Kenya : le comité olympique dissout pour mauvaise gestion à Rio !

Malgré 6 médailles d’or obtenues aux JO, le Comité olympique kényan (CNO) a été dissous en raison des manquements dans la gestion de l’équipe olympique pendant les Jeux de Rio, a annoncé jeudi le ministre des Sports, Hassan Wario sous pression à la suite d’une série de scandales et faux-pas de responsables kényans. S’exprimant lors d’une conférence de presse à Nairobi, le premier responsable des sports a déclaré que les compétences du Comité olympique ont été transférées à une équipe intérimaire dénommée « Sports Kenya ».

Alors qu’en Algérie le ministre de la Jeunesse et des Sports a accueilli la délégation rentrée bredouille avec des félicitations, au Kenya le ministre des sports a mis sur pied une commission d’enquête pour déterminer les responsabilités des uns et des autres. Selon la presse locale, la dissolution du comité olympique survient dans un contexte de rumeurs persistantes selon lesquelles la délégation sportive kényane a été rejointe à Rio par plusieurs personnes qui n’étaient là-bas que pour s’amuser.

Ces derniers appelés « Joyriders » auraient bénéficié des ressources mises à la disposition des athlètes, de leurs entraîneurs et du staff technique. De plus, les athlètes kényans auraient quitté le Brésil sans leurs primes alors certains d’entre eux, y compris le champion du monde du javelot Musa Yego, seraient allés au Brésil sans leurs entraîneurs.

« Je dissous le Comité national olympique (NOCK) avec effet immédiat et transfère les responsabilités de ses membres à Sport Kenya« , une organisation gouvernementale fondée en 2013, a déclaré le ministre lors d’une conférence de presse à Nairobi, chargeant Sport Kenya de fixer un calendrier pour l’élection des nouveaux membres du NOCK.

la-delegation-kenyane-lors-de-la-ceremonie-d-ouverture-des-jeux-de-rio-le-5-aout-2016_5657903

« Les allégations à l’encontre du Comité national olympique sont une menace immense envers la stabilité et la réputation des jeux Olympiques dans le pays« , a ajouté le ministre, qui semble de la sorte vouloir détourner les foudres le visant en raison de la gestion chaotique de la délégation kényane aux JO. Ces défaillances avaient suscité un tollé au sein de la population kényane qui a réclamé la démission du ministre des Sports. Le Kenya a décroché 13 médailles dont six en or, six en argent et une en bronze. Il n’est devancé que par les États-Unis en athlétisme.

Le gouvernement kényan a ordonné le 18 août l’ouverture d’une enquête, notamment sur le vol présumé de certaines tenues sportives officielles et la présence dans la délégation d’officiels aux fonctions obscures, vraisemblablement désireux de passer quelques jours tous frais payés du côté de Copacabana.

Les louanges du Ministre Ould Ali pour la délégation algérienne:

Said B, LGDF

Ailleurs sur le web
  • Fennec

    Les Africains et les Arabes ont tous les mêmes problèmes. « Ils sont partis la-bas pour s’amuser », « Des gens n’avaient rien à faire dans la délégation », ….

    C’est toujours pareil avec eux car c’est eux le problème !!! Les Africains et les Arabes ne sont pas fait pour construire. C’est ça la vérité.

  • Fennec

    Je ne comprendrais jamais pourquoi prendre exemple sur l’Afrique. Makan walou en Afrique.
    C’est comme Nekkaz qui prend en exemple la « démocratie du Burkina-Faso » !!! L’africanisme imposé même si c’est nul. Le Burkina-Faso après cette histoire a fait installé une base militaire française et une base militaire américaine. Voilà la vérité.

    Il faut prendre exemple sur les forts et pas sur les faibles. Les forts sont les Anglo-Saxons car eux, ils ne copient pas et sont intelligents. Tu ne vois pas l’Angleterre faire la guerre aux USA et s’entretuer comme les Arabes ou les Africains.

  • momo

    La déclaration du ministre des sports algérien est de plus en plus ridicule et incompréhensible !!
    Le Kenya avec 13 médailles , classe 15 parmi les meilleurs pays du monde et évidemment première d’Afrique qui nous donne une leçon !! c’est une facon de tendre vers l’excellence !!

    • Fennec

      Le Kenya a gagné pratiquement toutes ces médailles si ce n’est toutes dans l’athlétisme, du 800m au marathon car les Kenyans sont physiologiquement les meilleurs dans ce domaine. Ils sont dopés naturellement. Tu peux t’entrainer 24 heures sur 24 et jamais tu ne réussiras à les battre.

      Mêmes les Américains ne les ont pas battus.

      • momo

        Les athlètes Kényans ne viennent pas de la planète mars , ils sont soumis a des contrôles anti dopage comme tous les autres !!
        Quant a leurs performances , je trouve qu’ils ont été intelligents en concentrant tous leurs efforts sur leurs forces au lieu d’un éparpillement comme les nôtres ou le nombre de participants était une victoire avant même de commencer .
        Faut aussi reconnaître qu’on ne peut pas avoir autant de médailles s’il n’y avait pas un travail de fond , planifie et régulier !!
        En tout cas ils sont classe meilleure nation africaine !! c’est pas rien !!

        • Fennec

          Et non. Même le Bahrein a eu ses médailles en naturalisant des Kenyans. La médaille d’or du Bahrein c’est une Kenyane d’origine qui l’a eue.

          C’est comme ça. Les Kenyans sont dopés naturellement. C’est la nature qui est comme ça. Ils sont meilleurs que toi dans le demi-fond et le fond.

          • momo

            Chacun se débrouille comme il peut tout en respectant la réglementation . On ne peut pas entrer dans de telles considération car tout serait fausse au départ .
            Les Kenyans sont dopes naturellement et la Chine a plus d’un milliard d’habitants , chacun utilise son potentiel . Et nous nous utilisons les bi qui pour certains ne connaissent même pas leur pays .
            C’est comme ca !!

      • Jon Snow

        Nan dopage tu verra

  • Fennec

    Il suffit de voir les médailles gagnées par le Kenya. 800m, 1500m, 5000m, 10000m, … marathon que ce soit homme ou femme.

    Donc, il faut analyser et pas tomber dans la naiveté.

  • Fennec

    Je ne comprends pas pourquoi vous ne comparez pas avec les pays Maghrébins et les pays arabes. Si vous comparez avec eux, tout est logique.

  • Tom Pouce

    Salam a tous
    Etant réfractaire a la bêtise , une contribution s’impose de ce fait
    Le facteur géo-politique ;
    Force est de remarquer l’étroite corrélation entre les foyers de création de certaines disciplines sportives modernes et la normalisation de leurs pratiques. (Kayak , golf, Beach volley , Badminton , Bobsleigh …etc donc les pays dis développés avec un fort taux d’urbanisation sont ceux où les sports de compétition et de loisir sont les plus répandus ( Quand le ventre et plein la tête chante ), or que dans les pays pauvres, les plus enclavés , le sport se pratique selon un besoin local et les moyens mis a disposition avec un taux de pénétration très faible au sein de la société dans son ensemble, hormis bien sur le football et l’athlétisme, en tant que pratiques fraichement importées, jouant un rôle prépondérant , notamment en Amérique du Sud et en Afrique.
    Conclusion ; la pratique du sport ne peut se concevoir que lorsque la demande et l’offre sont suffisamment fortes ,ce raisonnement logique nous amène a considérer les variations de développement du sport entre les pays riches et les autres pays.
    il n’est pas utile de citer le facteur économique dans ce processus de vulgarisation du sport par les gains colossaux perçus par les sportifs de hauts niveau favorisés avec l’introduction de la logique de la loi du marché et l’émergence d’un modèle sportif extra-institutionnel .

