MJS-COA : la guerre entre Ould Ali et Berraf peut coûter très cher !

La victoire éclatante de Mustapha Berraf aux dernières élections du Comité Olympique Algérien pour un nouveau mandat de 4 ans n’est toujours pas digérée du coté du Ministère de la Jeunesse et des Sports. Déterminé à faire chuter le patron du COA, qui a reçu les félicitations du grand boss du CIO, le ministre El Hadi Ould Ali s’agite activement en coulisses en usant de basses manœuvres pour remettre en cause les élections et ainsi les faire annuler. Si la FIFA a fermé les yeux sur l’ingérence manifeste du MJS lors de l’élection de Zetchi à la FAF, le CIO surveille de près le dossier algérien et pourrait sanctionner l’Algérie lourdement si le conflit larvée entre les instances sportives algériennes perdure. A quoi joue Ould Ali ?

Reconduit contre toute attente à son poste de Ministre de la Jeunesse et des Sports dans le nouveau gouvernement algérien, El Hadi Ould Ali ne lâche pas prise dans sa volonté farouche de « faire du ménage » au sein des instances sportives algériennes quitte à utiliser des méthodes douteuses voir périlleuses. Après avoir eu la peau de Mohamed Raouraoua, qui ne souhaitait pas réellement s’accrocher à son poste à la FAF sentant le vent tourné en sa défaveur, le MJS tente par tous les moyens d’obtenir le scalp de l’inusable Mustapha Berraf. C’est sans compter les soutiens de poids dont bénéficie le patron du COA sur le plan international mais aussi local sur le plan politique et sportif.

Le stratège Berraf trop « puissant » pour Ould Ali

La veille des élections du COA, le MJS avait convoqué la majorité des Fédérations sportives au ministère avec pour mot d’ordre : barrer la route au candidat sortant. « Si Berraf ne passe pas, toutes vos dettes seront annulées » promettait la première instance du sport algérien aux fédérations les plus sceptiques. Sous-estimant les appuis politiques et sportifs de Berraf, le Ministère a amèrement constaté la victoire éclatante et sous les yeux des caméras de télévisions du président sortant : 80 voix « pour », 45 en faveur du candidat Dib propulsé par le MJS et 10 bulletins nuls. Immédiatement félicité par Thomas Bach, le puissant patron du CIO (instance mondiale), puis par Lassana Palenfo, homme fort de l’ACNOA (instance africaine) Berraf pensait pouvoir savourer sereinement sa victoire et entamer un nouveau mandat de 4 ans à la tête de l’instance qu’il dirige depuis des années.

Chantage et pressions malsaines du MJS

Refusant d’admettre cette victoire le ministre des sports a alors accentué la pression pour tenter d’invalider les élections. Des dirigeants de fédérations (basket, cyclisme, haltérophilie, natation, tennis de table, badminton) qui ont participé au vote ont ainsi tenté d’introduire un recours pour faire annuler les résultats de l’assemblée générale et l’installation du nouveau bureau exécutif. Contraints de démissionner du Comité exécutif du COA par la manière forte de nombreux présidents de fédérations ont subi et continuent encore de subir le diktat du MJS pour signer une invraisemblable pétition afin de faire chuter le COA. Gels des subventions, intimidations et menaces de destitutions pures et simples, le MJS s’acharne en coulisse et ne lâche pas prise sans se soucier des répercussions sur le plan international.

Le CIO peut sévir comme pour le Koweït

Ainsi, selon une information d’El Watan, le CIO suit de près l’évolution de la situation en Algérie après avoir sanctionné dernièrement le Koweït. « L’instance internationale a chargé Jérôme Poivey, avocat, qui a la haute main sur la gouvernance des Comités nationaux olympiques (CNO), d’ouvrir et de suivre avec intérêt le dossier COA » explique notre confrère Yazid Ouahib qui cite une source proche du dossier. «Si le CIO constate une ingérence de toute nature d’une partie étrangère au mouvement olympique, il prononcera un avertissement dans un premier temps. Si la situation n’évolue pas, il décrétera la suspension du COA, des fédérations, équipes et athlètes algériens de toutes les compétitions organisées sous l’égide du CIO et des fédérations internationales».

