Zerouati bombarde Zetchi : « C’est une personne qui marche par intérêt »

Connu pour ses prises de paroles insensées, Mohamed Zerouati, le président de la JS Saoura (Ligue 1 Mobilis), a violemment chargé le Président de la FAF Kheireddine Zetchi et son frère Hassen, patron du Paradou AC, comme étant à l’origine d’un complot arbitral visant à détruire le club de Béchar. Même le MJS, Mohamed Hattab en a eu pour son grade. Après les révélations de la BBC sur la corruption en Algérie, la sortie médiatique de ce président de club de Ligue 1 vont encore alimenter la polémique.

« Lors du match perdu à domicile face au CABB Arreridj (1-0), l’arbitre était venu pour nous saboter et accomplir une mission bien déterminée sous les ordres du président de la FAF et plus particulièrement son frère Hassen Zetchi qui est en train d’exercer une pression terrible sur les arbitres. J’accuse ouvertement le président de la FAF, qui, en dépit de mes sollicitations pour faire face aux erreurs d’arbitrage n’a pas bronché, repoussant toujours les problèmes à plus tard alors que notre club coule au classement. Zetchi est une personne qui est nourrie par ses intérêts et cela est visible, ses intérêts sont avec les gens d’Alger et pas du Sud. Le frère du président de la FAF est le responsable n°1 de ce que nous endurons cette saison avec les arbitres. Il a une fonction invisible au niveau de la FAF », a affirmé sans langue de bois le patron de la JS Saoura, lors d’une conférence de presse diffusée sur la page Facebook officielle du club de Béchar.

Allant encore plus loin dans ses accusations, en dépassant même le cadre sportif, Zerouati s’est attaqué aux activités personnelles du patron de la FAF et son frère Hassen qui exercent une activité bien connue dans l’industrie de la céramique. « Zetchi est en train de piller les richesses de Béchar. Il prend ici dans notre région de la matière première et l’exporte en euros. Je ne comprends pas ensuite les raisons qui le poussent à nous saboter, alors que nous sommes le seul représentant du sud en Ligue 1.  Zetchi croyait peut-être qu’il était nommé par décret et non élu ! La roue va tourner, j’en suis persuadé » a-t-il ajouté sur un ton menaçant.

« Nous sommes lésés même par le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS), dont le ministre préfère plutôt se consacrer aux clubs qui lui sont proches. J’ai rencontré une fois le ministre Mohamed Hattab et j’avais l’impression qu’il ne voulait pas me parler. Je crois qu’il ne m’aime pas » a encore expliqué Zerouati selon des propos relayés par le journal électronique TSA.

Allant encore plus loin dans sa paranoïa, le président de la JS Saoura a expliqué que l’acharnement qui vise son club est également dû à la présence de son entraineur Nabil Neghiz, ancien adjoint de Christian Gourcuff en EN. « Notre entraîneur actuel Nabil Neghiz était le chouchou de l’ancien président de la FAF Mohamed Raouraoua, peut-être qu’il s’agit d’un règlement de comptes entre Zetchi et Raouraoua. Je laisse Zetchi à sa conscience et je ne peux pas lui pardonner ». Ces accusations directes et suffisamment graves resteront-elles encore une fois sans conséquences ?

Saïd Benhammadi, La Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

Le FC Porto envisage le départ de Brahimi cet été

Selon le quotidien électronique portugais Co...

Empoli : Bennacer autorisé à rejoindre l’EN A’

Après avoir assuré le titre de champion de S...

FAF : Rabah Madjer candidat pour la présidence ?

Alors qu'aucun dossier de candidature n'a encore...

Ligue Europa : les affiches des 16èmes

La Ligue Europa s’annonce a bien des égards plus croustillante que La Ligue des ...

NIG-ALG : Ambiance très décontractée dans le camp nigérian !

Visiblement très confiant, Gernot Rorh...

U17 : match amicaux contre la Tunisie les 23 et 27 mars à Alger

La sélection algérienne des U17 disputera deux m...

EN : Alcaraz dévoilera jeudi la liste des joueurs convoqués

Le sélectionneur national, l'Espagnol Lu...

EXCLU – Valence a proposé une nouvelle offre de 5 ans à Feghouli !

Partira partira pas ? Le dossier Feghouli a livr...

Click to Hide Advanced Floating Content