    • ait_mansour_aziro@yahoo.fr

      Salam , on revient toujours au méme problème comme tu as des gens dont le but est de ce servir et pas servir le pays , tu peux rien faire ! Ce rajoute a sa que les tétes pensant sont tous presque décédé , les quelques cadres qui avaient soit devait suivre les incultes demi illettré ou partir , voila le résultat ! Boumédienne sur les 5 emprisonnés a pris le plus bétes , celui qui a le niveau le plus bas pour étre légitime et prendre le pouvoir vus que ses fait d’armes sont nul , le reste , c’était pas son problème ! arriver au pouvoir ils commencé a détruire le peut de chose qui marchaient encore , vus que lui méme étais un demi illettré inculte borner ! je vais parler que du sports , Rugby supprimer pour lui c’est un sport français ( hors en serai aujourd’hui 2 eme d’Afrique ) water polo bye bye par manque d’intérrer car lui méme c’est pas nager , d’ailleurs beaucoup de choses facile , c’est sa femme très cultivé et francophone et ayant méme un prénom français le comble ( alors qu’il étais interdit méme les prénom Amazigh ) qu’elle lui appris ! d’autre sport comme l’équitation ect ….il a fait des soit disant réformes en ce concentrant sur des sports , mais sans planning a long terme , avec des moyens dérisoires , et voila le résultat aujourd’hui , si tu additionnes le massacre des réformes scolaire qui devrai formé des cadres pour avancer hors c’est le contraire encore aujourd’hui en a touché le fond question niveau avec des cadres qui maitrisent aucune langue ! le manque d’investissement sur des infrastructures pas très couteuse ! un petit stade dans une commune avec un terrain , un vestiaire , une petite tribune comme en on vois en france , facile a géré , pareil un petit stade multi fonction pour les sports collectifs hand , volley ect ….ne coute pas des fortunes pour en mettre dans chaque commune et quartier , le problème comme je l’ai dit au début , la jeunnesse et le sport , ils sont foutent , eux c’est le gateau Algérie et les tuyaux du sud qui les intérrésses ! ils font semblant comme il y a des échéances , si on gagne un médailles ou 2 voire 3 Allah erbih el walidim ok , ils vont dire , vous voyez nos réformes , hors il y a rien , si on gagne rien , on va dire en a pas de chance ! et ainsi va le pays !!!!!!!!!

      • Tom Pouce

        Salam Mansour
        Ma réponse est a ceux qui considèrent l’Africain comme une sous-race avec des tares génétiques , que dieu nous préserve de telles réflexions ,
        L’Afrique est le lieu de toutes les promesses :selon les données d’un grand politologue et économiste qui prévoit l’éveil de ce continent
        «  » c’est le continent le plus riche en matières premières (pétrole, minerais, produits agricoles) ; c’est le continent le plus jeune (43 % des Africains subsahariens ont moins de 15 ans ; dans le seul Nigéria, il nait chaque année plus d’enfants que dans l’ensemble de l’Union Européenne ; l’Ouganda est le pays le plus jeune du monde, avec 56% de moins de 15 ans) ; {pendant que les nordiques ,Allemands et les Suédois ,,etc souffrent du taux de natalité ) il constate aussi une scolarisation en pleine explosion ; une natalité de mieux en mieux maitrisée, en particulier au Maroc, en Tunisie, au Sénégal, en Afrique du Sud et au Kenya ; une espérance de vie en hausse de 16 ans depuis 1950 ; des marchés financiers qui s’ouvrent partout ; des universités qui progressent ; des connections internet bouleversées par la mise en service de deux câbles sous-marins ; des changements de mentalités incroyablement rapides; une gouvernance qui s’améliore, malgré le maintien, trop souvent, du népotisme et de la corruption.
        Concernant ton questionnement sur la nomination de BB , la réponse fut donnée par
        Francis Jeanson, figure de proue des « porteurs de valises » du FLN , militant communiste de la première heure et sympathisant de la cause Algérienne , condamné a 10 ans de prisons par contumace en France, mort en 2009 ou 2008 ??? il questionna un haut responsable Algerien, lors de son passage a Alger après 62 sur cette décision de mettre BB en tant que 1er magistrat il eut cette étonnante réponse du sieur en question
        «  » Ecoutez en Boulitik faut mettre le plus incompétent pour pouvoir le dégommer par la suite  »
        cela peut t’aider a visualiser le degrés de malice des comploteurs

