Togo 1-4 Algérie : Une victoire et des chiffres

En terres togolaises, El Khadra a fait preuve d’un caractère qui n’avait pas été aperçu depuis bien longtemps par ses supporters. En l’emportant par 4 buts à 1, en affichant un jeu enthousiasmant en première période, elle s’est qualifiée pour la Coupe d’Afrique des Nations 2019 et a – enfin –  rassuré le peuple algérien. Revenons, en statistiques, sur la victoire du groupe de Djamel Belmadi.

Un bloc équipe compact

Au cours de la rencontre face au Togo, l’Équipe Nationale a montré deux visages. Lors du premier acte, le bloc était certes compact mais rapidement projeté vers l’avant. En moyenne situé à 46 mètres de la cage de Rais M’Bolhi, il a principalement pris place dans sa propre partie du terrain.

Le pressing, lui, s’il n’a pas été intensif, s’est malgré tout exercé avec soin dans un jeu de contre assumé. Ainsi, en première période de nouveau, la possession était de 66% contre 34% en faveur du Togo. Arguons qu’une telle statistique n’est pas signe de domination. En effet, on remarque, à la lecture des différents chiffres, que le jeu de passe du Togo est plus précis que l’Algérien (81% contre 69%), principalement car les Verts se projetaient plus rapidement vers l’avant que les Togolais qui, eux, étaient en manque de solutions face à un bloc compact et ont donc multiplié les passes latérales et en retrait.

Enfin, et dernier point, les deux premiers buts algériens interviennent à des moments d’absence d’action de but. En clair, Mahrez et Atal ont été extrêmement efficaces.

En seconde période, le bloc algérien s’est majoritairement attelé à bien défendre. Le jeu en contre a laissé place à une recherche patiente de la faille chez l’adversaire. La possession est ainsi quasi équilibrée (51% contre 49%) et les taux de précision des passes sont identiques (78% contre 77%). Cette tactique a porté ses fruits, les Verts n’étant globalement que peu inquiétés.

 En revanche, et sur la globalité du match, on peut fortement critiquer le côté gauche algérien qui a été extrêmement peu utile offensivement. Trois principaux facteurs permettent de l’expliquer, à savoir la tendance de Belaïli mais aussi Mahrez à repiquer dans l’axe, la très timide entrée d’Abdellaoui et la recherche persistante de Sofiane Feghouli pour atteindre Baghad Bounedjah. Mais on ne peut exclure que ça soit tout simplement une consigne du coach.

Les prestations individuelles au crible

De nombreux points intéressants se dégagent de la lecture des différentes statistiques individuelles. Au poste de gardien de but, le président M’Bolhi est toujours aussi solide dans ses prestations, tant à la main qu’au pied.

Bensebaini, avant sa sortie, gagnait environ la moitié de ses duels défensifs (7 contre 3) mais gagnait surtout la majorité de ses duels offensifs (67%), principalement situés au milieu de terrain. Abdellaoui, son remplaçant, n’a pas eu le même rendement. Il s’est contenté d’un jeu en retrait et latéral, ne prenant aucun risque dans son jeu, peut être sur consigne de Djamel Belmadi.

En ce qui concerne la charnière centrale BenlamriTahrat, le premier nommé a récupéré de nombreux ballons (20).  Ils ont remporté la majorité de leurs duels aériens (58% chacun). Mehdi est dangereux sur coup franc, en atteste ses 75% de duels offensifs gagnés.

Atal, encore très offensif et buteur pour l’occasion, n’est pas encore au niveau défensivement (il gagne 20% de ses duels défensifs contre 80% de ses duels offensifs).

Chita a été très utile de par son jeu vers l’avant (18 passes vers l’avant, plus haut total du match). Le contraste avec Nabil Bentaleb est saisissant.

Belaïli remporte de nombreux duels (57%) et a récupéré de nombreux ballons (6, contre 1 seul pour Mahrez à titre de comparaison).

Benzia joue le rôle d’un véritable numéro 8, tant dans ses capacités de passeur que dans ses récupérations de ballons (6, dont 2 dans le terrain de l’adversaire). Cela corrobore les propos de Djamel Belmadi chez nos confrères de Compétition “Benzia était un attaquant de pointe, avant de passer comme deuxième attaquant, voire un meneur en club à Fenerbahce comme à Lille, aujourd’hui il joue en 8, à force de descendre comme ça il va finir par devenir libero (rire)”.

Feghouli a majoritairement cherché à combiner avec Riyad Mahrez (7 passes de l’un vers l’autre). Il a cependant eu du mal dans sa charge défensive (27% de duels gagnés), ce qui corrobore l’analyse faite de Djamel Belmadi “il y a l’aspect défensif qui peut poser problème, surtout avec le fait qu’ils soient des éléments à vocation offensive, des attitudes aussi, je sais que ce sont des joueurs qui font bien la transition offensive, défensive, ça, c’est ce que je vois à l’entraînement, c’est ce que je vois quand je leur demande, et c’est ce qui me donne confiance, c’est pourquoi cela ne me pose pas de problème de les faire jouer comme ça”.

Mahrez, double buteur, réussit l’immense majorité de ses passes (84%, meilleure statistique du match) et a énormément provoqué (8 dribbles).

Bounedjah, devenu indiscutable et encore buteur, est un point de fixation essentiel dans la surface de réparation. Il a été trouvé 5 fois dans la surface adverse. Il récupère 7 ballons dont 5 dans le camp togolais ce qui prouve aussi son travail de premier défenseur et harceleur. Il est crédité également de 75% de passes réussies.

Au delà de ces chiffres, qui en dehors du contexte n’apportent que peu, c’est l’envie, le respect des consignes et l’efficacité qui ont permis de passer le cap togolais.

Le résumé du match Togo-Algérie (1-4) :

Walid Passas, La Gazette Du Fennec


à VOIR aussi
LFP : matchs reportés à Alger et Béjaia à cause des manifestations

LFP : matchs reportés à Alger et Béjaia à cause des manifestations

CAF CC : Gor Mahia-NAHD ce dimanche à Nairobi

CAF CC : Gor Mahia-NAHD ce dimanche à Nairobi

le CS Constantine accroche Al Ismayli sur le fil (1-1)

le CS Constantine accroche Al Ismayli sur le fil (1-1)

Espace publicitaire
Ne manquez pas aussi !

Algérie-Tunisie : l’historique des confrontations

Le match qui opposera les Fennecs aux ...

Rugby : Allam Boumedienne nouveau sélectionneur national

L'ancien rugbyman algérien Boumedienne A...

PL: Leicester rattrape Arsenal ! Bentaleb et Guedioura aux abonnés absents

Grand gagnant de cette journée de championnat ap...

Italie : Mehdi Leris remporte la coupe avec la Juventus !

Le jeune franco-algérien Mehdi Leris, a remporté...

Mandi en grand danger, très mince espoir pour Slimani

Dernière journée de championnat pour nos Fennecs...

Le Fennec fait débat : Que vaut réellement Rachid Ghezzal ?

Annoncé comme un bel espoir de la formation lyon...

Ait-Atmane, Fennec à l’appétit de loup

Le Brésil occupe une place part...

Coupe des Confédérations 2017 : L’Allemagne primée !

L’Allemagne, avec une équipe bi...

Click to Hide Advanced Floating Content