Faut-il vraiment craindre ces Lions Indomptables ?

Dimanche soir, les Fennecs entrent dans le vif du sujet avec la première rencontre, comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2018, face au Cameroun au stade Mustapha Tchaker de Blida. Les hommes de Rajevac doivent-ils craindre les Lions Indomptables d’Hugo Broos ?

Pour tout connaisseur de football, le Cameroun raisonne sans conteste comme l’un des monuments du football africain. Miné par des problèmes internes et des résultats peu reluisants en compétitions officielles, le Cameroun est ce géant africain qui n’a certes jamais été autant vacillant que depuis ces dernières années. Le quadruple champion d’Afrique a clairement perdu de sa superbe et peine à  succéder à l’héritage des Roger Milla, Patrick Mboma, Rigobert Song ou autre Samuel Eto’o.

Bête noire de l’Algérie

Les Lions Indomptables font figure de véritable « bête noire » de l’Algérie, et plus généralement des pays maghrébins. Le bilan est peu flatteur pour nos Fennecs : en cinq matches officiels de Coupe d’Afrique des Nations, l’Algérie n’a jamais pu battre les Lions Indomptables, s’est inclinée à trois reprises et a fait 2 matches nuls. La seule victoire à mettre à l’actif des Verts remonte à 1995 mais… c’était un match amical (4-0).

La dernière confrontation remonte à 2004 lors de la CAN en Tunisie (Algérie et Cameroun étaient dans le même groupe) et s’était soldée par un match nul  (1-1) avec une égalisation de Brahim Zafour.

Le sélectionneur du Cameroun parle de l’Algérie :

Les stats sont en faveur des coéquipiers de Nicolas Nkoulou mais en football la vérité d’hier n’est pas toujours celle de demain.  Il suffit de se remémorer le dernier Euro 2016 pour constater que toutes les « bêtes noires » d’une équipe sont passées à la trappe (l’Espagne pour  l’Italie, la Squadra Azzurra pour la Mannschaft, l’Allemagne pour la France et enfin les Bleus pour le Portugal).

Des Lions moins indomptables

Souvent miné par des problèmes internes au sein de sa fédération mais aussi de sa sélection, effectif privé d’un joueur-star qui domine un championnat européen comme par exemple Samuel Eto’o dans ses grandes heures, le Cameroun d’aujourd’hui fait moins peur qu’auparavant attire nettement moins ses joueurs issus de l’émigration. C’est un constat qui n’échappe à personne. Pourtant natifs de Doual, les Paul-George Ntep ou Samuel Umtiti ont catégoriquement repoussés les avances de leur pays de naissance.

Naturellement les Lions Indomptables paraissent plus domptables. Oui mais…il en demeure pas moins que le Cameroun  est toujours un adversaire solide sur le continent africain et comme dit le proverbe africain « un lion ne meurt jamais ». Ses participations régulières dans les grandes compétitions internationales (Coupe du monde et CAN) attestent qu’il s’agit toujours d’un cador africain qui répond présent dans les grands rendez-vous et en particulier lors des éliminatoires.

la prestation du Cameroun face à l’OM (1-1) :

Contrairement aux partenaires de Riyad Mahrez l’attaque des Lions Indomptables est beaucoup moins prolifique et devra faire sans sa flèche marseillaise Clinton Njie, forfait  de dernière minute suite à une blessure. La ligne offensive camerounaise pourra cependant compter sur l’ancien coéquipier de Yacine Brahimi, Vincent Aboubakar actuellement au Besiktas.

Le Cameroun est aussi une équipe qui encaisse peu de buts, avec une défense qui devrait être composée du lyonnais Nicolas Nkoulou, d’Aurélien Chedjou (Galatasaray) dans l’axe, d’Allan Nyom (West Bromwich) et du Marseillais Henri Bedimo sur les côtés.

Sans nul doute, cet Algérie-Cameroun devrait être une belle opposition de style avec d’un côté la technique et l’attaque virevoltante des Fennecs et de l’autre la densité physique et la solidité défensive des Lions Indomptables. Un match qui s’annonce déjà historique !

mamouni-consultant-lgdf

On a demandé à Maamar Mamouni si le Cameroun avait la légitimité de faire peur à l’Algérie aujourd’hui : 

Je ne pense pas, l’Algérie se doit d’être la nation en Afrique qui ne doit avoir peur de personne. La Côte D’ivoire a pris la 1ere place ce que je trouve bizarre, mais on n’a pas à rougir de notre équipe nationale. C’est une très bonne génération qui est en train d’éclore et le Cameroun c’est l’Algérie d’il y a 5-6 ans en pleine reconstruction, c’est le moment de les prendre ! Cependant il faut respecter nos adversaires, l’Algérie devra jouer comme elle sait le faire, développé un jeu porté vers l’avant. Ne surtout pas s’enflammer, continuer à travailler et nous continuerons à faire peur aux autres nations. 

Lotfi Chouguiat et Fekaïr Youssef, La Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

Résultats Foot #1 : Bensebaini coule face à Lyon, Mahrez renversé par Arsenal

Après cette trêve estivale, tout comme comme vos...

Riyad Mahrez nouvel ambassadeur de Stream System

Sous les feux des projecteurs en Angleterre avec...

Alcaraz provisoirement maintenu jusqu’en novembre !

C’est une certitude désormais : Lucas Al...

EN : Wilmots réclame 100 000 € par mois, Raouraoua dit non !

Échec du premier round de négociations. Après un...

Nigéria – Algérie : la liste complète des 23 de Leekens dévoilée !

La FAF a dévoilé la liste complète de Leekens po...

Bentaleb veut enchainer, Mandi doit se réveiller !

Titularisé en Coupe en milieu de semaine Bentale...

La Zambie, dernier match d’Alcaraz sur le banc ?

On croit savoir de source crédible que le match ...

Lorient : Walid Mesloub prolonge jusqu’en 2018 (Officiel)

Courtisé par plusieurs écuries de Ligue 1, Walid...

Officiel : Rachid Ghezzal va quitter Lyon !

L'aventure de Ghezzal à Lyon touche à sa fin, l'...

Coupe d’Algérie : JSK-USMB finalement domicilié à Tizi-Ouzou

Un bras de fer qui n'aura finalement pas duré lo...

Europa League: Feghouli et Bentaleb éliminés

Les deux internationaux algériens, Sofiane Fegho...