant le futur proche du club d’El Hamri, le club doit négocier une fin de championnat assez compliquée mais sans réel objectif si ce n’est d’assurer le maintien. Logés à la 9e place (33 pts), les camarades de Delhoum sont dans l’obligation de réagir, dès samedi prochain, à l’occasion de la réception du leader du championnat, en l’occurrence, l’ES Sétif, pour le compte de la 25e journée.

Les joueurs du MCO se rendront ensuite à Alger pour donner la réplique à l’USM Alger (26e J), puis recevront le MO Béjaia (27e) avant d’effectuer un court déplacement pour défier le voisin sudiste, à savoir, la JS Saoura. Pour ses deux dernières sorties, le MC Oran sera l’hôte du DRB Tadjenanet (29e), avant de rallier la ville des ponts suspendus pour affronter le CS Constantine (30e J). Deux rencontres compliquées à négocier au vu de la situation critique des deux formations de l’Est.

Saïd Benhammadi, La Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

Tanzanie : les Taifa Stars en stage à Johannesburg

La sélection nationale de Tanzanie...

Feghouli qualifie West Ham, Slimani se distingue face à Mandi

De nombreux matchs se disputaient ce jeudi, à co...

Shurmann : « Nous travaillons pour consolider le groupe »

Le sélectionneur de l'équipe nationale de footba...

Humilié 7-0 à Barcelone, le FC Valence est porté disparu !

Étrillé par le FC Barcelone sur le score ...

CS Constantine : l’entraineur Gomez limogé !

Valse des entraîneurs, suite et pas fin !...

Mercato : Le Dinamo Moscou lorgne sur Hanni !

A la peine en championnat le club russe du Dinam...

ESS : Madoui s’engage avec Al Wihda

L'aventure de Kheireddine Madoui avec l'Entente de Sétif a pris fin. Sur une bon...

Discipline : Ferhat suspendu de toutes les équipes nationales

L'international "olympique", Zinédine Fe...

Liga Nos : Slimani et le Sporting ne lâchent pas !

Toujours dans la course au titre de champion du ...

CAN-2017: Missions de la FAF en Ethiopie et aux Seychelles

La FAF prépare le séjour de la sélection algérienne en Ethiopie et aux Seychelle...

Click to Hide Advanced Floating Content