        • ait_mansour_aziro@yahoo.fr

          Le Colonel Hamirouche qui a vus le coup arriver puisqu’il allais dégommer l’inculte imposteur a écris cette phrase  » Ne croyez pas que vous allez rejoindre vos familles des la fin de la guerre . pendant 10 ans , nous resterons dans les montagnes et chaque fois qu’un gouvernement m’oeuvra pas dans l’intéret du peuple , nous le remplacerons par un autre  » Il savait que les traitres étaient partout et qu’ils avaient comme envie de partager le pays et non le servir ! Pour l’Afrique , je peux rien rajouter que on a une chance d’étre dans un continent comme cela car si on avait une bonne économies , avec de grande entreprises , une bonne agriculture , une grande industrie , on a un marché énorme pour exporter nos produits car tous est a faire , hors méme sa en la rater ! aujourd’hui on serai le leader en Afrique et tous les contrats que les chinois et autres gagnent serai a nous , en serai un dragon économiques !

          • SGHORSSEN BEO

            Salam Mansour ..je ne suis pas la a défendre le « controversé »,Boumedienne Rabi Yarahmou,mais pour rapporté le témoignage,sur l’autre coté caché de « l’Iceberg » … Le témoignage de quelqu’un qui avait vécu ce moment (comme moi d’ailleurs ) de notre jeune histoire,comme les témoignages aussi,de ce qu’avait « donné » et réalisé Boumediene durant sa « prise en main » de l’Algerie apres 1965 1978 :

