MCA : le sinistre Omar Ghrib de retour aux affaires !

Coup de théâtre au Mouloudia, Omar Ghrib est de retour ! Banni de toute activité en rapport avec le football après le scandale de la finale de la coupe d’Algérie en 2013, le fantasque dirigeant revient 3 ans après par la grande porte. En plein méli-mélo, « le chauve » comme l’appellent ses intimes, vient presque en sauveur la veille d’une demi-finale de Coupe d’Algérie qui tend les bras au Doyen. Sonatrach lui a fait signer un contrat, ce mercredi.

La grosse défaite, aussi surprenante qu’inattendue, du MCA, samedi dernier, face au RCA (3-1) a eu des répercutions néfastes sur la vie du club. Un grand remue-ménage a caractérisé les lendemains de cette déculottée. Des décisions à tout-va ont été prises dans la foulée, comme par exemple nommer Abdelkrim Bira comme entraîneur en chef jusqu’à la fin de la saison. Le quatrième cette saison !

En outre, le conseil d’administration a rappelé Kamel Kaci-Saïd au poste de manager général, quelques semaines après avoir gagné son procès pour licenciement abusif contre Sonatrach. En sommes des décisions cafouilleuses, aussitôt prises aussitôt annulées. En effet, la Sonatrach, actionnaire majoritaire du MCA, a décidé ce mercredi au cours d’une réunion extraordinaire, de licencier Achour Betrouni qui occupait jusque là le poste de président du CA. Celui-ci avait été nommé au courant de la saison en remplacement de Abdelkrim Raïssi.

zekri omar ghrib mcaGhrib et Zekri, un duo d’escrocs en tout genre pour le Mouloudia

En réponse à la montée de violence des Chnaoua, qui s’en sont pris aux joueurs et aux dirigeants, lundi à la reprise, la Sonatrach a rappelé le candidat du « consensus« , en l’occurrence Omar Ghrib, potentat parmi ses paires, personnage controversé mais étrangement apprécié pour sa fantaisie et ses coups de poker réussis.

Le pathétique Zekri à la barre technique ?

Ghrib, qui se présente aujourd’hui tel un messie, devra faire face à un premier problème de taille: trouver un entraîneur et vite, parce que en parallèle à sa nomination, Abdelkrim Bira a décidé de claquer la porte, refusant de collaborer avec lui. Ghrib a appelé au secours Djamel Menad, mais celui a refusé pour la énième fois de revenir. Du moins pas présentement. A défaut, il s’est rabattu sur Noureddine Zekri, coach « algéro-italien » aussi controversé que pitoyable que que lui. Qui se ressemblent s’assemblent dit l’adage. Les heures à venir vont être décisives pour Ghrib et pour « son » Mouloudia. Vache à lait du football qui dilapide l’argent public à tout va, la Sonatrach ne se soucie guère de la réputation des hommes qu’elle place à la tête de l’institution populaire qu’est le MCA. On est plus à un scandale près !

Nabil Boughanem, la Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

Slimani Vs Brahimi : un choc pour débuter l’année !

Pour bien commencer l'année 2016 cap sur le Port...

Amical U20 : l’Algérie et la Tunisie se neutralisent (1-1)

L’équipe nationale U20 et son homologue de Tunisie ont fait match nul (1-1) en a...

La CAN se met sur son 31 !

C'est parti pour la 31ème édition de...

Algérie – Libye (1-1) : pas de CHAN 2018 pour les Verts d’Alcaraz !

La sélection nationale des joueurs locaux ne par...

EN : la FAF publie un communiqué concernant Madjer

La Fédération Algérienne de Football vient de pu...

Coupe d’Algérie : Désignation des terrains des ¼ de finale

Durant cette trêve internationale, la LF...

EN : le onze probable pour affronter le Portugal !

Les Verts ont effectué une ulti...

CAF : Le Malgache Ahmad Ahmad élu président

Fin de règne pour Issa Hayatou ...

Arab Club Championship : Le NAHD éliminé par Al-Ahly SC (2/1)

Le représentant algérien, le NA Hussein-...