Ould Ali : « Je m’engage à ce que le scénario du stade 5 Juillet ne se répète plus »

Fermé depuis près d’un mois après un énième scandale concernant la détérioration de sa pelouse, le stade du 5 juillet (Alger), de nouveau  sera opérationnel dans une dizaine de jours, a expliqué à l’APS le ministre de la jeunesse et des sports, El Hadi Ould Ali qui a promis que le scénario ne se répètera plus.

« Les travaux de réhabilitation de la pelouse touchent à leur fin. A priori, le stade du 5-juillet sera rouvert dans une dizaine de jours« , a déclaré Ould Ali lundi soir à Oran en marge de la clôture du tournoi de l’amitié organisé par l’association « La Radieuse« .

La pelouse du grand stade de la capitale s’était sérieusement détériorée en début de saison, obligeant la tutelle à prendre la décision de fermer cette infrastructure après avoir abrité quelques rencontres, dont celles du MC Alger et de l’USM Alger dans le cadre des coupes africaines interclubs. Handicapé par une pelouse à la limite du praticable, l’USM Alger s’est contenté d’un match nul 0-0 à domicile face au WA Casablanca qui a limité la casse en se contentant de défendre pour finalement s’imposer 3-1 au retour au Maroc.

Le scandale récurrent de la pelouse qui se détériore est sans fin puisque la scénario s’était produit l’année dernière, quand la même pelouse a été refaite pour avoir été endommagée pendant l’été. Le ministre de le Jeunesse et des Sports a assuré qu’il « n’y aura désormais aucune négligence, et que la nouvelle pelouse sera soigneusement entretenue à l’avenir » a-t-il expliqué lui qui a démis de ses fonctions le directeur du stade, pourtant cadre de son ministère.

abdellaoui usma wac

« Je m’engage à ce que le même scénario ne se répète plus. Les responsables de ces graves négligences ont été sanctionnés, en étant relevés de leurs fonctions. Ça donnera à réfléchir à l’avenir à leurs successeurs », a encore noté le ministre, qui a insisté sur la nécessité d’assurer un entretien permanent de la nouvelle pelouse.

L’imminente réouverture du stade olympique soulagera en particulier les responsables de la Ligue de football professionnel qui éprouvent des difficultés pour domicilier les six clubs de la capitale évoluant en Ligue 1, surtout après la non-homologation du stade 1er novembre de Mohammadia (El Harrach). Deux stades seulement (Omar Hamadi et 20-août) abritent les matchs des six clubs en question depuis le début de cet exercice, rappelle ainsi l’APS.

Yassine B, LGDF (avec APS)

Ne manquez pas aussi !

Algérie - Bénin : Les choix de Belmadi, 1ère partie

Fermé depuis près d’un mois après un éniè...

Bénin-Algérie : Quels défenseurs pour Belmadi ?

Fermé depuis près d’un mois après un éniè...

Qualifications CAN 2019 - 4ème Journée : Bénin-Algérie fixé le 16 octobre

Fermé depuis près d’un mois après un éniè...

Gambie-Algérie (1-1) : une première sortie mitigée pour Belmadi

Fermé depuis près d’un mois après un éniè...

Gambie - Algérie (1-1) : Belmadi a l’épreuve du folklore africain

Fermé depuis près d’un mois après un éniè...

Gambie-Algérie : Belmadi opte pour un onze type assez classique

Fermé depuis près d’un mois après un éniè...

EN : Les Verts se sont entraînés sous de fortes pluies

Fermé depuis près d’un mois après un éniè...

Bounedjah, le buteur prolifique en quête de confirmation en sélection

Fermé depuis près d’un mois après un éniè...

EN : Arrivée des Verts en Gambie sous la pluie

Fermé depuis près d’un mois après un éniè...

Click to Hide Advanced Floating Content