USMA : Ali Haddad limoge son frère Rebouh !

Rebouh Haddad, vice-président de la FAF, n’est plus concerné par la gestion des affaires courantes de son club, l’USMA. Son frère, Ali Haddad, président de la SSPA/USMA, l’a relevé de ses fonctions, mercredi, et a procédé à l’installation d’un directoire avec à sa tête le très controversé Abdelhakim Serrar.

L’USMA s’est contenté d’un court communiqué de deux lignes dans lequel elle nous annonce que « M. Haddad, président de la SSPA/USMA, a procédé à l’installation d’un directoire composé de Abdelhakim Serrar, Salah Allache et Rachid Malek ». Ce communiqué ne dit pas qui des deux Haddad a procédé à ce changement, laissant volontairement s’installer l’ambigüité autour de cette affaire.

Mais en réalité, c’est Ali Haddad qui a frappé fort ce mercredi en écartant son frère cadet de la gestion des affaires courantes du club. Alarmé par les mauvais résultats de l’équipe et le net recul enregistré par l’USMA cette saison, le véritable homme fort de l’USMA, mais aussi du clan présidentiel, a décidé d’écarter son frère, désigné à l’issue d’une enquête et une série de confrontations avec des joueurs cadres et dirigeants, comme étant à l’origine de cette «bérézina».

Naturellement, les proches de Rebouh Haddad se sont dépêchés de démentir le limogeage de ce dernier, précisant qu’il est certes « dessaisi de la gestion courante, mais reste responsables des grands dossiers », ce qui n’est autre qu’une manière d’éviter l’humiliation à un homme qui avait l’ambition démesurée, il y a encore quelques mois, de devenir carrément président de la FAF. Interrogé par Ennahar, le principal concerné a confirmé l’information de son retrait expliquant, pour voiler la face, qu’il était fatigué par la gestion du club au quotidien et qu’il avait trop délaissé ses affaires et sa vie familiale.

Néanmoins, le choix de nommer Abdelhakim Serrar président du directoire ne fait vraiment l’unanimité au sein de la famille usmiste. Beaucoup de supporters ne comprennent pas qu’on ait choisi l’ancien président de l’ESS et brièvement de l’USMBA plutôt que Said Allik, un ancien du club qui a marqué de son empreinte l’histoire des Rouge et Noir. Mais ceci relève de la cuisine interne.

Nabil Boughanem, La Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

Athlétisme : Makhloufi et Keddar le 5 Août à Rio

Alors que la délégation algérienne est déjà à pi...

« C’est vous l’Expert » : Sommes-nous trop durs avec Madjer ?

Depuis sa nomination, il ne se passe pas une sem...

Classement FIFA : L’Algérie chute à la 50e place !

Il fallait s'y attendre ! Après une CAN désastreuse l'Algérie r...

C’est vous l’Expert émission live de 16h à 17h30 !

Retrouvez l'émission de c'est vous l'expert en direct ! Voici le lie...

Tewfik Korichi : « L’élimination des U20 ? Ce n’est pas la fin du monde ! »

Dans une déclaration accordée à nos confrères de...

JO-2016 : le ministre Ould Ali représentera le Président Bouteflika

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, M....

U17 : la sélection en stage à Sidi Moussa avant le Gabon

La sélection algérienne des moins de 17 ans, dir...

Officiel : Algérie-Zambie à Constantine

L’Équipe Nationale jouera bel e...

Belgique : Attal transféré définitivement à Courtrai

Prêté par le Paradou AC pour une année, le lat...

Info LGDF : l’Algérie devrait affronter la Guinée en amical le 7 juin

En parallèle du dossier classé top secret du nou...

Click to Hide Advanced Floating Content