Une première liste d’Alcaraz et déjà des interrogations

Lucas Alcaraz a enfin dévoilé sa liste pour la Guinée et le Togo. Comme à chaque livraison de liste, les critiques n’y échappent pas. Plus à raison qu’à tort ! C’est qu’au delà de l’absence de quelques joueurs comme Ounas ou Bounedjah, la convocation de certains éléments en méformes ou méconnus reste très discutable. Reprendre Zeffane, rappeler Boudebouda et appeler Hassani personne n’y pensait. Pourtant, Lucas Alcaraz l’a fait et il doit forcément faire face à quelques critiques. Bienvenido a Algeria !

Lucas Alcaraz a pris le temps de prospecter à gauche et à droite avant d’arrêter sa liste. Il a visionné de nombreux matchs sur vidéo (« 12 heures par joueur« ), assisté à quelques matches de Ligue 1 Mobilis et écouté sans doute les conseils avisés de ses responsables (ce qui n’est pas un grief) au moment d’entreprendre une tournée européenne de dix jours avant de se poser tranquillement pour arrêter ses choix. Des choix audacieux. Un peu trop, peut-être !

Passons la non-convocation de Malik Asselah, titulaire assez convainquant lors des deux derniers matches du premier tour de la CAN-2017, vraisemblablement laissé à la disposition de son club, la JS Kabylie, encore engagé dans une lutte incertaine pour le maintien. Passons aussi les absences de Ounas, Benzia ou Bennacer qui ne sont pas vraiment des habitués de la sélection et qui ont encore le temps de prouver.

Secteur défensif, Alcaraz fait les mêmes erreurs que ses prédécesseurs

Ainsi, qui n’a pas grincé des dents dès le départ à la lecture du nom de Mehdi Zeffane ? Le choix de l’arrière droit du Stade Rennais risque de valoir au sélectionneur national des critiques acerbes. Parti pour ne plus revenir en sélection, après son très mauvais match face au Cameroun (1-1), l’ancien Lyonnais se voit offrir une occasion inouïe d’ajouter deux capes à son palmarès international, voire même une titularisation lors des deux prochains matches. Retenu dans la liste malgré un temps de jeu ridicule en club (75 minutes) et un avenir sombre, Zeffane est une énigme pour ne pas dire le fiasco de la liste. Alcaraz n’avait-il vraiment pas de meilleurs choix à portée de main ? Même constat à gauche. Prendre Brahim Boudebouda (très critiqué au MC Alger et souvent mis sur le banc) et laisser Houari Ferhani (24 ans) régulièrement convoqué depuis presque un an est assez incompréhensible. En gros, le choix des joueurs du secteur défensif reste discutable sans évoquer le cas d’Ilias Hassani (21 ans) qui s’apparente à un pari du sélectionneur dans un secteur de jeu terriblement pauvre.

Lucas Alcaraz, qui voulait apparemment faire du neuf a pourtant sciemment ou inconsciemment fait les mêmes choix que ses prédécesseurs. Certes, les bons défenseurs ne courent pas les rues. La FAF a maladroitement tenté de joindre Ahmed Touba en Belgique et a essuyé un autre refus de Yuri Berchiche, relancé récemment mais en attente d’une convocation avec la Roja, mais il semble que Lucas Alcaraz est en passe de faire les mêmes erreurs que Georges Leekens.

Vous voulez des locaux, en voici !

Sans doute informé du clivage pros-locaux et l’éternel discours qui veut que les joueurs du cru soient marginalisés depuis l’ère Raouraoua, Lucas Alcaraz a envoyé du « local » à volonté. Six joueurs, dont deux invités, issus du championnat local ont été retenus pour les deux prochaines sorties face à la Guinée et au Togo. Seul Saâdane convoquait autant avant de les sacrifier à la veille d’aller au Mondial sud-africain.

