Ould Ali : « Le président de la FAF doit rendre des comptes aux pouvoirs publics »

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Ould Ali, a appelé samedi à Alger le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Mohamed Raouraoua, à rendre des comptes aux pouvoirs publics, suite à l’élimination « précoce et humiliante » de la sélection algérienne de  football de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2017) au Gabon.

« Le peuple algérien s’attendait à de meilleurs résultats au vu des moyens qui ont été mis par les pouvoirs publics à la disposition de l’équipe nationale pour une meilleure préparation à la CAN-2017« , a déclaré M. Ould Ali à la presse, en marge d’une visite de travail et d’inspection dans la wilaya d’Alger.

La sélection algérienne de football a été éliminée dès le premier tour de la CAN-2017 au Gabon en terminant troisième du groupe B avec deux points récoltés en trois matchs disputés.

« En tant que ministre, je dois présenter le bilan de la participation algérienne au Premier ministre et au président de la République. C’est inadmissible de dire que l’Etat n’a pas mis les moyens nécessaires lors des trois dernières années pour une meilleure prise en charge de la sélection algérienne et du football algérien« , a-t-il dit.

Il a ajouté que l’État a décidé d’allouer une rallonge supplémentaire de l’ordre de 2,5 milliards de DA pour aider les clubs amateurs et pour acheter des bureaux à l’ensemble des ligues ainsi que le financement de la formation pour les arbitres.

Saïd B, LGDF

Ailleurs sur le web

à VOIR aussi
MCA : Bernard Casoni sur un siège éjectable !

MCA : Bernard Casoni sur un siège éjectable !

Ligue 1 Mobilis : MOB-JSK (1-1), un derby kabyle sans vainqueur

Ligue 1 Mobilis : MOB-JSK (1-1), un derby kabyle sans vainqueur

U17 : la sélection est en Tunisie pour le tournoi de l’UNAF

U17 : la sélection est en Tunisie pour le tournoi de l’UNAF

Espace publicitaire
Click to Hide Advanced Floating Content