Ould Ali : « Nous ne pouvons mesurer le degré de nationalisme d’un joueur émigré »

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Ould Ali, a affirmé vendredi à Alger ne pas être convaincu de la décision prise par le bureau de la Fédération algérienne de Football (FAF),  concernant les critères qui seront pris à l’avenir pour la convocation de joueurs évoluant dans des clubs étrangers, notamment les critères de « nationalisme et d’engagement » en faveur de l’Algérie, soutenant que l’on « ne peut mesurer le degré de nationalisme d’un joueur émigré par rapport à  un joueur local« .

« Je pense que l’on ne peut mesurer le degré de nationalisme d’un joueur émigré intégrant l’équipe nationale et son engagement. Tous les joueurs possèdent la nationalité algérienne, aiment leur pays et jouent pour honorer l’emblème nationale. Le Bureau de la FAF est souverain dans ses  décisions et je ne pense pas qu’elles sont irréfléchies. Cependant, je considère que l’on ne peut dire que le joueur local est plus nationaliste que son homologue émigré. A mon avis, tous les joueurs rêvent de porter la maillot de l’équipe nationale et de représenter l’Algérie. Les capacités techniques et physiques des joueurs sont les seules critères qui font la différence« , a déclaré le ministre vendredi en marge du match ayant opposé l’équipe féminine algérienne à son homologue camerounaise (U17 ans).

Saïd B, LGDF

à VOIR aussi
SSC Napoli : Ghoulam a déjà repris les entrainements !

SSC Napoli : Ghoulam a déjà repris les entrainements !

Officiel : Saphir Taïder signe 4 ans à l’Impact Montréal !

Officiel : Saphir Taïder signe 4 ans à l’Impact Montréal !

Leicester City : soirée faste pour Mahrez et Slimani !

Leicester City : soirée faste pour Mahrez et Slimani !

Espace publicitaire
INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER