Anderlecht : Pour Sofiane Hanni, c’est 25 millions d’euros !

Auteur d’une saison pleine, Sofiane Hanni (13 buts et 19 passes décisives) ne manque pas de prétendants. Une idée qui ne plait pas forcément à Anderlecht, bien décidé à conserver son international algérien.

Selon nos confrères de 7 sur 7 , Anderlecht veut préparer au mieux la Ligue des Champions et ne pas faire de la figuration. Si les Mauves ont déjà cédé le meilleur joueur de la saison, Youri Tielemans à Monaco, ils ne sont pas prêts à laisser filer tout leurs cadres.

Dans cette optique, le club anderlechtois a fixé des prix élevés pour Dendoncker, 38 millions d’euros et Sofiane Hanni 25 millions d’euros. Cela n’a pas empêché, toujours selon nos confrères belges, qu’un club allemand, en l’occurrence Stuttgart, s’intéresse au métronome algérien. Pas de quoi faire broncher Anderlecht, qui n’a en réalité pas besoin d’argent après la vente de leur pépite à Monaco pour 25 millions d’euros.

Yahia.S, LGDF

  • Si Spécifique

    #FreeBoudebouz #JeSuisBoudebouz

    Il mérite d’avoir sa chance complète en sélection. Il ne l’a jamais eue depuis la CAN 2013 et je suis sûr qu’il peut être d’un grand apport à l’EN.

    Hanni mérite tout autant (et ce n’est pas moi, qui ai toujours crié corps et âme sur tous les toits que Hanni devait être en sélection et jouer, qui vais dire le contraire…), mais pourquoi ne pas donner sa chance à Ryad ? À souligner qu’il a toujours été exemplaire sur le niveau comportemental.

    • Sid75017

      la chance il a eu plusieurs fois, à commencer depuis l’ère vahid et pour finir avec son match catastrophique contre le Cameroun
      Depuis ses début il n’a jamais pousser les autres vers la sortie, et il n’est pas au bout. Il n y a qu’à regarder atal qui a complètement chambouler la hiérarchie
      La vérité est qu’il n’arriverais jamais à dépasser le niveau ligue 1, ses erreurs de jeunesse lui ont couté cher

      • Si Spécifique

        Toute l’équipe a été catastrophique contre le Cameroun. En retenir qu’un est très pas juste. C’est la défense qui nous a coûté deux points, et Mandi est toujours là…

        Concernant Attal, je trouve qu’on en fait beaucoup trop avec lui. Certes, il a été bon offensivement (même s’il n’a procuré aucun centre réussi, sachant que c’est censé être une force avec le jeu de tête de Slimani), mais défensivement, il a des lacunes et elles ont été visibles contre les modestes Guinée et Togo, alors je n’ai pas envie de voir ce que ça donnera contre des équipes plus fortes… Et avec son physique, il est définitivement pas fait pour défendre en Afrique. Après, oui, vu l’absence totale de compétition à ce poste, c’est normal qu’il se démarque des autres avec ses performances.

        Mais je pense que c’est une grossière erreur de le faire joueur en latéral droit. Pire. Je pense que c’est le briser. Ce joueur a de telles qualités de vitesse, de percussion, de conduite de balle et de dribbles qu’on ne peut en tirer la quintessence qu’en le faisant jouer à son poste en club, c’est-à-dire en ailier gauche.

        • Sid75017

          Désolé, contre le cameroune, le milieu a été inexistant, la défense déjà fragile a tous prit dans la tronche,,, que des attaquant ne défendent pas c’est déjà grave, alors pour un mileu c’est impardonnable
          Pour atal, je suis d’accord ça reste un grand espoir,, mais il fais mieux ,,, j’ai vu quelque faute de débutant, mais contre le togo, il a bien tenu son rôle malgré son age,, sa vitesse est un atous qui nous manque pour ce poste, on a tous vu comment il a pu rattraper certains décalage et gêner,,
          Bref, place au jeunes talents qui ont la dalle plutôt que ceux qui lève le pied ,, si tu vois de qui je parles !

