Makhloufi : « J’ai gravé mon nom dans l’histoire du sport algérien »

Tout le monde s’accorde à dire que Taoufik Malhloufi méritait sa médaille d’or hier lors de la finale du 1500m. Mais cette médaille d’argent, même si elle a un goût quelque peu amère pour l’enfant de Souk Ahras constitue un réel exploit pour cet authentique champion qui ne doit sa réussite qu’à son courage et son immense talent. Interrogé en conférence de presse après la finale, l’athlète algérien a estimé samedi soir avoir gravé son nom dans l’histoire du sport algérien et olympique après ses deux médailles d’argent sur le 800 et le 1500 m aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro. Avec un total de 3 médailles (1 en or en 2012 et 2 en argent en 2016) Makhloufi est devenu un géant !

« Je suis très fier de ma performance. J’ai réussi mon pari, j’ai décroché deux médailles d’argent sur le 800 et le 1500 m, ce n’est pas quelque chose de facile. Certes, je suis un peu déçu de la deuxième place sur le 1500m mais ça reste une médaille d’argent. Je suis désormais dans la cour des grands. J’ai gravé mon nom dans l’histoire du sport algérien et des jeux olympiques avec trois médailles en deux éditions des jeux« , a déclaré Makhloufi à l’envoyé spécial de l’APS à Rio.

A peine cinq jours après sa première médaille d’argent sur le 800 m derrière l’intouchable David Rudisha, le natif de Souk Ahras a réussi à monter sur le podium pour la seconde fois en obtenant une deuxième médaille d’argent sur le 1500 m devancé par l’Américain Matthew Centrowitz  lors d’une finale très lente et tactique.

makhloufi centrowitz conference JO

« C’est vrai, je suis un peu déçu, je pouvais gagner la course, ça n’a pas été la plus difficile, ça été très lent et tout s’est joué dans les derniers mètres. Je suis chanceux quand je vois de grands champions comme Kiprop ou Iguider loin du podium« , a-t-il dit.

En remportant deux médailles d’argent dans les même jeux, une première pour le sport algérien, Makhloufi a prouvé qu’il est l’homme des grands rendez-vous.

« Je n’ai pas douté de mes qualités, j’avais un but en tête et je me suis sacrifié pour l’atteindre. Dieu merci j’ai réalisé mon objectif. Ça n’a pas été facile, j’ai souffert le martyr depuis 2012. Je suis très content et heureux d’avoir réussi mon challenge. Je dédie cette médaille au peuple algérien pour son soutien indéfectible et à tous les musulmans dans le monde, sans oublier ma famille et toutes les personnes qui m’ont aidé« , a-t-il indiqué.

Avec cette double médaille d’argent sur le 800 et le 1500m, Makhloufi a encore une fois sauvé l’honneur de la participation algérienne aux Jeux de Rio de Janeiro 2016 comme il l’avait déjà fait à Londres 2012 avec sa médaille d’or sur le 1500 m. Sa performance il ne l’a doit qu’à lui-même et sa sortie médiatique à chaud au micro de BeIn Sport n’a fait que renforcer son image d’athlète courageux et intègre qui n’a pas peur de dénoncer les injustices et la corruption qui gangrène le sport algérien. Une prise de position franche, directe et brutale qui ne doit pas rester sans suite au risque de voir le sport algérien mourir définitivement dans sa médiocrité !

Bonus : la joie de Makhloufi avec les athlètes algériens au village olympique

Yassin Benarbia, La Gazette du Fennec

avec notre correspondant à Rio

Ne manquez pas aussi !

U23 : la DTN prépare la mise sur pied de la future sélection olympique

De retour aux Jeux Olympiques lors de la dernièr...

Maroc : Hervé Renard confirmé à son poste de sélectionneur

Le président de la Fédération royale marocaine d...

Leicester : Claude Puel nouveau coach de Mahrez et Slimani !

Les coaches se suivent et ne se ressemblent pas ...

Mercato : El Mellali signe 4 ans à Angers SCO !

Très bonne nouvelle pour le talentueux F...

Bounedjah, le buteur prolifique en quête de confirmation en sélection

S'il y a un joueur pour qui il est temps de s'im...

Cameroun : Gros scandales chez les Lions Indomptables !

L'affaire Bensebaini qui a écla...

Ligue 1 – 13ème journée : USMA-JSK, un choc sur fond de clash !

Un riche programme pour la 13ème journée de Ligu...

Escrime : Victor Sintès ou la revanche de l’alcoolique

"Transféré" en équipe d'Algérie,...

Ligue 2 Mobilis : les coachs fuient le MO Béjaïa

Dans le football, tout peut aller très vite. En ...

Ligue 2 : Hameur Bouazza dans l’équipe type de la saison

Belle distinction pour l'ex-international algéri...

Communiqué : le Président Bouteflika rend hommage à Lalmas

Le président de la République, M. Abdela...

Click to Hide Advanced Floating Content