Violence dans les stades : les premières sanctions tombent pour le MCO

Quelques jours après les incidents du match MC Oran – CR Belouizdad (0-2) au stade Ahmed-Zabana, la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) a rendu son verdict ce mardi en infligeant au club oranais une sanction de 4 matchs à huis clos, dont 2 avec suspension de terrain, pour “envahissement du terrain et jets de projectiles” ayant entraîné l’arrêt de la partie à la 81e minute. Pour l’autre affaire JSK-MCA en Coupe d’Algérie, le dossier est toujours ouvert.

Frustrés par la piètre performance de leur club, les supporters du MCO ont envahi la pelouse du stade Ahmed-Zabana, après le deuxième but inscrit par le CRB (78e) vendredi dernier en match retard de la 25e journée du championnat de Ligue 1. Jets de projectiles depuis les tribunes, envahissement de terrain, l’arbitre de la rencontre a finalement interrompu la partie dès la 81ème minute sans pouvoir la reprendre.

La Ligue a ainsi décidé de sévir en infligeant au club oranais une lourde sanction concernant son stade. Ainsi le MCO jouera à huis clos ses deux derniers matchs de la saison et devra jouer ses deux premiers matchs de la saison prochaine dans un autre stade de la région. Par ailleurs, le club a subi une sanction financière de 200 000 dinars et un match perdu par pénalité pour le MCO (3-0). Le club phare de l’Ouest sera également privé de la quote-part due au titre des droits TV pour le match en question, précise la LFP dans un communiqué publié sur son officiel, précisant que les arbitres de cette rencontre “ont déposé une plainte au commissariat d’Oran pour vol de tous leurs objets personnels aux vestiaires du stade Ahmed-Zabana”. Ces derniers ont finalement été pris en charge à Oran par le président Baba et remboursés de quelques frais.

Dossier ouvert pour JS Kabylie – MC Alger

Concernant le fameux match des demi-finales de la Coupe d’Algérie JS Kabylie – MC Alger (0-0, aux t.a.b 5-4), disputé vendredi au stade Chahid-Hamlaoui de Constantine, marqué par des actes de violences dans les tribunes, la commission de discipline a invité pour la prochaine séance le président du club kabyle Chérif Mellal, le directeur général sportif du MCA Kamel Kaci Sadi et le manager général du CS Constantine Tarek Arama. Pour rappel, le ministère de l’Intérieur a annoncé dimanche soir l’installation d’une commission d’enquête en vue d’examiner les causes du retour du phénomène de la violence dans les stades, de définir les responsabilités et de prendre les mesures et les décisions pour y mettre un terme définitif. Les sanctions s’annoncent lourdes !

Yassine B, LGDF

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER


Ne manquez pas aussi !

UNAF U15 : le titre de champion revient à la Libye

Quelques jours après les incidents du match ...

EN : La réconciliation, seule issue possible

Quelques jours après les incidents du match ...

CAN 2018 dames : Algérie-Sénégal ce mardi à 17h45 au stade du 5 juillet

Quelques jours après les incidents du match ...

EN : Madjer, le boulet de la FAF !

Quelques jours après les incidents du match ...

Chaouchi, un énième dérapage

Quelques jours après les incidents du match ...

Q. CAN 2019 - U20 : les Verts prennent une option face à la Tunisie (3-1)

Quelques jours après les incidents du match ...

Le mensonge grotesque de Madjer au sujet de la forme physique de Taïder !

Quelques jours après les incidents du match ...