          J’espère que le nouveau coach osera les mettre aux bac voir à la retraite

          • Si Spécifique

            Place aux jeunes talents, bien sûr ! Mais place à eux à leurs postes, parce que sinon, c’est leur faire une défaveur à eux et à l’équipe nationale…

          • Sid75017

            là dessus on est d’accord

    • Sid75017

      et sur le niveau comportementale, une vraie caillera, chicha, bagarre, se prend pour messi et j’en passe
      T’es sûr que tu parles de Boudebouz

      • Tesla (3-5-2)

        Pas trop d’accord.
        C’est peut être pas forcement vrai tout ça.

        • Sid75017

          C’est lui qui reconnais avoir fais quelques erreurs, et parles à demi mot de cette affaire
          Pour moi c’est certain, j’ai un témoignage qu’il prenait toujours une mini chicha dans ses bagages pendant les déplacements

          • Si Spécifique

            Ca remonte à 2013, on est en 2017. Fais-toi une mise à jour. Quel tort a-t-il causé depuis son retour après le départ de Vahid, c’est-à-dire depuis trois ans ? Je n’ai pas besoin que tu me donnes la réponse ; je la connais : aucun.

          • Sid75017

            2013 ou depuis son adolescence, les conséquences restent visibles toute sa carrière
            quand tu te bousille la santé et ton endurance pendant ton jeune age, n’espère pas attendre le haut niveau,, les grand club qui voulait l’enrôler ont reculés à cause de sa,, pas besoins d’être un expert pour ne pas apercevoir ses faiblesses
            il n y a qu’à regarder ses courses, aucune explosivité et il s »esoufle au bout de quelques mettre,,, la seule chose qui le maintient en ligue 1 c’est sa technique

          • Si Spécifique

            Euh, quoi ? Regardes-tu les matchs ? Visiblement, non. Aucune explosivité ? S’essouffle au bout de quelques mètres ? Le mec fait au minimum 30 matchs (il en raté 4 ou 5 à cause son opération du ménisque) à 90+ minutes par saison et tu me sors une excuse aussi bidon que la santé/endurance ? smh…

            Et concernant les clubs qui s’y intéressent, attends avant d’avancer des imbécilités que tu regretteras à la fin du mercato…

          • Sid75017

            On vois bien le fan absolu
            j’attends depuis depuis qu’il était à sochaux

          • Si Spécifique

            Non, je ne suis pas un fan absolu, ni même un fan tout court. Je suis juste quelqu’un qui déteste l’injustice et se solidarise avec quiconque en est victime.

          • DZ1965

            Donc il doit avoir une sacre technique

          • Sid75017

            là je dis pas le contraire, il pu le foot rien à dire, mais le haut niveau c’est pas que

          • Boomerang

            Je suis pas d accord il ya pas que la tchèque qui le maintien ya la vision il fais la différence dans tous les matchs presque et il n est pas si lent que sa

          • l imigré m dereh

            cruyff fumait 3 paket de clope

      • Si Spécifique

        Je te parle en sélection. Il a été pris une fois par Vahid avec une chicha, c’est tout. Aucune bagarre (au-delà des simples chamailleries, avec Soudani notamment. Maintenant, ce sont les meilleurs potos. Et chaque joueur a été responsable d’une au moins une fois), travaille avec humilité et n’a jamais rechigné malgré tout le mépris dont il est fait l’objet en sélection depuis tant d’années, n’a jamais exigé une place de titulaire…

        Donc ce que tu dis, c’est de la foutaise.

        • Sid75017

          ça dernière bagarre a été vu en directe avec son coéquipier pendant les échauffement

          Je dis pas qu’il est mal élevé, mais question mentale ,,,c’est pas le top

          • Si Spécifique

            Tu parles trop dans l’abstrait. Expose des faits. De quelle bagarre parles-tu ? Etale tes preuves au lieu d’accuser à tout-va.

            Il n’y jamais eu aucune bagarre en sélection. Ça se saurait sinon…

      • dzwinner

        Vous blâmez Boudebouz mais vous voulez tous voir Ounas lol. Je te dis pas le sacré boucan que pourrez foutre ce joueur en EN.

