Coupe d’Algérie : un dispositif sécuritaire impressionnant avec 4000 agents

La Protection civile a mis en place un dispositif opérationnel composé de plus de 4000 agents et gradés ainsi que des moyens matériels pour sécuriser la finale de la Coupe d’Algérie de football entre la JS Kabylie et l’USM Bel Abbès, prévue mardi au stade du 5-juillet 1962 (16h00), a indiqué samedi un communiqué de la Direction générale.

Ce dispositif comprend également la mobilisation de « 23 ambulances, neuf (09) camions d’interventions spécialisés et onze (11) véhicules de secours ainsi que deux postes médicaux avancés encadrés par huit médecins urgentistes de la protection civile », précise la même source. « Des équipes d’interventions réparties dans les gradins et les espaces du stade ont été mises en place ainsi que des moyens d’interventions mobiles scindés en deux groupes, le premier dans la périphérie immédiate du stade et le 2e sur les axes routiers menant au stade du 5 juillet », a-t-on ajouté.

Par ailleurs, un contingent sera installé en tribune pour promouvoir la fair-play, la lutte contre la violence dans les stades à travers des mouvements d’ensembles à thème et éviter les échauffourées entre les supporters des deux galeries.

Les unités d’interventions proches du stade seront renforcées en moyens et mises en état d’alerte, indique la direction générale de la protection civile qui souligne qu’une équipe d’officiers de prévention vont procéder la veille du match à une inspection de sécurité pour s’assurer que tous les accès de secours soient opérationnels pour une évacuation d’urgence en cas de nécessité.

A noter que l’international Salim Boukhanchouche est incertain en raison d’une probable sanction disciplinaire qui pourrait le priver de cette finale. On rappellera enfin que cette finale JSK-USMBA sera un remake de la finale de la Coupe d’Algérie 1991 remportée par le club de Bel Abbès.

Yassine B, LGDF (Source APS)