Zetchi déterminé à mettre fin aux fonctions de Madjer après le Portugal ! Zetchi déterminé à mettre fin aux fonctions de Madjer après le Portugal !

Zetchi déterminé à mettre fin aux fonctions de Madjer après le Portugal !

Kheireddine Zetchi est tombé des nues en prenant connaissance des déclarations de Rabah Madjer en conférence de presse après le match Algérie – Cap Vert (2-3). Le président de la FAF s’attendait à ce que le sélectionneur national démissionne après cette bérézina, mais il fallait compter sans la détermination du coach national à rester en place. Le discours du coach raisonne fort dans la tête du patron de la FAF mais ce dernier reste convaincu, selon nos informations, qu’il est bien temps de mettre fin à cette immense mascarade.

Rabah Madjer avait toutes les raisons de jeter l’éponge, vendredi, à l’issue de la défaite des Verts à domicile face au Cap-Vert (2-3). La bronca du public algérien a doublé de férocité et à sa place n’importe quel entraîneur aurait pris la clé des champs illico presto. Pas Madjer ! Au cours d’une conférence de presse surréaliste, le sélectionneur national a fait avoir qu’il ne démissionnera pas pour des raisons que seul lui-même peut comprendre. « Croyez-moi les gars, si je démissionne l’Équipe Nationale entrera dans une crise dont elle ne s’en sortira jamais », a-t-il dit en substance devant un parterre de journalistes médusé.

Dans les coulisses, Kheireddine Zetchi avait sondé certains de ses relais de la presse pour connaître le contenu de la conférence de presse de Rabah Madjer. C’est qu’à ce moment-là, le patron de la FAF s’attendait à ce que le sélectionneur annonce assez logiquement son départ pour le bien de l’Algérie. Quelques instants plus tôt, il lui avait insinué dans le vestiaire que c’était la meilleure chose à faire pour l’intérêt de tous. « La situation est ce qu’elle est. Il ne faut pas nier l’évidence. Sois intelligent ! », lui a-t-il glissé au cours d’un bref échange. Pour le président de la FAF, qui manque sensiblement de liberté de décision dans le dossier Madjer, le message était clair : il faut démissionner.

Sauf que devant la presse, Rabah Madjer, piqué dans son orgueil, a surpris tout le monde en annonçant avec fermeté qu’il ne démissionnera pas pour le bien de la sélection nationale. Selon un proche de Zetchi, ce dernier est persuadé de la nécessité d’un changement à l’issue du match face au Portugal, le 7 juin prochain à Lisbonne, qu’importe la manière et le résultat. « Après le match du Portugal, lui et son staff s’en iront », a-t-il affirmé à son entourage, sans pour autant expliquer le procédé avec lequel il compte se débarrasser de ce « personnage » qui s’est mué en véritable boulet, nous en parlions ici, au fil des semaines. Il faut savoir également que la tête de Rabah Madjer est réclamée par l’ensemble du bureau fédéral y compris le DTN Rabah Saâdane qui a décidé de prendre ses distances avec le sélectionneur national qu’il est censé défendre.

Zetchi peut compter sur le soutien du ministre

Kheireddine Zetchi pourra aussi compter sur le soutien du Ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Hattab qui n’a pas mâché ses mots à la fin du match face au Cap-Vert. « Perdre de cette façon est inacceptable, même pour un match amical. Nous avons des joueurs d’un niveau mondial, perdre de cette façon n’est pas normal, il faut faire le point, évaluer les résultats avec tous les acteurs », a-t-il déclaré. Tout indique que Madjer dirigera bien son dernier match face aux coéquipiers de Cristiano Ronaldo. Les joueurs n’adhèrent plus, la FAF n’y croit pas et ses assistants ne sont plus dans le coup (Menad prépare dès à présent son arrivée sur le banc de la JSK). Il n’y a que Madjer qui croit encore qu’il est l’homme providentiel au nom d’un passé glorieux de joueur. Aujourd’hui, tout le monde lui conseille de démissionner. Certains proches, comme Ali Bencheikh, lui ont suggéré carrément de quitter le pays avec femme et enfants. Comme dit l’adage, il n’y pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. Pour le moment, Madjer refuse de voir et continue de prendre en otage une Équipe nationale au fond du trou…

Bencheikh : « A la place de Madjer je démissionnerai et quitterai le pays »

Nabil Boughanem, La Gazette du Fennec


à VOIR aussi
LOSC : le nouveau Benzia annonce la couleur

LOSC : le nouveau Benzia annonce la couleur

Fenerbahce : Slimani pas encore qualifié par l’UEFA

Fenerbahce : Slimani pas encore qualifié par l’UEFA

Mercato : l’AS Monaco prépare une offre pour Brahimi

Mercato : l’AS Monaco prépare une offre pour Brahimi

Espace publicitaire
Ne manquez pas aussi !

Natation : la FAN noie les ambitions de Cherouati !

Les problèmes commencent à monter à la surface. ...

La Tanzanie prépare son choc face à l’Algérie

La sélection de Tanzanie effectuera un stage de préparation de 12 jours à l'exté...

Ligue 1 : Mohamed Zaâbia reçoit le soulier d’or 2015-2016

CONSTANTINE - L’international libyen et ex-pensi...

Rachid Ghezzal et l’Olympique Lyonnais au bord de la rupture !

Ça sent la fin entre Rachid Ghezzal et l...

Rugby : Algérie – Sénégal, ce dimanche à 16h00 !

Pour son entrée en lice en Rugby Africa Silv...

Résultats Foot #12 : Hanni passeur décisif, Brahimi buteur héroïque

Après la trêve internationale, nos Fennecs...

Leekens : « Le plus important, c’est le match contre la Tunisie »

Le sélectionneur des Verts, Georges Leekens, s'est exprimé au m...

Premier League : Les Foxes chutent d’entrée face à un promu !

Le champion en titre de Premier League ...

CAF : le MCA dès ce lundi au Swaziland

Le MC Alger s'envole cette nuit...

Programme TV du dimanche : Bensebaïni d’attaque face à Nice

Quelques matchs à suivre ce dimanche avec les retours de Bensebaini, Tai...

Riyad Mahrez on Fire à Swansea, Hat-Trick pour l’Algérien.

Match tonitruant de Riyad Mahrez. Les Foxes de L...