L’échec du Zimbabwe : un mal pour un bien ?

L’Algérie, accrochée par le Zimbabwe pour son premier match lors de cette Coupe d’Afrique des nations, a raté son entrée en matière. Ce qui ressemble à une contre performance cinglante pourrait bien s’avérer être une leçon décisive pour la suite de la compétition…

L’Algérie s’est laissée surprendre par une vaillante équipe du Zimbabwe qui n’était pas venue faire de la figuration. Les Verts étaient pourtant prévenus à force d’être une équipe à réaction, cela finirait bien par arriver. Mais n’y a t-il pas des points positifs, des leçons à tirer de ce premier match ?

Rais, énigmatique mais indétrônable

Quoiqu’on en dise, M’Bolhi est le joueur des grandes rencontres. Temps de jeu en club ou pas. Lorsqu’il s’agit de défendre les cages de l’EN, le portier élève considérablement son niveau de jeu et rassure ses coéquipiers. Si l’Algérie n’a pas coulé hier soir contre le Zimbabwe c’est en grande partie grâce à son Rais qui a multiplié les arrêts. Annoncé du côté de Rennes, le portier de 30 ans garde une longueur d’avance sur ses concurrents en sélection, présent dans l’équipe depuis 2010 il est le joueur le plus capé et également celui avec le plus d’expérience au niveau des grandes compétitions. Malgré un Mandi capitaine, M’Bolhi a confirmé qu’il était une fois de plus le vrai leader de terrain de l’équipe nationale algérienne.

La défense entre confirmation et déception

C’était l’interrogation d’avant match : Est-ce que la défense de l’Algérie va tenir ? La charnière Mandi-Bensebaini, séduisante ou du moins solide lors des deux matches face à la Mauritanie, passait un test grandeur nature hier soir. Un test en partie réussi malgré tout. Bensebaini (21 ans) bien que très jeune a fait preuve de la maturité qui le caractérise si bien. Solide et discipliné, il a rassuré son capitaine Mandi qui a connu quelques difficultés, notamment face à la vivacité de Billiat, mais a néanmoins tenu la baraque dans l’ensemble.

Mandi zimbabwe

La vraie déception vient du côté droit, pour changer. Belkhiter assez convaincant contre la Mauritanie s’est laisser engloutir par l’événement. Fautif sur les deux buts encaissés, le latéral droit du Club Africain de Tunis a laissé sa place à Meftah dès la mi-temps. Une place qu’il pourrait ne plus jamais revoir au Gabon…

Trouver le juste équilibre entre le milieu et l’attaque

Le 4-2-3-1 de Leekens a eu du mal à s’exprimer hier. 21 tirs, 8 cadrés, 2 buts, voici le bilan du quatuor offensif très attendu composé de Slimani, Soudani, Mahrez et Brahimi. En plus d’avoir été globalement inefficace, cette attaque bien fournie a causé un petit déséquilibre au milieu, laissant le duo Bentaleb-Guedioura à découvert. Le joueur de Watford a beaucoup souffert lors de cette rencontre alors qu’il devait être une pièce capitale dans l’échiquier des Verts. Leekens va devoir faire un choix fort : enlever un joueur offensif pour changer de système ou alors demander à ses attaquants plus d’efforts dans le repli défensif pour éviter que l’équipe ne soit scindée en deux.

Bentaleb Zimbabwe

Le Zimbabwe a été un adversaire valeureux qui méritait plus qu’un match nul. Il aura eu le mérite de mettre à nue les faiblesses de l’EN. Il faudra à Leekens et son staff apprendre des erreurs de ce match pour mieux appréhender les deux prochaines rencontres qui seront décisives. Rien n’est joué dans ce groupe, l’Algérie a encore toutes ses chances et son destin entre ses mains. Les Verts n’ont plus le droit à l’erreur jeudi face à une équipe tunisienne qui joue déjà son avenir dans la compétition après s’être inclinée face au Sénégal (0-2). Une victoire lors du prochain match pourrait être suffisante pour se qualifier. Le Zimbabwe quant à lui pourrait bien servir d’arbitre dans ce groupe voir de prétendant solide…

Yahia Saouthi, La Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

EN : le match amical contre la Centrafrique confirmé par la FAF

C'est désormais officiel, les Verts affronteront...

Programme : Mahrez face au PSG, reprise du championnat pour Hanni

De nombreux matchs amicaux se disputeront ce sam...

EN Féminine : la sélection peaufine sa préparation à Sidi Moussa

L’équipe nationale féminine peaufine son stage d...

2017, l’année difficile des Verts en chiffres

En 2017, l’Équipe Nationale a joué 11 re...

EN : Wilmots réclame 100 000 € par mois, Raouraoua dit non !

Échec du premier round de négociations. Après un...

Le défi d’Alcaraz : la recherche du juste-milieu

L’équilibre du bloc réside dans le cœur ...

Taïder, le Saphir est toujours aussi précieux !

Grand bonhomme de la soirée avec les Feghouli, M...

CAF LDC : l’USM Alger dans le groupe avec B avec le Zamalek

Le tirage au sort de la Ligue des Champions afri...

Résultats #4 : Slimani marque son premier but, Mandi héros de Séville

Comme chaque week-end, « La Semaine du Fennec » est de retour, retrouvez le ...

Algérie-Ethiopie : les 4 chantiers de Gourcuff

L'échéance la plus attendue après la sortie du  ...

Alcaraz : « Personne ne peut remettre en cause notre travail »

Le sélectionneur national, Lucas Alcaraz...

Algérie : Le 3-4-3 la solution utopique ?

L’Algérie sort d’une période po...

Click to Hide Advanced Floating Content