        • DZ FANATIK

          C dernier temps il c’est beaucoup calmé c du passé inch’allah .

          • Phénix

            J espère pour lui

        • Sid75017

          ou as tu vu que je voulez de ce morveux ,,,

  • Tesla (3-5-2)

    Le club allemand c’est Stuttgart.
    Dommage que Anderlecht le bloque… c’était le risque en signant là bas.

    • Si Spécifique

      Ça serait con de sa part de signer à Stuttgart, qui vient d’être promu, et ne pas jouer la LdC…

      • larbi

        Bonjour,
        Il va doubler voire tripler son salaire à Stuttgart, mais cela m’étonnerait vraiment qu’un club mette 25 millions sur Hanni.

        • Boomerang

          Hanni franchement il dois valoir 15 millions facile si il confirme ses stats dans un bon championnat comme l Espagne il va valoir le double voir plus.

          • Boomerang

            La France est trop petit pour lui parle moi de l Angleterre Allemagne Espagne ou Italie sa c est des vrais championnat.

          • Boomerang

            Branleur avec tes joueurs surcoter changé leurs juste leurs agents et tu vera ils joueront ou

          • Boomerang

            Toi même tu sais tolisso c est une douille

        • Elgat Sielgat

          parcequ’il s’appele Hanni! c’est ça?

  • Si Spécifique

    L’EN à la Coupe du monde 2022 inchALLAH :

    __________________???______________________
    ???___________???______Bensebaïni_________???

    ____________Benguit____Bentaleb (C)___________
    __________________???______________________

    _____Ounas_______________________Attal______
    __________________???______________________

    • DZ FANATIK

      Plus un pti de chez moi qui vient de signer a angers un 2000 .

      • Si Spécifique

        Euh, donc pour toi, le petit signe à Angers, il est en sélection direct… ?

        • DZ FANATIK

          Non mai tu va bientôt entendre parler de lui il tres tres fort fekiir c du pipi de chat conparer a lui.

          • Si Spécifique

            C’est tout le mal qu’on lui souhaite. Il n’est pas dit qu’il choisira l’Algérie, cela dit…

          • DZ FANATIK

            Si je le conait personelment

          • le systeme

            tu parles de Ould Kaddour? il est vraiment bon? tu as raison, il faut inciter tous les algeriens à participer au rayonnement de l’Algerie!

          • Phénix

            Oui il faut mais la priorité c est la formation et une réforme du championnat algerien il que les locaux pérce ils peuvent faire un championnat compétitif inchallah au niveau de l Amérique du Sud

          • DZ FANATIK

            Ba arhy c pour sa que j’encourage tous le africain a jouer pour leur bled comme sa on aura un can du niveauc copa america meme plus inch’allah mai oui faut suttout pas oublier la formation aussi je sui sure que si on taff serieux sa va devenir quelque chose de lourd une sorte de bresil africain il faut que les club integre plus de jeunes plus les jeunes dz de partout du bled et du monde entier.

          • DZ1965

            Ca sa prendera au moins 20 ans vu les corompues de president de club qu’on a. Donc on attendant on fait avec ce que l’on as de mieux

          • DZ FANATIK

            Tu i etait presque c ould khaled ya aussi yebda qui vient de mon cartier ,oui tres fort mach’allah hellas c pas un deffenceur ahahhh.Oui biennsur faut tous les inciter a participer je croit que les gens ne commprene pas que l’algerie c une mine d’or il verront plus tard, comme quand j’avait dit vous verait plus tard comment l’equipe national va devenir ya des jeunnes tres fort qui arrive et qui veulent jouer pour l’algerie vou verait et maintenant il on tous retourner leur vest surtout apres la cdm 2014 ,et c’est pas terminer inch’allah mon frere.

          • Boomerang

            Inchallah on lui souhaite tous le bien inchallah qu il perce et qu il vienne avec l algerie il sera le bienvenu.

          • dzwinner

            Ce sera a lui de venir pas à la fedé.

