EN : M’bolhi et Feghouli déclinent la convocation de Madjer

Pour une surprise s’en est une et pas seulement pour Rabah Madjer qui subit là carrément un énorme affront. Raïs M’Bolhi et Sofiane Feghouli, que le sélectionneur national a retenu pour les deux matches amicaux de juin face au Cap-Vert et au Portugal, ont décliné leur convocation. Comme quoi la vengeance est un plat qui se mange froid !

La FAF vient d’annoncer dans un court communiqué à la limite laconique le « forfait » de Sofiane Feghouli et Raïs M’bolhi. Selon ledit communiqué, le milieu de terrain de Galatasaray est « forfait en raison d’une blessure au tendon d’Achille », alors que le gardien de but d’El Ettifak « à l’arrêt depuis la fin du championnat saoudien ne se sent pas en mesure de répondre, à l’heure actuelle, aux sollicitations de la sélection nationale et souhaite donc reporter sa venue pour les prochaines échéances », lisait-on. Un communiqué qui prend les contours d’une couleuvre trop grosse pour être avalée.

Blessé et déjà en vacances, Feghouli s’excuse poliment

Car la réalité c’est que les deux joueurs ont décidé tout simplement de ne pas répondre à l’appel de Rabah Madjer qui les a, selon eux, ignorés depuis son installation à la tête des Verts. Il faut dire que les arguments présentés par la FAF ne tiennent pas la route pour la simple et unique raison qu’un joueur blessé est obligé, de facto et ce depuis l’ère Halilhodžić, de se présenter à Sidi-Moussa muni de son dossier médical pour y subir une contre-visite par les médecins de l’EN, seuls habilités à décider de leur forfait ou non. Or dans le cas Feghouli, la FAF nous annonce que le joueur a communiqué sa blessure à l’administrateur de l’Equipe Nationale par téléphone. Il a même disputé ses derniers matchs de championnat sous infiltration. Aussi, pour la petite histoire, fraîchement sacré champion de Turquie avec Galatasaray, Feghouli partira en vacances ce jeudi avec sa petite famille et n’a pris connaissance de sa convocation que trop tardivement, le jour de la publication de la liste. Un problème de communication manifeste de Madjer qui aurait pu avertir le joueur à l’avance pour qu’il se tienne prêt.

Inactif depuis 7 semaines, M’Bolhi est resté injoignable

En ce qui concerne M’bolhi, c’est pire ! Le portier d’El Ettifak n’a presque pas joué en club ces six dernières années, mais venait avec le sourire en sélection, parfois avant tout le monde pour rattraper son retard, mais voilà qu’après avoir joué une demi-saison pleine, il explique qu’il n’est pas en mesure de répondre aux « sollicitations de l’équipe nationale à l’heure actuelle » parce qu’il est « à l’arrêt depuis la fin du championnat saoudien ». En vérité, M’bolhi s’est montré, il faut le dire, moins aimable que Feghouli qui a pris la peine de répondre à l’appel de l’administrateur de l’Équipe Nationale, en ne décrochant pas son portable. Le gardien de but a en effet ignoré les appels de la FAF. Il s’est contenté, finalement, d’un courriel bref dans lequel il expliquait ne pas être en mesure de répondre aux sollicitations actuellement. Alors que son dernier match remonte au 6 avril dernier, il faut admettre qu’après 7 semaines d’inactivité l’ancien gardien du Stade Rennais est dans une position inconfortable lui qui ne s’attendait certainement pas à être appelé. Un problème de communication similaire, encore une fois imputable à Madjer et son staff, qui ont pris ces joueurs cadres, marginalisés depuis des mois, pour de jeunes débutants.

Il n’est pas besoin d’être grand clerc pour comprendre que les deux joueurs ont décidé de boycotter Rabah Madjer qui les avait ignorés depuis sa prise de fonctions sans jamais prendre la peine de les contacter individuellement, par respect au vu de leur parcours avec les Verts. Le sélectionneur, bien qu’il ait déclaré en public ne pas leur fermer la porte, avait même tenu des propos très durs à l’égard des deux cadres qui ont sans doute fini par tomber dans leur oreille. Ce qui explique (justifie ?) leur décision extrême de ne pas répondre à l’appel de l’EN. A eux désormais de se justifier avec franchise et honnêteté.

Rafik Halliche lui aussi forfait ?

Enfin, Rafik Halliche devrait lui aussi déclarer forfait pour cause de blessure. Mais contrairement à Feghouli (qui n’habite pas à Alger), le défenseur central se présentera à Sidi-Moussa, le 28 mai prochain, pour y subir une contre-visite comme le veut le protocole. Un autre coup dur pour Rabah Madjer qui est de plus en plus décrié de toute part. Ainsi, l’on comprend à travers l’attitude de Feghouli et Mbolhi qu’ils ne répondront pas aux convocations de l’EN tant que Madjer est en poste. Sinon, ils auraient annoncé leur retraite internationale. C’est la moindre des choses.

Nabil B, LGDF


à VOIR aussi
MCA : Bernard Casoni sur un siège éjectable !

MCA : Bernard Casoni sur un siège éjectable !

Ligue 1 Mobilis : MOB-JSK (1-1), un derby kabyle sans vainqueur

Ligue 1 Mobilis : MOB-JSK (1-1), un derby kabyle sans vainqueur

U17 : la sélection est en Tunisie pour le tournoi de l’UNAF

U17 : la sélection est en Tunisie pour le tournoi de l’UNAF

Espace publicitaire
Ne manquez pas aussi !

Togo-Algérie : Les valeureux de Belmadi !

Pour une surprise s’en est une et pas seulemen...

TOG-ALG : Benlamri dans l'axe pour museler Adebayor

Pour une surprise s’en est une et pas seulemen...

"Le Carnet de Benlazar" : Ghana-Algérie, c'est le jour J !

Pour une surprise s’en est une et pas seulemen...

EN : Les Verts se sont envolés vers Lomé sans Farès avec M'Bolhi

Pour une surprise s’en est une et pas seulemen...

TOG-ALG : Belmadi mise sur l'expérience africaine de Belaïli

Pour une surprise s’en est une et pas seulemen...

TOG-ALG : Mbolhi toujours aux soins, Brahimi libéré

Pour une surprise s’en est une et pas seulemen...

"Le Carnet de Benlazar" #3 : l'arrivée au Ghana !

Pour une surprise s’en est une et pas seulemen...

Belmadi : "On ira au Togo pour gagner"

Pour une surprise s’en est une et pas seulemen...

Poste par poste, la liste de Belmadi passée au scanner

Pour une surprise s’en est une et pas seulemen...

Belmadi durcit le ton avec son groupe

Pour une surprise s’en est une et pas seulemen...

Click to Hide Advanced Floating Content