Schürmann espère le renfort de Benrahma

Présent au stade du 5 juillet lors de la dernière rencontre des Verts face au Sénégal (1-0) le sélectionneur national des U23, Pierre-André Schürmann, a été fortement séduit par les qualités du jeune Saïd Benrahma (20 ans) incorporé en fin de rencontre et qui excelle dans un rôle de joker avec son club l’OGC Nice. Conscient des limites de son effectif, qui s’apprête à participer à la Coupe d’Afrique des Nations U23 au Sénégal dans un mois, le sélectionneur a demandé, sans avoir de garanties pour l’heure, de bénéficier des services de Benrahma mais aussi quelques autres joueurs évoluant en Europe. C’est pas gagné !

En prévision du tournoi final qualificatif aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro 2016, qui aura lieu du 28 novembre au 12 décembre au Sénégal, le sectionneur national des U23, Pierre-André Schürmann, compte bien mettre tous les atouts de son côté pour réaliser l’exploit d’arracher une qualification au Brésil. Pour se faire et selon une information de nos confrères de Liberté, le Suisse aurait demandé au président de la FAF, Mohamed Raouraoua, la possibilité d’obtenir le renfort de l’attaquant d’avenir Saïd Benrahma (20 ans) en âge de participer, tout comme Nabil Bentaleb, au prochain tournoi africain. Problématique : ce tournoi, baptisé Coupe d’Afrique des Nations U23, n’entre pas dans le calendrier des dates FIFA obligeant les clubs à libérer leurs joueurs pour rejoindre leurs équipes nationales.

Dès lors, la seule possibilité pour la FAF est d’user de ses bonnes relations avec les clubs européens pour obtenir une autorisation de libérer provisoirement les joueurs visés moyennant, dans certains cas, une compensation financière. Si la possibilité de faire venir Nabil Bentaleb relève carrément de l’impossible, tant les Spurs comptent sur leur milieu défensif de retour de blessure, le cas de Saïd Benrahma reste plus envisageable. Utilisé comme joker offensif par Claude Puel, le jeune attaquant niçois de 20 ans pourrait renforcer les rangs des Espoirs si la FAF exerçait réellement un forcing auprès du joueur et de son club.

C’est OK pour Bensebaïni et un autre joueur de France !

Après avoir obtenu l’accord de Montpellier pour bénéficier des services du défenseur Ramy Bensebaini, la FAF pourrait donc tenter le coup avec l’OGC Nice pour Benrahma. Selon nos informations un autre joueur serait dans le viseur du sélectionneur des U23 et aurait même donné son accord pour participer à la prochaine CAN au Sénégal et ce en accord avec son club qui a donné son aval à la FAF. Ce joueur, ex-international français, a ainsi décidé de changer de nationalité sportive et attend son feu vert de la FIFA pour officialiser sa venue chez les Olympiques. Plus d’informations dans les jours à venir.

 

L’éclosion de Benrahma en ce mois d’octobre:

 

Yassin Benarbia

La Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

Distinction : Morceli lauréat du 10e Panthéon de la Gloire du Sport Africain

L'athlète algérien Noureddine Morceli, le Ghanée...

Mahrez et Slimani décisifs face aux Citizens (4-2)

Leicester est enfin de retour en forme en Pr...

OL : le jeune espoir Houssam Aouar passe pro

Le jeune milieu de terrain franco-algérien ...

Algérie-Nigéria (0-0) : les Fennecs tout proche de Rio de Janeiro !

L’équipe nationale olympique s’est qualifiée pou...

Ligue 1 : Boudebouz de retour à la compétition dès fin janvier

Opéré du ménisque en décembre dernier, Ryad Boud...

Grand Chelem pour Ghoulam ?

Ghoulam et ses coéquipier...

Saïd Benrahma : « Porter ce maillot m’a fait chaud au cœur »

Alors que la trêve internationale lui ayant offert sa première sélection en équi...

Le Havre : Ferhat a reçu sa convocation pour la Zambie !

Le club français de Ligue 2 a annoncé la convoca...