Nicolas Anelka : « J’ai aimé l’Algérie et sa ferveur pour le football »

Dans un long entretien accordé à France Football, l’ancien attaquant des Bleus Nicolas Anelka est revenu sur plusieurs moments de sa carrière, notamment sur son bref passage en Algérie. L’ancien attaquant d’Arsenal a reconnu avoir gardé un bon souvenir de son passage au NA Hussein Dey où il a occupé un éphémère poste de directeur sportif du club algérois.

« J’ai été, à partir de février 2015, le directeur sportif du NA Hussein-Dey, en Algérie. J’ai accepté le challenge par amitié pour le président du club. Je me suis investi à sa demande, après avoir constaté sur place la qualité des installations. Quand je suis arrivé, l’équipe était relégable. L’objectif était le maintien : mission accomplie. » a ainsi expliqué Nicolas Anelka au cours d’une sortie médiatique dans le magazine France Football avant d’ajouter un mot sur son admiration pour le football algérien. « J’ai aimé ce pays et sa ferveur pour le football. Les joueurs algériens sont très techniques et leur progression ne me surprend pas. La sélection devient de plus en plus forte, on a pu le constater au Mondial brésilien. ».

En revanche l’ex enfant terrible du football français n’a pas évoqué les circonstances de son départ et son embrouille avec l’ancien entraineur du club Meziane Ighil avec qui il a failli en venir aux mains durant une séance d’entrainement. Agé de 36 ans « Nico » est à la recherche d’un nouveau challenge sportif et n’entend pas encore raccrocher les crampons !

Yassin B, LGDF

Ailleurs sur le web
  • momo

    C’est un personnage que je n’aime pas , un fouteur de pagaille . La preuve il s’accroche avec Ighil qui lui est un enfant du club , ancien international , sélectionneur et entraîneur depuis des lustres . Et ce parasite qui veut venir imposer sa loi . Merci Meziane de lui remonter les bretelle a cet arnaque qui vient pour gratter le fond des caisses . Bon débarras et qu’il ailles voir ailleurs .
    Il vient juste qq mois est c’est a cause de lui que l’équipe n’est pas descendu comme si c’était lui le coach . Dans le cas contraire il aurait accuse l’entraîneur . Minable comme déclaration .
    La FAF devrait émettre une liste noire de tous les mercenaires qui viennent juste pour sucer notre sang et notre argent .Le football s’en porterait mieux . Des entraineurs de qualites c’est pas ce qui manque .

    • Ќhმzgyf ©

      Comme tu l’as déjà dis il va de pays en pays

à VOIR aussi
League Cup : Slimani buteur face à Liverpool

League Cup : Slimani buteur face à Liverpool

Q. Mondial 2018 : Algérie-Nigeria maintenu à Constantine

Q. Mondial 2018 : Algérie-Nigeria maintenu à Constantine

Programme TV du mardi : Bentaleb affronte le Bayern, Taïder face à l’Inter

Programme TV du mardi : Bentaleb affronte le Bayern, Taïder face à l’Inter

Espace publicitaire
Pub 3can
INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER


Ne manquez pas aussi !

Grand ménage chez les Fennecs : les explications au cas par cas !

Dans un long entretien accordé à France F...

EN : Alcaraz écarte 6 cadres dont Mahrez, Slimani, Ghoulam et Bentaleb !

Dans un long entretien accordé à France F...

Halilhodzic : « En Algérie, tout le monde est impatient »

Dans un long entretien accordé à France F...

Le MJS exige la tête d'Alcaraz, Zetchi veut un sursis jusqu’au Cameroun

Dans un long entretien accordé à France F...

Halilhodzic ne veut pas « mettre de l’huile sur le feu »

Dans un long entretien accordé à France F...

U20 féminine : l'Algérie ne croit même pas au miracle face au Ghana

Dans un long entretien accordé à France F...

L'Algérie manquera la Coupe du monde 2018 : les raisons d'une désillusion

Dans un long entretien accordé à France F...

Zetchi, black-liste et gestion sombre

Dans un long entretien accordé à France F...

Ould-Ali, le tacle qui vaut rouge !

Dans un long entretien accordé à France F...

EN : Ghoulam envisage de mettre un terme à sa carrière internationale !

Dans un long entretien accordé à France F...