COA- MJS : Berraf souhaite enterrer la hache de guerre

Une réunion avec le ministre de la Jeunesse et des Sports (MJS), El Hadi Ould Ali, « pour remettre les choses dans l’ordre », c’est ce que souhaite, ce matin, Mustapha Berraf, président du Comité Olympique algérien (COA). Un énième appel à la « sagesse » pour l’ « intérêt du sport national» émis ce matin en marge de l’installation du nouveau président de la Commission d’éthique et de déontologie du COA, Abdelhamid BerchicheAprès que le Tribunal arbitral des sports (TAS) algérien ait débouté les 38 fédérations plaignantes des « conditions » de la réélection de Berraf, ce dernier tend le bras pour débuter une nouvelle page. Quel sera le sort de sa requête ?

Le patron du COA veut se tourner vers l’avenir. « Nous avons été élus démocratiquement et en direct devant toutes les chaînes de télévision nationales, il est temps que chacun se remette au travail en faisant passer l’intérêt du sport national avant tout. Nous devons penser à l’avenir de nos jeunes espoirs plutôt que de penser à qui doit être président du COA et qui ne doit pas l’être», a rappelé le vice-président de l’Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique (ACNOA) non sans reconnaître que « les relations avec les Fédérations sont discrètes mais toujours d’actualité. Tout le monde sait que nous avons quelques divergences avec le MJS et je pense que ces divergences peuvent être rapidement aplanies. Je souhaite qu’on se mette à table pour éclaircir la situation.»

Il demande le respect mutuel

Même s’il se veut réconciliateur, le premier responsable de l’instance morale du sport algérien n’hésite pas à envoyer des piques à ses détracteurs. « Les gens qui veulent mon départ devraient d’abord s’inquiéter de leurs activités. Quelques personnes qui sont pour mon départ viennent d’arriver au sein de leurs fédérations et n’ont pas encore fait leurs preuves. Je pense qu’il est temps de remettre les choses dans l’ordre, chacun à ses dimensions et chacun à sa valeur et son respect. Je respecte tout le monde et j’espère que tout le monde me respectera», recommande Berraf qui sait qu’il est désormais en position de force. Surtout que l’instance juridictionnelle l’a conforté dans son poste après les félicitations du Comité Olympique international (CIO) et de l’ACNOA suite à sa reconduction le 27 mai dernier à l’issue de la contestée Assemblée Générale élective. « Les gens qui ont saisi le Tribunal sportif algérien (TAS) ont été déboutés. Le fait d’aller au TAS est une question de désordre à mon avis parce que ces gens-là ont pris part aux travaux de l’AGE, ont voté et ont même félicité les vainqueurs, ensuite ils vont se plaindre pour des raisons que tout le monde connaît», ajoute-il. Alors que les échanges par médias interposés ont cessé depuis quelque temps entre le COA et le MJS, c’est peut-être le moment de faire table rase sur les différends pour se concentrer sur les prochaines échéances qui attendent le sport Dz. L’heure de l’apaisement a, peut-être, sonné. Cela dépend aussi de la réceptivité du coté de la bâtisse sise à la 1er mai 1945. Doléance à suivre…

Mohamed Touileb, La Gazette du Fennec

  • le systeme

    Berraf veut encore manger… il dit a Ould Ali vient manger avec moi! Si il savait devellopper le sport, on le saurait tous, il ne faut pas se faire d’illusion sur leur objectif!

  • HAMA_Loulou

    Je comprends pas ces gens qui s’accrochent au poste quand tout le contexte leur est défavorable…bon de dieu ces gars n’arrivent pas a distinguer entre travailler pour sa boite et le service public….dans le service public si t’as pas la confiance de tes interlocuteurs directes….tu dimensionnes et point bar….la même chose avec les deux coachs de la JSK, ils veulent pas d’eux mais ils sont la contre vent et marrée a vouloir continuer a diriger l’equipe car ils ont un contrat qui le stipule…..vraiment djiaha de la djiaha….et après ont se demandent pourquoi nous avons autant de conflits qui bloquent tout possibilité de mouvement…

  • allel meliani

    slm alikoum le pauvre est malade à mon avis et un sportif il doit quiter et laisser sa place à un jeune l’ouverture bientot et tous ces vieux doivent partir ns on est sorti c fini il lui faut une pression de ses fils et merci

Ne manquez pas aussi !

Coupe d’Algérie : Le NAHD et l’USMBA premiers qualifiés

Le NA Hussein-Dey (Ligue 1) et l’USM Bel Abbès s...

Leekens : « On a fait le boulot »

Comme on s'y attendait depuis la défaite contre...

Ligue des Champions : Ghezzal décisif, Soudani dit adieu à la compétition

Peu de chose à se mettre sous la dent pour nos ...

Conflit au COA : La décision du TAS algérien attendue lundi

Décidément, le conflit post-élections du Comité ...

Sofiane Hanni désigné meilleur joueur africain de Belgique

Après avoir été élu "Lion Belge", récompensant l...

JO 2016 : les pots pour le tirage au sort des groupes !

Suite à la victoire de la sélection colombienne ...

Riyad Mahrez: « J’aime tirer les coups francs, et ça me réussi »

Pour ses débuts en Ligue des Champions, Riyad Ma...

LDC : la désillusion pour Anderlecht et Sofiane Hanni !

Grosse déception pour Anderlecht...

CAN-2017: Missions de la FAF en Ethiopie et aux Seychelles

La FAF prépare le séjour de la sélection algérienne en Ethiopie et aux Seychelle...

Des Verts à rougir de rage et de honte !

Plus que le calice jusqu’à la lie. C’est la hont...

Portugal : Brahimi titularisé en Coupe de la Ligue !

Souvent écarté ces derniers temps par son entrai...

Elim. CHAN 2018 : l’EN A’ débute son stage demain

Les 29 joueurs locaux retenus par le sélectionne...

Feghouli, Boudebouz ou Bounedjah : qui sera le Fennec de Février ?

Après une CAN décevante en janvier, les Fenn...