U23: Meziane, Salhi pistés par l’OM et Montpellier

Le parcours des U23 algériens ne semble pas être passé inaperçu sur le vieux continent. En effet, cette épopée de la bande à Schurman au Sénégal risque d’avoir des conséquences que l’on pourrait qualifier de positives pour le football made in Algeria.

Malgré une finale perdue contre le Nigeria qui lui confère de facto le titre de vice-champion d’Afrique, cette bande de jeunes a également validé son ticket pour les jeux Olympiques de Rio 2016. Un fait historique car la sélection algérienne n’avait plus participé à cet événement planétaire depuis les jeux de Moscou en 1980. Un véritable exploit donc, qui permettra une nouvelle fois de se rendre au Brésil. Ces jeunes seront ainsi sur la trace de leurs glorieux aînés, ceux de 2014.

u23
Direction Rio 2016 pour les U23

Meziane, la révélation de cette CAN

Si cette traversée de l’Atlantique l’été prochain est une récompense collective de leur parcours au Sénégal, plusieurs joueurs pourraient profiter de ce parcours de manière individuelle. En effet, recruteurs et observateurs seraient tombés sous le charme du numéro 10, Bentahar Meziane. Vif à la technique fine, ce jeune fennec est sans contestation possible la révélation de cette CAN. Possédant un bagage technique au-dessus de la moyenne, il allie celui-ci à une bonne vision du jeu. Son jeu participe pleinement à l’élaboration du jeu offensif de son équipe. L’intéressé est suivi par deux clubs français. L’Olympique de Marseille représenté par José Anigo et le club Montpellier Hérault se sont renseignés sur celui qui évolue actuellement au RC Arbâa prêté par l’USM Alger.

Meziane face au Nigéria lors de la CAN U23
Meziane face au Nigéria lors de la CAN U23

Salhi, la sérénité 

Le portier de la sélection Abdelkader Salhi (ASO Chlef) désigné meilleur gardien du tournoi est également dans la ligne de mire. Brillant durant cette coupe d’Afrique, l’Algérien a fait preuve d’un sang froid étonnant. La sérénité dégagée par le gardien de l’ASO Chlef est, semble-t-il, une qualité qui a séduit les recruteurs présents. Les U23 ont, en effet, affiché un bel état d’esprit. Des prestations collectives abouties face au Mali et l’Afrique du sud ont permi l’émergence de  plusieurs petites pépites algériennes. Ferhat, Benkhemasa et Chita, autres valeurs montantes, sont également dans les petits papiers des recruteurs.

Si le prochain objectif avoué par ces deniers est bien évidement la sélection A dirigée par Christian Gourcuff, un transfert en Europe aiderait à atteindre celui-ci. Une carrière sur le vieux continent serait, en effet,  une belle récompense individuelle pour ces jeunes formés au pays. Elle viendrait surtout valider les soubresauts d’une formation qui commence à porter ses fruits au niveau international.

Rachid Amine,

La Gazette du Fennec

 

Ne manquez pas aussi !

FAF-Rajevac : possible résiliation de contrat ce mardi matin !

Alors que les rumeurs prennent de l'ampleur sur ...

Leekens : « On a fait le boulot »

Comme on s'y attendait depuis la défaite contre...

Résultats Foot #29 : Brahimi et Feghouli se rapprochent du titre !

Comme chaque week-end, « La Semaine du Fenne...

Leicester City : Jamie Vardy évoque le transfert avorté de Mahrez

La saga du transfert avorté de Riyad Mah...

FC Porto : Brahimi non convoqué face à Guimaraes

De retour au FC Porto après son transfert raté v...

Fennec du mois d’Août : c’est l’heure de la reprise !

C'est la rentrée des classes pour les Fennec...

U23 : la pré-liste pour les JO avec Belkebla et Bensebaïni

Le sélectionneur national des U23, André...

Programme TV du mercredi : Hanni retrouve Malines, Feghouli affronte Chelsea

De nombreux matchs de coupes nationales sont à s...

PLAGIAT SCANDALEUX : Quand Ennahar invente un faux appel de Kourichi !

Lors de l'émission "Stade EI CAN" diffusée sur ...