            «  » Quand je vois ces bambins bien habillés qui descendent des voitures neuves ou des cars jaunes du ramassage scolaire pour s’engouffrer dans des écoles où l’enseignement est toujours gratuit, je pense inévitablement aux enfants de la colonisation ; je pense aux poux dans les cheveux, aux pieds nus pataugeant dans la boue, aux maladies, à la faim, à l’ignorance, au gourbi, au dénuement… Il faut dire à tous ceux qui s’évertuent à nous rappeler que nous avions raté le coche en 1962 qu’à cette date, l’espérance de vie des Algériens ne dépassait pas les 48 ans ! Elle était déjà, il y a quelques années, de 75 ans ! Ce résultat n’est pas le fruit d’une baguette magique ou d’une politique datant de quelques années seulement ! Pour en arriver là, il a fallu prémunir cet Algérien de toutes les épidémies mortelles. Il a fallu lui offrir une bonne prise en charge sanitaire, des médicaments gratuits, des produits de première nécessité à bas prix… Et ce n’était pas rien, au moment où les caisses de l’Etat étaient pratiquement vides et que le pays ne comptait que quelques ingénieurs et techniciens !
            Il a fallu tout créer ! En gommant tout ce qui a été fait depuis 1962, et malgré les insuffisances que nous sommes les premiers à relever dans ces colonnes, certains insultent la mémoire de ceux qui ne sont plus là et qui ont cru que le rêve était possible, qui ont bâti des écoles partout, des usines, des centres de santé dans les coins les plus reculés, qui ont tracé des routes et introduit le progrès aux quatre coins du pays ; n’insultons pas la mémoire de ceux qui ont consacré leur vie à planifier, étudier, réfléchir pour que le gaz de ville, privilège de deux ou trois centres, aille partout ; que l’électricité, totalement absente des foyers algériens, pénètre les cités populaires et les douars ; que l’eau potable, qu’on allait chercher dans les fontaines publiques, devienne un élément incontournable du milieu domestique ; que les fosses septiques soient bourrées de mortier et oubliées, au profit de réseaux d’assainissement modernes, que les salles de bains remplacent le hammam, que la télévision, captée par une infime minorité d’Algériens à Oran, Alger et Constantine, étende son réseau à tout le territoire national, à travers la diffusion hertzienne, puis par satellite. Dès 1975, l’Algérie utilisait le satellite pour porter le faisceau du programme national jusqu’au Hoggar et Tassili, devenant l’un des premiers pays au monde à avoir accès à cette technologie, utilisée, à l’époque, seulement par quelques opérateurs aux Etats-Unis, au Canada et en URSS ! Il a fallu former des enseignants, des ingénieurs agronomes, des techniciens dans le bâtiment et le génie civil, des pilotes, des gendarmes, des médecins, des infirmières, des chercheurs, des pétroliers, des urbanistes, et j’en passe.
            Je rêve souvent d’une Algérie qui produit tout ce dont elle a besoin ; je rêve d’une Algérie qui lance des fusées à partir de notre Sahara. Un ami m’a traité de fou ! Alors, comment devrais-je désigner ces visionnaires qui ont dressé le Barrage Vert, muraille d’arbres allant de Tébessa à El-Bayadh et que j’ai parcourue de long en large, rencontrant des jeunes, appelés sous les drapeaux, fiers de participer à une gigantesque œuvre d’édification nationale à l’heure où l’ANP plantait des arbres aussi ? Comment devrais-je appeler ces pionniers qui ont porté le goudron jusqu’à Tamanrasset, et bien au-delà, et tous ceux qui ont bâti des centaines de villages agricoles ? Comment devrais-je traiter ces bâtisseurs au long cours qui ont cru qu’il était possible de convoquer les deux génies japonais et brésilien de l’architecture mondiale pour leur confier les plans de deux bijoux universitaires trop souvent oubliés : Constantine et Bab Ezzouar et de cette soucoupe volante blanche posée sur le gazon du parc omnisports Mohamed-Boudiaf ? Comment qualifier ces promoteurs qui ont ouvert le pays à l’informatique, à une époque où cette science échappait encore au tiers-monde, faisant du CERI la première grande école supérieure d’Afrique formant des ingénieurs dans cette spécialité ? Comment traiter ces hommes qui ont cru qu’il était possible de nationaliser le pétrole et le rendre à son propriétaire ? Et ceux qui ont cru qu’il était possible de traiter le minerai de l’Ouenza ici, à El-Hadjar. Et le complexe est encore là, produisant cet acier dont nous avons tant besoin pour bâtir et bâtir encore ! Comment traiter ceux qui ont eu l’idée folle de liquéfier le gaz et le mettre dans de beaux et grands méthaniers qui sillonnent le monde ? Comment qualifier ceux qui ont osé présenter un film algérien au festival de Cannes et cru en ses chances jusqu’au bout ? Et ceux qui ont introduit la réforme sportive dont les fruits avaient pour noms Madjer, Belloumi, Assad et tant d’autres ? Comment appeler ces fous qui ont placé quelques camions de la Sonacome dans la prestigieuse course du Paris-Dakar ? J’étais là et, sur les pistes brûlantes du désert, dans les forêts sénégalaises, la brousse nigérienne et les plateaux de ce qui s’appelait alors Haute-Volta (le Burkina actuel), j’ai vu notre véhicule national damer le pion à Saviem, Lan, Mercedes et tant d’autres marques prestigieuses. De petits chauffeurs du Grand Sud, nourris aux pois chiches, chauffés par quelques verres de thé à la menthe sirotés après les prières matinales : j’ai vu ces gars au cœur grand comme ça, mais sans étoiles, battre les plus prestigieux des pilotes de course ! Comment appeler ceux qui avaient planifié la construction d’un réacteur nucléaire à Draria ? Et ceux qui en firent autant à Aïn Oussera, avec un centre beaucoup plus important, que les impérialistes voulaient bombarder à une époque où ils voyaient d’un mauvais œil les efforts d’émancipation de notre pays ? Je peux citer à l’infini la liste des «folies» qui ont permis à ce pays de se hisser au firmament de la légende tiers-mondiste, avant qu’un ouragan de force six n’emporte tous nos espoirs ! Avant que la néo-bourgeoisie, fabriquée à l’usine de la contrefaçon, revancharde, égoïste, ne vienne détruire ce beau rêve. Par l’importation, option devenue stratégique après la destruction programmée de notre tissu industriel, cette nouvelle bourgeoisie parasitaire pille nos ressources financières et agit par tous les moyens pour retarder la nécessaire réindustrialisation du pays. Certains, consciemment ou inconsciemment, nous ressortent le disque rayé d’un prétendu mauvais virage que nous aurions raté en négligeant l’agriculture et le tourisme au profit de l’industrie ! L’agriculture socialiste envoyait, vers l’Europe, l’URSS et l’Amérique, des bateaux entiers d’agrumes, de dattes et de vin ! Et les premiers complexes touristiques algériens étaient les plus beaux du Maghreb. Notre pays recevait, à la fin des années 60, début 70, autant de touristes que le Maroc et la Tunisie. Par ailleurs, pour un pays qui compte autant de richesses naturelles, ce serait un crime de continuer à les exporter et l’option de les transformer ici est l’une des plus grandes batailles menées et gagnées par l’Algérie de Boumediène.
            Et quelle Algérie nous propose-t-on à la place de celle qui bâtissait et espérait ? Regardez autour de vous : une Algérie saignée par l’importation tous azimuts et la course folle à l’enrichissement par tous les moyens ; l’Algérie de l’agriculture des copains renflouée, sans résultats probants, à coups de milliards ; l’Algérie où les plus riches et les plus puissants s’envolent pour se faire soigner à l’étranger, alors que la majorité du peuple n’a droit qu’à des hôpitaux surchargés et sous-équipés ; l’Algérie du désespoir, du terrorisme, du grand banditisme, l’Algérie des harraga et des chômeurs qui s’immolent, une Algérie qui n’a même pas su prendre les devants pour détruire quelques nids de djihadistes à ses frontières méridionales, laissant cette tâche à l’armée française ! Pour une fois, je suis d’accord avec le Président Bouteflika qui aurait dit, s’adressant à M. Ayrault : «Soyez fiers de ce que vous avez fait au Nord-Mali.» Grâce à cette intervention, il y a moins de danger à nos frontières sud.
            Alors, cessez d’insulter les braves qui voulaient offrir autre chose à l’Algérien que des bagnoles importées, des gadgets importés, des joueurs importés et des… ouvriers importés ! «  »
            Dixit : Maamar. F.

