Mondiaux 2017 d’haltérophilie : 8ème place pour l’Algérien Walid Bidani

L’athlète Walid Bidani, seul représentant algérien lors des Mondiaux-2017 d’haltérophilie à Anaheim (États-Unis), a terminé à la 8è position avec un total de 420 kg de sa catégorie de poids (+105 kg), mercredi lors de la dernière journée de compétition.

Engagé dans le plateau A avec les dix meilleurs haltérophiles de la catégorie des +105 kg, l’Algérien a pu soulever une barre à 195 kg en arraché qui lui a valu une 6è place et 225 kg à l’épaulé-jeté, synonyme de 10è place au classement, terminant à la 8è position au total des deux mouvements avec 420 kg.

Bidani, qui a été parmi les rares athlètes ayant réussi cinq essais sur les six permis aux compétiteurs, a battu au passage six records d’Algérie (arraché, épaulé-jeté et total). Lors des jeux Olympiques de Rio en 2016, Bidani avait totalisé 410 kg (190 kg à l’arraché et 220 kg à l’épaulé-jeté), terminant à la 13è position.

« Ceci confirme la bonne progression de Bidani, un des meilleurs haltérophiles algériens. Il ne peut qu’être fier de sa performance. Il est devenu le 1er haltérophile algérien dans l’histoire de cette discipline à concourir dans un plateau A de Mondiaux, réservé aux dix meilleurs athlètes de la planète« , a tenu à préciser le DTN, tout en rendant hommage à l’athlète, son entraîneur, la fédération et la tutelle « qui sont aussi derrière cette progression« .

Il est à rappeler que Walid Bidani (23 ans) était à l’arrêt pendant presqu’une année pour plusieurs raisons, mais il a réussi, après sa reprise, à relever la tête et atteindre un niveau important dans une discipline très dure.

walid bidani haltérophilie joie

« Bidani est encore jeune, c’est un grand bosseur. Il a repris confiance en ses capacités et peut faire valoir d’autres satisfactions à l’Algérie dans un sport et une catégorie de poids où il n’est jamais facile de rivaliser avec les ténors. Son jeune âge lui donne encore une grosse marge de progression, en prévision des prochaines échéances internationales dont les Jeux Méditerranéens de 2018 à Tarragone (Espagne)« , a souligné Djamel Aggoun, souhaitant que l’athlète natif de Maghnia soit encouragé et doté des moyens qu’il faut.

La catégorie +105 kg des Mondiaux-2017 d’Anaheim a été dominée par le Géorgien Lasha Talakhadze, vainqueur des trois médailles d’or en jeu : en arraché (220 kg), à l’épaulé-jeté (257 kg) et au total (477 kg), avec à la clé deux nouveaux records du monde (arraché et total). Le Géorgien est le champion du monde en titre de l’édition 2015 (arraché et total et argent à l’épaulé-jeté).

Saïd Benhammadi, La Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

Anderlecht : Hanni prolonge jusqu’en 2021 et double son salaire !

Auteur d'une excellente saison avec Ande...

« Débat de la Rédac » : Les locaux ont-ils le niveau ?

Le titre de l’article se veut provocateur mais l...

Mercato : Idriss Saadi vers un retour en Ligue 1 !

Après une saison convaincante avec Courtrai (16 ...

MCA : le coach égyptien Hassan Shehata attendu à Alger

Le MC Alger est en passe de réa...

Mercato : Ilias Hassani rebondit en Bulgarie !

En fin de contrat à Bordeaux, Ilias Hassani va s...

Coupe d’Algérie : L’ESS élimine le CRB, Ain Defla nouveau cendrillon

L'ES Sétif s'est imposée dans le choc des seiziè...

Tanger : Benchikha s’impose à Marrakech

La formation de l'Ittihad Tanger, entraînée par ...

Programme des matchs de samedi : Ghezzal face à l’AS Monaco

De nombreux matchs à suivre ce samedi en Europe....

RC Relizane : les chances d’un verdict favorable du TAS estimées à 80%

Quatre-vingt, c’est le pourcentage de chances d’...

Discipline : Belaïli en Suisse pour défendre son cas

Suspendu 4 ans pour dopage après consommation de...

Click to Hide Advanced Floating Content