On remarque qu’hormis Boudebouda, formé au MCA et Rahmani, le gardien de but du MOB, les autres joueurs sont tous issus de la fameuse école du Paradou AC. Une belle promotion pour ces jeunes joueurs à quelques encablures de l’ouverture du mercato. De quoi flatter l’égo du nouveau président de la FAF. Après, question intrinsèque, il n’y a rien à dire : des garçons comme Meziani ou Benguit sont de vrais bijoux dont on parlera en bien forcément dans quelques temps. Incorporer ces éléments d’avenir dans un groupe encore traumatisé par l’échec de la CAN relève sans doute d’une stratégie du nouveau sélectionneur d’injecter du sang neuf pour repartir sur de nouvelles bases.

Des choix justes et courageux en attaque

Enfin, tout n’est pas gris dans la liste d’Alcaraz. Il y a aussi et heureusement des choix justes et logiques. Le retour de Sofiane Feghouli ne souffre d’aucune contestation. Le milieu de terrain de West Ham a bien fini sa saison en Premier League et l’expérience de la CAN nous a appris que ce groupe est fragile mentalement et a besoin de ce fait d’un leader de la trempe de Feghouli. Choix donc logique et à saluer. Tout comme d’ailleurs celui d’appeler enfin Idriss Saâdi, auteur d’une très belle saison en Belgique avec 16 buts inscrits en championnat. Laissé sur le carreau à quelques jours de la CAN, l’attaquant du KV Courtrai figure logiquement en bonne place dans cette première liste d’Alcaraz où il se pose comme un sérieux concurrent pour Islam Slimani.

Après, au-delà des noms, c’est le projet de jeu que proposera le nouveau sélectionneur qui sera déterminant. Ces deux premiers matches qui s’inscrivent dans une politique de relance du football national chère à la nouvelle équipe dirigeante de la FAF s’annoncent déjà très importants pour la suite du parcours. Après l’impasse de la date FIFA de mars, le public algérien est impatient de retrouver ses Verts. La pression est de retour.

Nabil Boughanem, la Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

Mercato : Belfodil refuse deux clubs !

Alors que le Standard cherche une porte de sorti...

La légende Hacène Lalmas, première star de l’après-indépendance

Joueur emblématique des années 60' et 70', le gr...

U23: Meziane, Salhi pistés par l’OM et Montpellier

Le parcours des U23 algériens ne semble pas être...

Arabie Saoudite : Doukha nominé pour le trophée du meilleur gardien

Le gardien international algérien d'Ohod...

Coupe d’Algérie : Programme des 32emes de finale

Découvrez le programme des 32èmes de finale de l...

Amical U23 : Algérie-Irak ce soir à 20h00, acte II

La sélection algérienne olympique de football de...

Raouraoua tacle sèchement les anciens internationaux des années 80′

Dans un entretien accordé à l'ENTV, le président...

Résultats foot #20 : M’Bolhi revit, Bentaleb rejoue enfin !

Comme chaque week-end, « La Semaine du Fenne...

Zambie : Sébastien Desabre en approche

La Zambie serait proche d'enreg...

LDC : Leicester assure sa première place, Lyon s’offre une finale !

Avant-dernière journée de Ligue des Champion...

Coupe d’Algérie : domiciliation des 32es de finale

La FAF a communiqué les dates et les horaires de...

Coupe d’Algérie : Le trophée exposé à Sidi Bel-Abbès puis à Tizi-Ouzou

Le trophée de la coupe d'Algérie (seniors/messie...

CAN U23 : Abid Charef retenu pour le Sénégal

L'algérien, Mehdi Abid Charef, a été retenu dans...

Échos d’Uyo : feu vert pour Ghoulam, Ziti titulaire

Les Verts sont à pied d’œuvre au Nigéria...

LDC : Leicester fait de la résistance

Dominés 1-0 par les Colchoneros à l'extérieur, les Foxes gardent espoir pour le ...

Futsal : la sélection nationale bientôt mise sur pied

L’Équipe nationale d'Algérie de futsal...

Click to Hide Advanced Floating Content