Stade Rennais : la situation se complique pour M’Bolhi

Le Stade Rennais est à la recherche d’un nouveau gardien de but pour suppléer le portier n°1, le Sénégalais Abdoulaye Diallo, ce qui pourrait conduire le portier international algérien Rais M’bolhi à être relégué en 3e position, rapportent des médias locaux. Blessé à la cheville durant la pré-saison l’international algérien « a repris les entrainements en spécifique avec son entraineur » ce mercredi annonce le site officiel du club rennais.

Peu satisfait du rendement de son gardien de but titulaire en pré-saison, le Stade Rennais, dirigé par l’ancien sélectionneur national Christian Gourcuff, aurait ciblé deux gardiens de but en renfort : le Français Alphonse Aréola (Paris SG) et l’international tchèque Tomas Koubec (24 ans), actuellement au  Slavia Prague.

M’bolhi, qui espérait se hisser au statut de portier n°1 du club breton après avoir passé ses six premiers mois à Rennes sur le banc de touche, est indisponible (entorse à la cheville) depuis pratiquement le début de la préparation d’intersaison. Tout juste remis de sa blessure, le gardien algérien a repris les entrainements en spécifique ce mercredi avec l’entraineur des gardiens Christophe Revel. Logiquement il sera trop juste pour figurer sur la feuille de match pour le déplacement à Troyes samedi prochain.

Le gardien de but algérien de 31 ans avait rejoint Rennes en janvier dernier en provenance d’Antalyaspor (Div. 1, Turquie), mais il n’a encore participé à aucun match officiel avec le club breton. Ses seules apparitions étaient sous les couleurs de la sélection algérienne lors de la Coupe d’Afrique des nations, au début de cette année au Gabon, et dernièrement à Blida contre la Guinée en amical (2-1) et le Togo (1-0) où il a été promu capitaine en qualifications de la CAN-2019. 

La reprise de Raïs M’Bolhi ce matin :

Saïd B, LGDF