          • ait_mansour_aziro@yahoo.fr

            Excuse moi d’étre pas d’accord avec toi ! tous les dérives actuel sont dus au mauvaise décisions faites au début ! Ce mec a plus tué de héros de la révolution que l’armé français , il a jamais tiré une cartouche contre la france , aucun fait de guerre , il a pas de niveau par rapport a certain autres et comme par hasard opposant ! Certes il y a des progrès , mais en a commencé de tellement bas que veux tu de plus qui nous arrivent ? Si tu compares le potentiel du pays et ce qui a été fait , je crois tous le monde le dis , on a raté le train du progrès , pour savoir si une politique a bien marché , faut voire les résultats 1 voire 2 générations après ! hors en vois les résultats actuels et si tu rajoutes que c’est le méme clan qui est toujours la ! Tous se que tu parles a échoué : agriculture et ses réformes Algérie exportateur , aujourd’hui 1 importateur de lait , blé ect …. en importe méme des oranges , hors malgré la pauvreté mon père me raconter que à la fin des marché ,les enfants joué en se lançant des fruits ! les petits et moyen entreprise qui étais pas mal , nationalisé avec les résultats , on a chassé des grands entreprise étrangers pour les faire revenir 35 ans plus tard , les grands entreprise achetaient à coup de milliards , la plus part marchaient pas ! aujourd’hui en ruine ! tu me parle des camions sonacome un échec , combien de camions sortaient dans l’année ??? mille voire 2 milles ??je continue , les villages socialistes un grand échec devenus des gourbis , le scolaire , j’ose méme pas en parler ! au début oui les quelques cadres en fait des miracles , hors il a mis son nez de dans avec ses réformes , avant nos diplomes étaient reconnus par tous aujourd’hui sa vaut rien dabors un bachelier est nul en français , en arabes , en Amazight ! justement stigmatisation une tranche de la population qui a pourtant tous donner pour la révolution , traiter de traitre , interdit de parler sa langue , le comble interdit les prénoms Amazight alors que sa femme avait un prénom français , et soit disant jouer contre l’anti français au peuple ! Santé : toujours le méme principe au début les quelques cadres , qui on fait des miracles , lui se soigner en Russie ??? et son nain aujourd’hui a pas confiance et au moindre rhume il court en europe ! le sport et la jeunesse en parle sans arréter ! aucune politique , il a fallut le début des années 90 , presque 40 ans pour avoir des médailles au JO , méme le Kosovo fait mieux , le foot soit disant qu’il a mis le paquet ?? aujourd’hui sans les bi et la formation français la honte , on serai au fin fond du classement Africain ! Les routes et Autoroute sont acheté a coup de millions avant c’étais les yougo aujourd’hui les chinois ! Aller dit moi une chose qui marche !!!!

