Wilmots, l’argent et madame…les raisons d’un échec !

C’était dans l’air du temps, même s’il subsistait un espoir aussi mince soit-il de voir les négociations entre la FAF et Marc Wilmots aboutir à un accord. Après un week-end riche en rumeurs, où l’on a vu la cote du Belge monter et descendre comme la bourse du « square d’Alger », la décision est finalement tombée ce lundi après-midi. Marc Wilmots ne viendra pas. Mais pas forcément pour les raisons que l’on croit.

Marc Wilmots est resté attentif à ce qu’a écrit la presse sur lui et ses négociations avec la FAF cette semaine. Naturellement, certaines informations reprises par la presse de son pays l’ont froissé. Comme celle d’un soi-disant désaccord avec Mohamed Raouraoua sur le plan financier. Ce qui n’est pas entièrement faux pour autant, puisque le Belge avait repoussé en parallèle une offre plus conséquente d’un club allemand. Ceci pour mettre un droit de réserve sur la déclaration faite par l’ancien sélectionneur des Diables Rouges à la RTBF et dans laquelle il dit « en avoir assez de constater qu’on me résume sans cesse à un homme qui ne pense qu’à l’argent ». Oui, mais il n’ y a jamais eu d’accord sur le plan financier entre les deux parties et c’est la raison principale (mais pas unique) de l’échec des négociations.

« Aucun contact avec la FAF » puis « Je n’ai pas parlé argent avec la FAF »

Le Belge s’est dit séduit par « le projet professionnel de la FAF », mais ne souhaite pas « replonger aussi vite dans une autre équipe nationale… peut-être dans 2-3 ans » ajoute-t-il. En gros, de vagues explications tout juste bonnes à la consommation. N’oublions pas qu’au courant de la semaine dernière, le même technicien belge avait démenti fermement tout contact avec la FAF.

wilmots-et-sa-femme« Chérie, on part en Algérie ! » … »Quoi ? Comment ? »

A en croire une source sûre, il y aurait des raisons sous-jacentes qui ont poussé Marc Wilmots à décliner l’offre algérienne au delà de l’aspect purement sportif. Ceci s’il avait réellement eu un intérêt à un moment ou un autre pour l’EN. En effet, Son épouse, une avocate de son état, aurait opposé un niet catégorique à l’idée que son mari vienne exercer en Algérie. Mme Wilmots, qui gère les intérêts de son époux, dont le profil est aux antipodes d’une Mme Halilhodzic ou Gourcuff, n’était pas emballée dès le départ par la sollicitation de la FAF.

Raouraoua est dans l’impasse…

Dès l’entame donc, les négociations avec Marc Wilmots étaient vouées à l’échec comme l’expliquait si bien Georges Leekens qui avançait « des raisons familiales » qui se sont avérées justes. Mais ce qui est embêtant dans toute cette histoire, c’est le temps pris par l’entraineur belge pour finalement dire « NON » via un simple SMS à Mohamed Raouraoua dont l’offre n’avait rien d’alléchante. Alors que celui-ci s’était fixé un objectif de nommer un coach au plus tard le 23 octobre, il va devoir prolonger la prospection et les négociations pour cette semaine, alors que le temps ne joue pas vraiment en sa faveur.

Nabil Boughanem, La Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

Programme TV du dimanche : Bensebaïni affronte Ghezzal

Le programme du dimanche avec le choc face à la ...

Programme des matchs : Boudebouz affronte Mandi en amical

Alors que l'Olympique Lyonnais affronte le Paris...

ALG-CAM : Ghoulam et Slimani se sont entraînés

Quatrième jour de stage à Sidi Moussa. Les deux ...

L’incroyable ascension de Rachid Ghezzal !

On ne l'attendait pas à ce niveau mais Rachid Gh...

Betis Seville : Mandi, en forme, de retour à l’entraînement

Grand absent du match contre le Lesotho car il a...

Europa League : Anderlecht s’impose contre Prague avec un bijou de Hanni !

Éliminés de la course à la Ligue des Champio...

Nacional Madeire : Belkaroui sur le départ

Après avoir obtenu le maintien avec son club du ...

Le Sénégal juge « très relevée » le groupe de la prochaine CAN !

Du président de la Fédération aux joueurs en pas...

Programme TV du vendredi : Ferhat face au Quevilly

La Ligue 2 française essentiellement au programm...

Click to Hide Advanced Floating Content