Rugby : l’Algérie domine la Zambie (30-25) et remporte l’African Bronze Cup 2017 !

Au terme d’un match héroïque le XV d’Algérie a brillamment remporté son premier trophée officiel en Afrique en battant la Zambie (30-25) lors de la finale de l’African Bronze Cup (3ème division) à Mufulira. Dans un contexte difficile à 1400 mètres d’altitude et face à un adversaire habitué à jouer dans ces conditions climatiques les camarades de Nasser Benamor ont impressionné par leur courage. Une victoire tout simplement historique pour le rugby algérien !

Le XV d’Algérie s’est offert son premier trophée de sa jeune histoire en disposant d’une redoutable équipe de Zambie qui a préparé minutieusement cette rencontre dans son stade champêtre de Mufulira tout acquis à sa cause. Malgré un manque assez flagrant d’automatisme en raison du manque de compétition, les Algériens ont dominé cette rencontre en prenant l’avantage dès le début de la partie et en faisant preuve d’une grande solidarité pour contrer les attaques rapides des joueurs zambiens.

Les hommes du sélectionneur national Boumedienne Allam ouvrent les hostilités en transformant une pénalité par le n°10 Bensalla avant d’inscrire coup sur coup deux essais par l’excellent Kardon, révélation du match. Tactiquement et techniquement l’Algérie est bien au-dessus d’un adversaire qui a tout misé sur une préparation physique optimale. Juste avant la mi-temps, la Zambie revient toutefois dans le match en transformant quelques pénalités au moment où le XV algérien perd deux joueurs importants sur blessure (Bouhraoua et Haouari).

Les Algériens en gladiateurs sur le terrain

A la pause, l’Algérie mène logiquement 15-6 et maitrise globalement son adversaire grâce à une excellente gestion du match et une certaine fraicheur physique qui permet aux joueurs de garder la lucidité pour repousser un adversaire vaillant et chaudement soutenu par son public.

rugby zambie bronze cup algerie action

Aux retours des vestiaires, les jambes sont lourdes pour les coéquipiers de Belhaouari Bekada, asphyxiés par le climat, et qui n’ont eu pour rappel qu’un seul entrainement la veille du match pour préparer cette finale après un périple dantesque. C’est donc sur l’expérience et le mental que les Lionceaux gèrent la rencontre et c’est le bulldozer Khaled Kahlouchi qui guident les siens vers le chemin du succès en marquant un nouvelle essai (23-6) suivie d’une transformation réussie de Johan Medhy Bensalla (25-6).

Une fin de match interminable !

Même si l’Algérie rate quelques points précieux en ne transformant pas ses pénalités pour se mettre à l’abri, le groupe tient bon sur le terrain grâce à la lecture de jeu toujours très juste du métronome Boris Bouhraoua avant que l’arbitrage africain n’entre étrangement en scène. Malgré une avance confortable sur le plan comptable, l’Algérie recule, la Zambie inscrit ses pénalités et marque deux essais sur des actions ultra-rapides (25-13 puis 25-18). Dans ce moment clef de la rencontre, le XV algérien puise dans ses ressources et s’envole finalement au tableau d’affichage en inscrivant un quatrième essai par le capitaine courage Nasser Benamor après une impressionnante mêlée à 7 minutes de la fin du match (30-18).

Disciplinés sur le terrain les Algériens ne craquent pas malgré une fin de match interminable où l’arbitre zimbabwéen accorde inexplicablement un temps de jeu supplémentaire conséquent. Alors que le match est normalement terminé, la Zambie marque un essai puis transforme sa pénalité pour revenir à 30-25. C’est la panique dans le camp algérien mais les nerfs sont solides. L’arbitre retrouve finalement son chronomètre et siffle la fin de ce match globalement maitrisé par une courageuse équipe algérienne.

On notera le fair-play total des deux équipes et enfin une mention spéciale au joueur Djamel Ouchène absolument héroïque. Alors qu’il a appris le décès de son père la veille à plus de 7000km de là, l’arrière algérien a tenu à disputer cette finale continentale afin de dédier la victoire à son regretté papa. Galvanisé par cet évènement tragique, toute l’équipe algérienne, émue jusqu’aux larmes, a ainsi rendu un vibrant hommage à ce joueur exemplaire. Solidarité, courage et abnégation, telles sont les valeurs de cette jeune équipe d’Algérie de rugby qui accroche donc l’African Bronze Cup 2017 à son palmarès !

Revivez le LIVE proposé par La Gazette du Fennec :

Quelques photos de la remise des médailles :

De notre envoyé spécial en Zambie,

La Gazette du Fennec avec Kader Mechekar

Ne manquez pas aussi !

Zidane premier d’Algérie

A l'occasion de son anniversaire le 28 avril...

Rugby : formation des arbitres à Ain Defla

La formation bat son plein dans le domaine du ru...

Rolland Courbis : «sélectionneur de l’Algérie, pourquoi pas ?»

Interrogé ce mardi par le quotidien français ...

FAF : Journée d’étude sur l’entretien du gazon naturel

La fédération algérienne de football (FAF) a org...

Liverpool-Leicester : le derby inattendu !

Qui l’eut cru, Liverpool - Leicester sera THE de...

Raouraoua riposte : « Je ne suis pas un empereur ! »

Ciblé par des critiques virulentes depuis la débâcle des Verts ...

CAF : Brahimi, Bounedjah et Meftah dans l’équipe type africaine

Les joueurs algériens, Yacine Brahimi, Baghdad B...

Préparation JO 2016 : Corée du Sud – Algérie en mars

Après un match amical symbolique dans l'enceinte...

Madjer répond à Raouraoua et réclame son départ de la FAF !

Attaqué par le président de la FAF Moham...

Boudebouz : « L’Algérie peut largement gagner la CAN »

Grand absent dans le camp algérien après une ble...