          • ait_mansour_aziro@yahoo.fr

            J’ai oublié , pourquoi si Hamirouche et Si el haouès ‘ Allah y rahmou tous les vrais martyrs allaient le dégommer ? parcqu’ils savaient ce qu’il voulait faire ! ou est ce pour toi se sont des traitre ???? pourquoi la honte , ils les avaient enfermé morts ! rien que pour sa en devrai le retirer de el alia ou repose de vrai martyrs : est ce qu’il a sa place a cotés de Si Boudiaf allah y rahmou , et des autres d’ailleurs , la réponse est NON !!!!!!

          • Tom Pouce

            Mansour peux tu m’aider ?

          • ait_mansour_aziro@yahoo.fr

            Oui bien sur .

          • Tom Pouce

            A suivre une thérapie de dépolitisation , a chaque fois que je prononcerai le nom d’une impersonnalité politique Algérienne , tu me tapes sur les doigts en me rappelant a l’ordre . s’il te plait kho !!!
            ca ne sert a rien les gens ne veulent pas savoir en plus ça me rend malade

          • ait_mansour_aziro@yahoo.fr

            Wallah khouya , moi aussi c’est pareil , plusieurs fois je me dis que je vais fermer ma bouche , que je vais m’occuper de ma famille , de mon travail , mais Allah ghaleb , il faut que je l’ouvre , j’ai eu des problèmes , mais NON ! Comme je vois l’état de notre pays , sa me fait tellement mal que je suis obligé de tous sortir .

          • Tom Pouce

            OK !!! Alors on se tape mutuellement Mdrrr
            Wallah que nous pissons dans l’eau , par contre si tu entends parler d’un événement, d’un livre . d’un film sur le sujet , cela me fera énormément plaisir le partage de l’info et réciproquement mon frère

          • ait_mansour_aziro@yahoo.fr

            Ok khouya , et bonne soirée .

