Centres de Formation Fédéraux : Zetchi inaugure le pôle de Ain Defla

A l’heure où tout le monde attendait la nomination du sélectionneur des Verts, Kheireddine Zetchi, sous pression, ne négligeait pas pour autant la formation, son véritable cheval de bataille. Le président de la FAF, en plein milieu de l’été et assez discrètement, a inauguré le premier des quatre centres de formation fédéraux promis lors de son élection. Le bon travail se fait en silence.

Après des choix plus que malheureux (Alcaraz puis Madjer), Kheireddine Zetchi s’est finalement tourné vers Djamel Belmadi, espérant ainsi remettre de l’ordre dans la maison EN. Reste à savoir maintenant si ce pari sera payant car sinon gare au retour de manivelle ! Empêtré donc dans la difficile tâche de trouver le bon driver des Verts, le patron de Dely Ibrahim n’a pourtant pas mis de côté le sujet pour lequel personne ne conteste ses compétences : la formation.

Fort de son expérience réussie avec le Paradou AC, Zetchi avait été élu aussi pour rebooster la formation au niveau local. Loin du brouhaha qui règne autour de l’équipe première, il est en passe de réussir sur ce sujet en posant véritablement les jalons nécessaires au renouveau du football national. Il a même reçu la promesse du puissant patron de la FIFA, Gianni Infantino, pour l’aider financièrement dans ce projet de construction.

Dans son programme, le fondateur de l’académie du Paradou avait annoncé la création de quatre centres de formation fédéraux. Au tout début septembre, le premier d’entre eux, situé à Khemis Miliana (Wilaya de Ain Defla, 115km à l’Ouest d’Alger), entrera en fonction avec comme première promotion les jeunes U15 qui ont participé aux Jeux Africains de la Jeunesse à Alger (terminant à la 4ème place). Les centres de formation de Tlemcen, de Saïda et de Batna devraient également suivre prochainement. De bon augure ! Il faudra maintenant travailler à assurer la pérennité de ces structures qui doivent survivre à n’importe quel soubresaut de la FAF. La compétence et le travail doivent aussi pouvoir être mesurables sans aucune contestation.

A cela s’ajoute la multiplication des regroupements des jeunes catégories, sous l’impulsion de Boualem Charef, qui à défaut de donner des résultats immédiats permet un suivi sérieux de nos jeunes joueurs. Alors c’est sûr, Kheireddine Zetchi travaille pour l’avenir du football algérien. Reste à savoir s’il restera assez longtemps en poste pour en récolter les fruits. Pour cela le pari Belmadi en dépend inéluctablement.

L’inauguration discrète du centre de Ain Defla :

Khelifa Samir, La Gazette du Fennec


à VOIR aussi
Interview de Mahrez sur l’émission « Ball ON » de JOW Radio

Interview de Mahrez sur l’émission « Ball ON » de JOW Radio

EN : 2 matchs amicaux avant d’aller en Egypte

EN : 2 matchs amicaux avant d’aller en Egypte

Eliminatoires CAN U23 : Guinée Équatoriale-Algérie (0-0) à l’aller

Eliminatoires CAN U23 : Guinée Équatoriale-Algérie (0-0) à l’aller

Espace publicitaire
Ne manquez pas aussi !

Ligue 1 – 22ème journée : le programme du week-end

Alors que 3 matchs se sont joués en début de sem...

Liga Nos : Porto cale, Brahimi expulsé depuis le banc !

Face à Braga, le FC Porto a rat...

Belkaraoui, un avenir qui s’inscrit en pointillé

Hicham Belkaroui est sur le ...

Résultats foot #26 : Boudebouz et Hanni cartonnent, Brahimi prend un rouge !

Comme chaque week-end "La Semaine du Fennec" est de retour, retrouvez le pro...

Raouraoua promet de chauffer l’AGO de la FAF !

L’assemblée générale ordinai...

Arbitrage : Mokhtar Amalou tire sa révérence

L'arbitre international algérien Mokhtar Amalou ...

Sale temps pour de nombreux Fennecs !

En manque de temps de jeu ou en situation délica...

Ligue 1 Mobilis : Programme de la 28e journée

Le championnat algérien arrive dans sa dernière ...

Click to Hide Advanced Floating Content