          • Boomerang

            Oui normal

          • DZ FANATIK

            Dabord inch’allah qu’il perce et apres il demandra qu’il veut jouer pour l’algerie et se deplacera au bled inch’allah

          • Boomerang

            Toi t est comme le H
            d Hélicoptère, tu sers à rien.

          • DZ FANATIK

            Ooooo casser ahahahhhh tu t inspirer de brice de nice ou koi ahahahahahahahahahahahahhhhhhhhhhhhhahhhhhhaaaaaahhhhhhaaaa tu ma tuer sur place et enporter ahhhhahhhhhhhhahahhhh

          • Boomerang

            Oualah c est vrai lui pendant 6 mois tu le vois pas des que tu parle de l équipe de France on dirais que sa sonne chez lui et il réplique en balle

          • Boomerang

            C est toi jacouille ?

  • adel

    Se Hanni un club comme l’Inter de Milan lui irait très bien

  • Sghorssen Beo

    Salam Dialev….notre discussion l’autre jour a propos de la pratique du jeune que font les enfants,la première fois de leur vie,m’a inspiré a partager ce beau récit de la journaliste Thilelli Chouikrat,qui réveillera surement des souvenirs des enfant que étions et avions vécu des Ramadhans authentiques, loin la société de consommation qui nous rattrape inexorablement !

    Le ramadan en Kabylie et à la Casbah, avant la société de consommation et les caméras cachées

    Le mois de ramadan n’échappe pas à la règle « modernisation-uniformisation des pratiques ». Les spécificités locales qui ponctuaient autrefois le mois sacré sont, pour la plupart, tombées dans l’oubli. Nous avons rencontré Ahcene, originaire de Kabylie, et Aami Zoubir, habitant de la Casbah, pour les questionner sur le ramadan de leur enfance.
    En Kabylie, série de rituels sensés renforcer la cohésion sociale « Avant l’indépendance, nous explique Ahcene, le ramadan au village se préparait un, voire deux mois à l’avance. Les femmes préparaient les maisons. Il fallait qu’elles soient propres. Elles se servaient d’une terre spéciale, qui ressemble à de la chaux blanche, et nettoyaient les murs intérieurs avec. Au sein de la tajmaât (l’assemblée du village), on organisait les préparatifs pour aborder le carême. On procédait notamment au recensement des familles nécessiteuses du village pour subvenir à leurs besoins ».

    Cette pratique est d’ailleurs toujours d’actualité. Cette année par exemple, les tajmaât de plusieurs villages ont mis en place des distributions de viande pour les familles dans le besoin, à l’arrivée du ramadan. De nombreux clichés montrant ces opérations de distribution ont d’ailleurs circulé sur les réseaux sociaux.
    L’annonce du premier jour du carême suivait un protocole particulier : lorsque la lune était peu visible, les villages qui avaient eu l’opportunité de l’observer allumaient un feu pour annoncer aux autres bourgades qu’il débuterait le lendemain. Le feu, visible à des kilomètres à la ronde, était relayé de colline en colline.

    « À cette époque, il n’y avait pas de téléphone, c’était donc une des techniques utilisées. Ensuite, “l’Aberah” se chargeait de faire circuler l’information au sein de la communauté ». Aberah, c’est un peu le crieur du village : il parcourt ses ruelles avec un bendir et informe les habitants. « C’est lui qui, par exemple, signale aux habitants l’organisation de la journée annuelle de nettoyage du village. C’est également lui qui annonce les décès, les fêtes religieuses ou traditionnelles. Pour le ramadan, l’Aberah se charge d’informer les habitants que l’heure du s’hour approche. Aujourd’hui, il a été remplacé par le haut-parleur de la mosquée ».

    Le crieur public qui éveille les jeûneurs au son du tambour est d’ailleurs une pratique largement répandue dans le monde musulman. Bien que concurrencée par les haut-parleurs et les réveils automatiques, voire en sérieux déclin, cette pratique existe toujours en Turquie (on les appelle les « ramazan davulcusu »), en Irak (les « moussahirati »), en Palestine, au Pakistan (les « dhol wala » qui parcourent même les rues de centres urbains qui dépassent les 500.000 habitants), et en Indonésie notamment. En Tunisie, les « boutbila » ont, par contre, quasiment disparu.