A l’approche des Championnats du monde d’athlétisme qui se dérouleront en août prochain à Londres, la guerre intestine qui secoue les instances sportives algériennes n’augure rien de bon pour l’avenir d’autant qu’Alger accueillera en 2018 les Jeux Africains de la Jeunesse avec 54 pays conviés. Ça sent pas bon…

 Yassine Benarbia, La Gazette du Fennec

  • Serious

    On emmerde le CIO. Qu’ils s’occupent des dopés américains.

  • Jon Snow Roi du Nord

    ES Tunis veut Farid El Mellali leur sabotage continue !!!!

    • benbast

      il a qu a dire NON , voila si il a de meilleur solution , les Tunisiens sont pas bête si il le récupère c est pas pour l enterais mais pour empoché une belle plus valus , si un jour un club européen s intéresse a lui

    • gattuso

      Oui comme ça il le revendent au Quataris en empochant un beau pactol au passage.

  • benbast

    Ce ministre est une grosse truffe , il devrait s occupé de la jeunesse et de développer le sport amateur , le sport loisir et les infrastructures sportifs collectives , mais au lieu de ça il préfère ce mêlé de ce qui ne le regarde pas , on sait jamais des fois q un athlète gagne une médaille comme ça il pourra dire c est grâce a moi , mais aucun d entre nous n est dupe

  • Darius3106

    je conet pas trop cette federation mais un ami a moi qui assè proche de ce machin m’as raconter que ce berraf et cette federation est la plus pourite au monde !
    entre cette afaire et celle de la faf … lol ..les meilleurs s’en von et les pires s’acrochent !

    • gattuso

      Moi aussi c’est les echos que j’ai à propos de cette fédération.
      Et puis il y a des faits :
      Sahnoune (le nageur du 50 et 100m) qui ne reçoit pas d’argent alors qu’il s’entraine au cercle des nageurs de Marseille.
      Makhloufi qui mangeait des sandwichs à midi et qui dormait chez des amis ou dehors comme un clochard …
      Nos athlètes sont livrés à eux mêmes.

      • DZ1965

        Ce n’est pas une federation c le comite olympique Algerien.
        Toutes les federations des disciplines olympique y adhere.

  • ait_mansour_aziro@yahoo.fr

    Ce ministre est un grand clown , on va accueillir le Togo à Tchaker un stade de MRDD devant des millions de spectateurs tv du monde entier et sa lui génes pas ! De nous tapez la honte !On a aucun stade d’athlétisme digne de ce nom ! Aucun vélodrome , a part celui qu’on laissé les colons avec le stade du 20 Aout !Les piscines olympiques se compte a peine a celui des doigts d’une main ! Le nombre de licencié tous sports confondus et insignifiant ! Surtout pour les filles ! Alors que certains continue a préché que faire du sport c’est haram ect …. lui trouve rien dire et la fait semblant comme quoi il s’occupe de tous ! Venant d’une personne qui a trahis ses convictions , à quoi s’attendre …….

    • Phénix

      C est vrai

  • Serious

    Sors-nous de l’Afrique ya l’hmar.

  • Amar Querty

    catastrophique ce ministre des sports, il est bon juste a accueillir les délégations avec des fleurs, un vrai comique

  • Serious

    C’est mieux de mettre un vrai Algérien au poste de ministre des sports au risque qu’il va construire un stade de 400 millions de dollars à Tizi pendant que l’EN joue à Tchaker.

    #oppression. XD.

  • HAMA_Loulou

    C’est quoi ces histoires à dormir debout….hay hay hay ces jeunes appentis journalistes….

  • Red Ka

    Quand un arriviste devient ministre il veut écraser la terre entière par frustration à cause de son incompétence. Comme Ould Ali n’a aucun programme pour le sport en Algérie il veut écraser Raouraoua puis Berraf etc…quitte à pénaliser l’Algérie.
    Je n’ai jamais vu un incompétent pareil!!!

  • Sebastian bach

    Salam à tous et bon ramadhan..
    Ce ministre à l’image du reste de tout ce gouvernement est aussi nul qu’incompétent, un chiyate de plus pour profiter des avantages matériels fournis par notre président zombie.
    Mais à coté de lui Berraf c’est de la pourriture XXL, un profiteur machiavèlique qui se fout royalement de l’avenir de notre sport.
    Moi je les renvoie dos à dos à la poubelle en attendant le jugement dernier où ils paieront de tous leurs méfaits..
    Saha ftourkoum et que dieu sauve l’Algèrie.

