EN : la piste Paulo Bento définitivement écartée

Annoncé par la presse comme un sérieux candidat au poste de sélectionneur de l’Algérie, le technicien portugais Paulo Bento a apporté un démenti à la rumeur qui l’envoie à la tête des Verts. Dans la foulée, le technicien portugais de 46 ans s’est engagé ce jeudi avec le club brésilien de Cruzeiro pour 18 mois.

Le technicien portugais qui est resté inactif depuis maintenant deux ans après son aventure à la tête de la Seleçao a réfuté toute rumeur concernant son avenir chez les Verts. En effet il a déclaré à France Football: « Je n’ai eu de contacts avec personne et je ne peux donc pas vous dire si le projet m’intéresserait ou pas ». Par ces propos, le Portugais est donc venu couper court aux spéculations en précisant qu’il aurait pu être intéressé par le challenge algérien. « Pour que je puisse décider il faudrait que je connaisse le projet : les objectifs, les conditions de celui-ci ».

Contrairement aux informations erronées de la presse algérienne le profil de Paulo Bento n’a donc jamais été étudié par la FAF et aura simplement servi les intérêts des agents pour gonfler la côte de techniciens cités comme c’est le cas pour Julen Lopetegui.

Engagé ce jeudi pour 18 mois avec Cruzeiro, Paulo Bento ne sera donc pas le prochain sélectionneur de l’Algérie puisqu’il n’en a jamais été question. Mohamed Raouraoua, qui semble prendre tout son temps pour trouver le successeur de Christian Gourcuff devra se tourner vers un autre profil à moins que celui-ci ne soit déjà trouvé et annoncé prochainement. Le mystère reste entier.

Walid B, LGDF

Ailleurs sur le web