    Le ramadan était aussi marqué par une série de rituels sensés renforcer la cohésion sociale, à l’image des fêtes nocturnes organisées pendant le mois. C’était également l’occasion de marquer des rites de passage, notamment pour les enfants qui observaient le jeûne pour la première fois : « À la fin de leur premier jour de carême, ils montaient sur le toit de la maison et y mangeaient un œuf. Cette tradition persiste, d’ailleurs », nous explique Ahcene.

    Quinze jours avant la fin du ramadan, le village se réunit à nouveau pour organiser « louziâa », soit le partage et la distribution de parts de viande le jour de l’aïd. Cette coutume est d’ailleurs toujours d’usage. On procède à une collecte de dons pour l’achat de bœufs qui seront égorgés à la fin du mois. Toutes les familles participent à l’achat, même à titre symbolique : « Si vous donnez un dinar, cela vous donne droit à votre part de viande ! », explique Ahcene. Les émigrés participent aussi à la quête : « Leurs parts sont comptabilisées lors de la distribution, et sont données à leurs familles respectives. »
    « Au deuxième jour de l’aïd, conclut Ahcene, lorsqu’une famille visite l’une de ses filles mariée, on lui amène une épaule de mouton, qui dépasse d’un couffin. Symboliquement, cela permet de montrer que la fille est toujours soutenue par sa famille ».

    À la Casbah, un ramadan rythmé par les fameux coups de canon

    Les récits de Aami Zoubir, habitant de la Casbah, diffèrent sensiblement. Un point commun toutefois, les préparatifs du mois de carême : « Ils commençaient un ou deux mois avant. À la mi-radjeb, on entamait les travaux des maisons. Pendant le mois de chaâbane, toutes les femmes s’y mettaient. Elles procédaient à de grands lavages et appliquaient une couche de chaux à l’intérieur des maisons. Puis venait l’annonce du ramadan. Une commission se rendait à Bouzareah, on appelait cela le mounedjem. Deux cadis, représentants des rites hanafite et malikite, montaient donc sur les hauteurs de la ville afin de s’assurer de la date du premier jour du ramadan, en observant le croissant de lune. L’annonce du premier jour se faisait ensuite via des troupes qui jouaient du tambour et des tambourins, on appelait cela zarnadjia. Elles étaient précédées par un crieur qui parcourait les ruelles de la Casbah ».

    Le ramadan était ensuite rythmé par les fameux coups de canon, qui, tirés depuis ce que l’on appelait alors le « fort empereur » par un homme de la marine, annonçait la rupture du jeûne. Cette coutume, qui a perduré jusqu’à l’indépendance, était également pratiquée dans le M’zab, à Tlemcen, Constantine. « À Alger, précise Aami Zoubir, un brin amusé, les enfants qui faisaient le carême ce jour- là entonnaient alors en cœur “Aden aden ya cheikh bech yedreb el medfaâ, houa ma idrabchi oua ana ma nakoulchi. Houa yaamel boum boum oua ana naamel houm houm !” ».

    Aami Zoubir tient à nous décrire les pratiques culinaires d’alors. Les habitudes alimentaires étaient, semble-t-il, très différentes, à commencer par les prix pratiqués par les commerçants. « Au marché, ils n’étaient pas en hausse, au contraire : dans l’après-midi, les marchands commençaient à les baisser. Par exemple, s’ils vendaient un légume à un dinar le kilo, ils annonçaient moitié prix, pour liquider leurs marchandises ».

    Les Bourek, trois fois dans le mois…

    « Les femmes, à cette époque-là, étaient très économes, ajoute Aami Zoubir. Elles ne jetaient rien, malgré l’absence de frigo. Une pastèque à moitié consommée, par exemple, était conservée dans un récipient au fond du puits de la maison, ou dans une réserve d’eau pluviale.
    Les repas du mois de ramadan n’avaient rien à voir avec ceux que l’on prépare actuellement. Les femmes, avec un rien, préparaient une dizaine de plats. Aujourd’hui, les gens mangent tous les jours la chorba et le mtouwem. Et les Bourek ? C’est devenu un plat national ! À l’époque, si on en mangeait trois fois dans le mois, c’était beaucoup ».
    Frugalité donc, y compris au rayon pâtisseries : « À Alger, il n’y avait qu’un seul bonhomme qui vendait des kalbelouz, c’était Hadj Lounis. Pareil pour celui qui vendait de la zlabia, c’était Hadj Hmidou. Actuellement, on en livre par quintaux ! »