    • Al-Moukhtar

      Salam Seb et Saha Ramdanek
      je suis en accords total avec ce que tu dis , excepté pour dieu qui n’en a cure des affaires des hommes , ce peuple doit se sauver par lui même khoya La3ziz
      Justement ces pourris ont formatés l’esprit de l’Algerien dans une forme de fatalisme divin qui le rend amorphe et sans réactivité au monde qui l’entoure
      Tu peux démolir un gratte ciel en une journée mais avec toute la bonne volonté du monde pour bannir une mentalité c’est au bas mot 15 ans
      Saha F’tourek et j’espère te relire plus souvent

      • Sebastian bach

        Salam si el moukhtar
        Tu sais je suis de ceux qui pense que seule les ressources humaines d’un peuple, peuvent le sauver, la volonté divine je l’ai laissée pour l’au delà, pour ceux qui croient au jugement dernier,
        Mais dans ce bas monde il faut retrousser les manches et sauvons cette baraque « algerie » qui est au bord de l’effondrement et qui tient encore par miracle face aux coups de boutoir incessants de ses fossoyeurs..

        La mentalité se forge dés l’école primaire encadrée si possible par l’éducation parentale qui doit accompagner ce processus au moins jusqu’à la fin du cycle secondaire , ce qui fait pratiquement une decennie et demi.
        On aurait commencé cela en 2000 : on aurait eu aujourdhui une génération d’au moins 15 à 20 millions d’adolescents structurés spirituellement et intellectuellement pour insuffler une nouvelle dynamique à ce pays.
        Et auraient remplacé dans quelques années nos députés trabendistes actuels et nos différents gouvernants.
        D’où l’importance du systéme éducatif dans la construction d’une nation..

        Saha ftourek et à bientôt dés que j’aurais plus de temps..

        • Al-Moukhtar

          Saha f’tourek
          Selon tes écris , je savais que tu ne pouvais adhérer a une telle idéologie du fatalisme , donc cet éclaircissement est de bonne augure aux âmes perdues .de la foi du laisser faire .
          Je discute énormément avec les gens dans les rues d’Alger , sur ce sujet ( intellectuel , riches , pauvres ) et leur réponses risquent de te laisser pantois , alors j’en fais mon cheval de bataille actuellement
          A bientot

  • Aidan

    Moi, je suis pour le ministre et le supporte a 100%. Mustapha Berraf a lamentablement échoué et devrait quitter le COA (2 médailles lors des derniers jeux !!!). La médiocrité règne en Algerie et surtout en sport. Que ce soit à la FAF ou au COA, les membres votants, à quelques exceptions près, sont tous des nullards et des opportunistes. Le sport en Algerie devrait tout simplement être arrêté pour quelques années et complètement assaini avant qu’il ne redémarre.

Ne manquez pas aussi !

Mercato : Idriss Saadi vers un retour en Ligue 1 !

Après une saison convaincante avec Courtrai (16 ...

La Star des Magic Orlando, Evan Mehdi Fournier est à Alger !

Le basketteur vedette de la NBA et des Magic Orl...

Éliminatoires CHAN 2018 : l’Algérie s’incline face à la Libye (1-2) !

La sélection nationale des locaux a été battue s...

Officiel : Adam Ounas qualifié avec l’Algérie !

La Fédération Algérienne de Football a officiali...

Photos : ultime séance d’entrainement des Verts à Uyo

Les Verts se sont entrainés sur la pelouse du st...

LFP: le candidat unique Kerbadj réélu président

Le président sortant de la Ligue de football pro...

Equipe Nationale : Mahrez le facteur X de Gourcuff

Alors qu’il ne cesse d’impressionner cette saiso...

Premier League : le Boxing Day des Fennecs

C'est bien connu, en Angleterre...

Ligue 2 Mobilis : les coachs fuient le MO Béjaïa

Dans le football, tout peut aller très vite. En ...

EN : Petite gêne au genou pour M’Bolhi

Le portier algérien, Rais M'Bolhi, a ressenti une petite gêne a...

J-2 : dans les coulisses du stade Tchaker fin prêt pour le grand match !

Pour répondre aux exigences de la FIFA et de...

Liga Nos : Hamzaoui martyrise Feirense avec un triplé retentissant !

Pour le compte de la 6ème journée de Liga No...