          • Tom Pouce

            Merci Mansour a toi aussi

          • Tom Pouce

            Cher ami ,
            Quand un arbre est pourri c’est que forcement il a été mal planté , cet homme est a l’origine de tout ce qui nous arrive mon frère , l’Algerie n’était ni meilleure ni pire , elle fonctionnait dans un format préétablit par la France d’ou les prémonitions de De Gaule , il commis une multitudes d’erreurs que nous payons cher aujourd’hui, une bonne lecture de l’histoire ne pourra jamais être faite par son compagnon ou l’un des amis mais par des observateur externes .
            Qui te dis mon ami que l’Algerie de Krim ,Abane , Boudiaf et ait Ahmed n’aurait pas était meilleure ??? car pire je ne pense pas
            1- Decapitation du GPRA de Benkheida (le pharmacien) , elimination des tetes pensantes tel krim Belkacem et le regretté Abane Ramdane et tant d’autres fauchés a la fleur de l’âge dont on ne connaitra certainement jamais les noms, je ne sais pas si Boumediene etait conscient en imposant les officiers algeriens qui etaient dans l’armèe française a l’epoque en calmant les esprits quand les moujahidines ne voulais pas de cette decision il leur disait qu’il voulait batir une armèe moderne comme celle de la france et que ces officiers formaient une elite et qu’ils etaient les enfants de l’algerie avant d’etre a l’armèe française, je
            des milliers de moujahidines avaient deposè les armes et avaient quitter l’armèe pourtant c’etait des moujahidine qui avaient tout donner pour l’independance de notre pays mais Boumediene faisais la sourde oreille et a mit des anciens et de nouveaux de l’armèe française parmi eux ceux de la promotion lacoste , il avait assassinè le plus jeune colonel a l’epoque Chaabani parcequ’il s’opposait a cette decision et qu’ il voyait que ces officiers etaient sous le drapeau français et qu’ils combattaient contre l’A.L.N mais en vain Chaabani etait assassiné et notre armèe a etait sous la merci d’ancien officiers français.
            2- contrairement au mythe ce n’était pas un visionnaire , si non faudra expliquer pourquoi avoir choisis le Marxisme sanguinaire des Russes au détriment , de l’aide incontestable du jeune JFK ??? n’es ce pas que le capitalisme Americain est plus en harmonie avec la doctrine économique de notre religion ??? l’Athéisme communiste nous mena vers l’extrémisme religieux mon frère , sa politique fut dictée par son mentor Egyptien Gamel Abdel Nacer , l’homme qui nationalisa le canal de Suez en détruisant la structure sociale et économique de l’Egypte avec son suivisme pro russe aussi
            3-Grandeur et décadence; avec l’intégration des collaborateurs au sein de l’administration , toujours selon les mémoires de De Gaule de 140000 harkis et collaborateur sont restés sur place ,et selon l’historien Yefsah , Boukherouba était conscient du problème en prétextant le manque personnel compétent ; il promit de régler le problème une fois les agents formés mais avec la nationalisation des hydrocarbures et l’entrée conséquente d’argent dans les caisses de l’état. il oublia ce fléau en se consacrant a parler en arabe a l’ONU en digne représentant du tiers monde et les causes perdues comme le panarabisme de khorti
            Boudiaf a été eleminé par eux en direct a la télé car il gênait tout un monde et non pas un petit groupe de personnes khoya la3ziz notre avenir fut hypothéqué sous les mains de gens qui etaient devouè pour la france des fils de kaid et de bachaghas ? c’est a cause de lui que les harkis ont trouver place et nous gouvernent maintenant, cette erreure fatidique , nous mena au fiasco qu’endure avec le peuple Algerien

            4- il est temps pour l’Algérie de passer a la 2eme République avec un refonte de ce système unique et inique khoya Sgho , ni capitaliste ni social démocrate , juste un patchwork de lois protégeant les nababs d’un pouvoir devenu héréditaire de père en fils

            ps ; Boukherouba était un homme intègre mais n’était ni un visionnaire ni un grand homme politique juste un bel3athi qui nous administra le suppo de l’échec programmé
            J’effacerai ce com après lecture

  • Jon Snow
    • Tom Pouce

      Salut Jon
      Ni controle anti dopage ni rien , tu sais pourquoi ?? tout simplement sur les 50000 bénévoles réquisitionnés aux Jo de Rio , 15000 étaient absents , d’ou il n’y’eut aucun respect des procédures de collectes des prélèvements par manque de personnel , donc toutes les fédérations pourront aisément invoqués les vices de forme dans de telles circonstances

      • Jon Snow

        oui oui mais le fait du kenya remonte deaj avant

à VOIR aussi
Watford : Marco Silva espère le recrutement de Slimani !

Watford : Marco Silva espère le recrutement de Slimani !

Mercato : Cadamuro signe à Nîmes en Ligue 2

Mercato : Cadamuro signe à Nîmes en Ligue 2

Le Havre : Ferhat a reçu sa convocation pour la Zambie !

Le Havre : Ferhat a reçu sa convocation pour la Zambie !

Espace publicitaire
INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER
[mc4wp_form]