    Quant aux enfants qui entamaient le jeûne pour la première fois, « on leur préparait un verre avec de l’eau, du sucre, de l’eau de fleur d’oranger, une pièce d’argent, et quelques gâteaux au miel. Ça n’était pas ces gâteaux qu’on appelle maintenant “traditionnels”. C’est faux, ils n’ont rien de traditionnels ! On préparait les makrout, les tcharek, ces derniers étant d’ailleurs sucrés ou non, les ghribia… Le soir venu, on rassemblait des enfants autour du jeûneur, on jouait de la derbouka, on chantait, on dansait. »
    Le mois de ramadan, rappelle Aami Zoubir, était également celui où l’on pratiquait des circoncisions, les veilles du 15e et du 27e jour. « Une tradition héritée de la dynastie fatimide », explique Mme Bakouri, directrice du Musées des arts et traditions populaires de la Casbah. « Sous leur règne, il est même arrivé que des circoncisions collectives soient organisées pour plus de 16.000 enfants le même jour, en Sicile ».

    « Je crois, sans vouloir offenser qui que ce soit, que l’on savait mieux vivre que maintenant », conclut Aami Zoubir. Au sortir de notre rencontre avec lui, on s’entendrait presque reprendre en cœur le « avant, c’était mieux ».

    • Dialev

      Salam BEO
      Merci pour ce partage. La tradition chez nous est presque celle decrite par Ahcene. Pour les enfants qui jeûnent pour la premiere fois,ils montent de moins en moins sur les toits pour y manger des œufs vu qu’il y a de moins en moins de toits…mdr. Dans ce que t’as decrit l’autre jour, je reconnais la tradition algeroise.
      Saha Ftourek

      • Sghorssen Beo

        Salam Dial saha ftorek

    • Salam BeO et saha ftourak,
      Merci pour ce partage. Wallah que je me dis que nos ancetres savaient comment ancrer les traditions chez nous, les faire aimer par les enfants pour les perpetuer. C’est ce qui a sauvegarde notre identite et alimente notre fierete. Helas, j’ai l’impression qu’on se dissout a present dans « ce qui se fait ailleurs » au nom de la normalite.
      Ton recit m’a rappelle mon premier siyam. J’avais 7 ans et c’etait en plein mois d’Aout. Mon oncle m’a enmene au stade pour le voir jouer et m’a achete un « Pif » dont le numero avait une helice volante ce jour-la. Et puis mon pere est rentre charge du marche afin que la table ne manque pas de fruits, boissons et mets divers. Et il m’a surtout achete mon premier costume…un 3 pieces…j’avais l’air d’un vrai dandy en me regardant au miroir. La classe!
      Ce premier siyam a failli tourner au vinaigre a 15min d’el maghrab. J’ai perdu toute mes forces et j’etais sur le point de m’evanouir adosse et entoure d’oreillers….j’entendais ma grand-mere qui les imploraient pour me donner a manger « c’est comme s’il a fini la journee » disait-elle. Mais mon pere s’est montre ferme et a tranche « il peut s’evanouir s’il veut mais il va terminer la journee…il ne reste que quelques minutes! » ….j’avais aussi extrapole ses paroles dans ma pensee avec un « Je ne lui ai pas achete un costume pour des prunes »….MDRRR
      Mon sacre vieux….il ne parlait pas beaucoup. Mais quand il le faisait c’etait du tout vu. Cela me donne une idee…je vais aller le voir avec un costume classe a sa taille. Taille Padrino !

