Bensebaïni a mangé du lion

Hier, il était très bon. Certainement l’un des meilleurs sur la pelouse. Très solide en défense, propre dans ses sorties de balle. Présent dans les duels aériens (4 remportés), Ramy Bensebaïni a fait son match dans une arrière-garde toujours aussi fragile mais qui s’est trouvé un taulier sur lequel elle peut compter dans l’avenir. « Un futur grand défenseur pour l’Afrique » assurait même la star togolaise Adebayor en conférence de presse après la rencontre.

L’hommage est là. Et il n’émane pas de n’importe qui parce que c’est un véritable client dans le secteur offensif. Emmanuel Adebayor a loué la prestation du longiligne défenseur de l’Équipe nationale à sa manière. « Il communique beaucoup avec l’autre défenseur (Mandi). Il a de la personnalité et le continent a besoin d’ambassadeurs comme lui. Sa grosse gueule peut lui causer des ennuis mais il est très très talentueux », a admiré l’expérimenté avant-centre des « Éperviers ». En effet, plus les matchs passent, mieux Bensebaïni joue. Celui qui est annoncé avec insistance du coté du Lille OSC (Ligue 1 française) s’est définitivement fait une place dans le onze des « Fennecs ». Un joueur qui ne parle pas beaucoup en dehors du terrain. Concentré sur ce qu’il fait. Il était d’ailleurs à l’affut d’un lob d’Atakora (16’) qui prenait le chemin des filets après une sortie ratée du portier Raïs M’Bolhi. Un retourné salvateur pour empêcher les visiteurs d’ouvrir le score. Huit minutes plus tard Hanni a ouvert la marque inscrivant l’unique but de la partie.

On ne va pas refaire le scénario du match avec des « Fennecs » menés, mais on peut dire que l’intervention de Bensebaïni était décisive pour une équipe qui n’a pas encore chassé tous les doutes. Un « Club Algérie » toujours marqué par les stigmates d’une CAN  2017 à mettre aux oubliettes mais qu’ils ont beaucoup de mal à digérer. Pour sa part, l’actuel sociétaire du Stade Rennais a profité de la messe gabonaise pour grandir et s’affirmer comme une valeur sûre. Un indéboulonnable depuis sa première titularisation face au Zimbabwe. Auparavant, il avait joué une mi-temps en amical face à la Mauritanie pour son baptême de feu. Pour sa 5e sélection, c’était vraiment une prestation cinq étoiles pour le pur produit du Paradou AC qui compte briller encore avec « El-Khadra ». À tout juste 22 ans, il a tout le temps devant lui…

Bensebaini dans l’équipe type de la CAF:

bensebaini equipe type J1

Mohamed Touileb, La Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

Zetchi – Kerbadj : la vérité si je mens III

L’atmosphère devient de plus en plus électrique....

FC Sochaux : Au bonheur de Daham

Le public algérien connait bien le nom d'un cert...

Slimani : « Riyad est un frère, un pote, un guide, un coéquipier »

Lors des traditionnels interviews post-match, le...

Programme TV du vendredi : Brahimi en appel face à Boavista

Le programme des Fennecs commence dès ce vendred...

PL : Leicester garde sa première place et Mahrez soigne ses stats

Leicester s'est imposé 3-2 face à une très bonne...

Elim. CAN 2019 des U20 : le programme des matchs retour du 1er tour

On joue ce week-end les matchs retour du 1er tou...

CAN 2019 : la FECAFOOT accuse Ahmad de conspiration contre le Cameroun !

Après avoir subit les critiques du président de ...

Brahimi flambe, Ghoulam au sommet de la Serie A !

Un très bon weekend pour les Fennecs à l'image d...

Le MJS exige la tête d’Alcaraz, Zetchi veut un sursis jusqu’au Cameroun

Eliminée sans gloire de la course à Russie—2018,...

Lyon : première apparition en pro pour Amine Gouiri (17 ans) !

Véritable pépite du centre de formation lyonnais...

Ligue 1: Les résultats du soir

Dernier match de l'année civile en Ligue 1. Et s...

Clubs pro – CNAS : délinquance financière et déliquescence footballistique

L’austérité, le football algérien ne la connaît ...

Russie 2018 : l’Afrique est prête pour le tirage au sort !

20 équipes africaines attendent le tirage au sor...

Click to Hide Advanced Floating Content