Leekens: « J’aurais souhaité que l’on se montre plus patients avec moi »

La sentence est tombée ! Sans surprise, la FAF a mis fin à sa collaboration avec George Leekens au lendemain de l’élimination des Verts de la CAN-2017. Déjà éclaboussée par les scandales Gourcuff, puis Rajevac, la fédération a choisi de remercier son sélectionneur de la manière la plus douce. Dire qu’il démissionnait. Ce qui n’était pas franchement dans les intentions du Belge qui comptait faire de vieux os à la tête des Verts.

Concrètement, Georges Leekens n’avait nullement l’intention de remettre le tablier. Complètement en décalage avec la réalité, le sélectionneur national avait persisté à dire que l’équipe avait « fait le boulot » et s’est projeté même dans l’avenir. La décision de mettre fin à sa mission est venue logiquement de Mohamed Raouraoua, « refugié » à Paris depuis quelques jours pour des affaires personnelles.

Pour ne pas écorner d’avantage l’image de la FAF, le président de la fédération a maquillé donc le limogeage de George Leekens en démission, présentée en deux « actes », le premier annonçant qu’il s’en allait et le deuxième agrémenté d’une petite déclaration qui justifierait sa décision. Comme on l’avait offert, la veille, plusieurs occasion de partir dignement, cette histoire sonne tout bonnement faux !

A preuve, le Belge se voyait rester encore. « Dommage, j’aurais souhaité que l’on se montre plus patients avec nous afin de reconstruire cette équipe nationale sur de bonnes bases. C’était un plaisir de travailler pour l’Algérie. Je suis persuadé que j’avais les possibilités pour réussir dans ma mission, mais le temps m’a joué un mauvais tour », a t-il déclaré à l’APS.

Le Belge a fini par demander à « tout le monde de faire confiance à cette équipe. Je remercie aussi tout le monde pour l’accueil qui m’a été réservé depuis mon retour en Algérie. Je resterai toujours un fervent supporter des Verts », a t-il assuré.
Pour la petite histoire, aucune décision n’est prise concernant l’avenir des autres membres du staff technique. Seul l’avenir de Patrick De Wilde est lié directement à celui de Leekens. D’ailleurs, la FAF s’y prise par deux fois sur cette question précisément, annonçant que « tout le staff est remercié » avant de se reprendre et rectifier le tir en annonçant laconiquement que « Leekens remercie son staff ».

De son côté, Mohamed Raouraoua reste à Paris le temps que passe l’orage a fait savoir à la chaîne Ennahar qu’il ne démissionnera pas de son poste. Au même moment, l’EN a atterri à l’aéroport Houari Boumediène sous une surveillance policière inhabituel.

Nabil Boughanem, La Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

CM 2018 – Zone Afrique : le programme de la 2ème journée des éliminatoires

De beaux matchs seront à suivre un peu partout e...

J.O 2016 : zoom sur la sélection « Olympique » de football d’Algérie !

Qualifiée pour les JO 2016 de Rio de Janeiro qui...

Mahrez en LDC, Slimani au top, Feghouli dans la tourmente !

Nos Fennecs ont vécu un week-end riche en émotio...

Publicité : Nike partenaire de La Gazette du Fennec !

Comme vous pouvez le constater durant cette ...

Slimani – supporters : « je t’aime… moi non plus ! »

On jouait la 80e minute de jeu du mat...

Top buteurs : Islam Slimani dans la cour des grands !

Selon un classement original de ...

Le Havre AC : Ferhat signe son 2ème but de la saison

L'ailier international algérien du Havre AC, ...

Feghouli : « Je me vois rester à West Ham »

Alors que son avenir est incertain du côté de We...

COA : démission du président de la Fédération d’Athlétisme

Le Bureau exécutif de la Fédération algérienne d...

Schalke : Bentaleb au bord de la rupture avec son entraineur

A en croire le très sérieux journal allemand ...

Programme des matchs de samedi : Ghezzal face à l’AS Monaco

De nombreux matchs à suivre ce samedi en Europe....

Arabie Saoudite : Premier but pour Benyettou avec Al Shabab

Le joueur algérien Mohamed Benyettou a réussi se...