      • Sghorssen Beo

        Salam Dadda ,Saha ftorek kho…Ravi que tu ais pris plaisir a lire ce partage.C’était fait exprès…Arriver a faire réveiller des souvenirs enfouis ta3 soghr justement et, pourquoi pas les transmettre a nos gosses …Tkt nos belles traditions savent et sauront résister a l’usure du temps et la normalité même a l’ère du numérique.Respects a tous les Pères qui ont su nous transmettre les vraies valeurs même si ils ne « tchatchaient » pas beaucoup .Ils « parlaient » surtout avec les yeux et les « gestes » et, çà suffisait a transmettre la « leçon » . Tu passeras le bonjour a ton Padrino et tu lui raconteras l’histoire :).

        • Allah yesalmak kho et baraka allah fik. Saha shourak

          • Sghorssen Beo

            Saha Shorek Kho

          • larbi

            Bonjour Daddak,

            Je te souhaite un joyeux anniversaire avec un jour d’avance, lol.

          • Bonjour Larbi,
            Merci khouya Larbi. C’est gentil…tu t’en ai rappelle et cela ne m’etonne pas de toi. Lol

    • mohammed

      Magnifique

  • Phénix

    25 millions c est le minimum pour lui demi finalistes de l europa ligue et meilleur passeur du championnat plus pas mal de but marqué et tout ça avec un club moyen

    • Dialev

      Salam Phenix
      Non, juste quart de finale.

      • Phénix

        Salam frère désolé pour le retard mais je bricole toute la journée et je dors après le ftour je me réveille que pour la prière oui c est vrai la demi c est Manchester vigo

  • Darius3106

    incoyable interview de zaka le joueur DZ de l’atletico ..par un chient de Haddaf tv …… il l’as arceler avec des questions sur le ramadan et ce « qu’il fait apres avoir rompu le jeune » en cherchent la repence « JE V FAIR LA PRIERE » ..jussqu’a ca soit lui qui lui propose carement la repence avec ca question « essque tu fait les tarawih » ..le guar a rependue « oui » alors juste avant il avais rependue qu’il allais avec c amis jouer au dominos …..
    LA DAACHISATION DE L’ALGERIENT VIA LE FOOT …CONTINUE

    https://www.youtube.com/watch?v=yV9YkeDG0-w

    • Best

      J’ai été choquer aussi, au lieu de lui posé des questions sur le foot sur sa situation, et l’éventualité d’intégrer l’équipe olympique ou les A de L’atletico , on pose des questions sur la religion, imagine il n’est pas regilieux et même pas musulman, la situation de malaise pour lui, faut qu’on arrête avec ca, ca nous regarde pas sa vie. Puis il se prend pour qui a lui posé ce genre de question deja venant de la famille c’est pas évident alors devant des journalistes, ca le regarde et nous regarde en quoi qu’il fasse le talawir, c’est pas possible ce niveau, le pure ces questions sont purement naïve,

à VOIR aussi
Rennes : Bensebaini retrouve la compétition

Rennes : Bensebaini retrouve la compétition

Tours FC : Bouazza et Makhedjouf résilient leur contrat

Tours FC : Bouazza et Makhedjouf résilient leur contrat

France (National 1) : Rafik Djebbour et Consolat, c’est déjà fini

France (National 1) : Rafik Djebbour et Consolat, c’est déjà fini

Espace publicitaire
INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER


Ne manquez pas aussi !

EN : Yuri Berchiche rembarre (encore une fois) l’Algérie !

Auteur d'une saison pleine, Sofiane Hann...

Amical : la FAF est « sur le point de finaliser » avec le Portugal

Auteur d'une saison pleine, Sofiane Hann...

CAN 2019 : Le calendrier des matches des Verts est désormais connu

Auteur d'une saison pleine, Sofiane Hann...

Algérie - Centrafrique (3-0) : une victoire sans la manière

Auteur d'une saison pleine, Sofiane Hann...

Slimani en panne et muet depuis la CAN 2017 !

Auteur d'une saison pleine, Sofiane Hann...

Algérie - Nigéria (1-1) : un résultat "nul" pour les Verts !

Auteur d'une saison pleine, Sofiane Hann...

Rabah Madjer : « Gagner avec l’art et la manière »

Auteur d'une saison pleine, Sofiane Hann...