Adam Ounas, la nouvelle pépite bordelaise

À seulement 19 ans, Adam Ounas est une belle bouffée d’oxygène dans une période où le niveau de jeu bordelais inquiète. Cantonné au rôle de joker pour le moment, le milieu de terrain connaît des débuts prometteurs en élite. Gros plan sur cette belle révélation girondine.

L’homme providentiel de Bordeaux, c’est lui. Lui ? C’est Adam Ounas. Ne cherchez pas, vous ne trouverez pas de maillot floqué à son nom. Comme tous les jeunes non-professionnels, ce gaucher entre sur le terrain avec le seul numéro 33 vissé sur le dos. Mais à la vue de son talent, il n’est pas resté dans l’anonymat bien longtemps. Depuis quelques semaines, c’est son nom qui revient en boucle en Gironde. Un vrai paradoxe. Inconnu du grand public, il est l’un des seuls joueurs de l’effectif à marquer des points dans une période où le niveau de jeu des Bordelais inquiète et cristallise les critiques. À 19 ans, Adam Ounas évoluait en CFA il y a peu de temps avant de faire ses premiers pas en élite. Et quels débuts !

Tout a commencé le 4 octobre à Lorient. Entré en jeu à 20 minutes de la fin, le milieu offensif a claqué un but. Mais il n’a pas pu offrir la victoire aux siens (défaite 3-2). Muet face à Montpellier puis en Ligue Europa face à Sion, celui qui a remplacé Wahbi Khazri a offert le but de la victoire ce week-end face à Troyes à la 78ème minute, d’un superbe enchaînement conclu par une frappe en force. Un but commenté par un Ounas en plein rêve : « Je contrôle, je frappe sans me poser de questions et ça va au fond ! Ça fait du bien à l’équipe et au moral. Je n’ai pas réalisé de suite, comme à Lorient, mais, plus le temps passe, plus je cogite et plus je vois que c’est réel ! Ça fait plaisir ». Systématiquement remplaçant, Ounas a claqué 2 buts en 3 apparitions en Ligue 1, soit 102 minutes. Il est le deuxième meilleur buteur du club avec Saivet et Plasil. « Là, le coach m’a fait entrer un peu plus tôt dans le match, j’ai su saisir ma chance et ça a payé. Mais c’est surtout un but important pour l’équipe », a-t-il confié suite à la rencontre.

Willy Sagnol, lui, est sous le charme. L’entraîneur bordelais a visiblement trouvé son supersub comme il l’a confié en conférence de presse d’après-match : « Actuellement, quand je pense à faire entrer un joueur, Adam me vient le premier en tête par sa technique et sa fraîcheur. Il a souvent été question de son attitude ou de son implication dans les étages inférieurs mais, depuis qu’il est avec nous, il est irréprochable. On espère qu’il ne va pas se contenter de quelques apparitions, on pense qu’il a le potentiel pour aller loin. Mais il faut le protéger ». Une mission qui paraît difficile tant le jeune attire la lumière sur lui. Si le milieu fait l’unanimité sur le terrain, il n’est pas loin de devenir le chouchou du public qui l’a chaleureusement encouragé ce week-end. En quelques semaines Adam Ounas s’est donc fait un nom et un prénom. À lui maintenant de se faire une place permanente dans l’effectif de Willy Sagnol.

Ne manquez pas aussi !

Ligue des champions : La finale 2018 aura lieu à Kiev

Le stade NSK Olimpiyskyi a été retenu pour accue...

EN: Taïder forfait, Leekens fait appel à Bennacer

L'équipe Nationale va décoller ce matin à destin...

Ce qu’il faut retenir de la conférence de presse de Milovan Rajevac

Fraichement nommé à la tête de l’équipe national...

Rugby : formation des arbitres à Ain Defla

La formation bat son plein dans le domaine du ru...

Ligue 1 Mobilis : le NAHD impose sa loi au 5 Juillet !

Dans le derby d'Alger opposant le NAHD...

Carlos Queiroz est sur le marché !

Le technicien portugais Carlos Queiroz (63 ans) ...

Rajevac : «  M’Bolhi est important pour le groupe »

Milovan Rajevac a défendu la convocation de Rais M’Bolhi dans le groupe qui affr...

Porto : la situation de Brahimi commence à devenir inquiétante

N'entrant visiblement pas dans les plans du nouv...

Zetchi : réserves financières, rationalisation et devises

Samedi dernier, Kheireddine Zetchi...

U21 : Charef convoque 26 joueurs pour affronter la Tunisie

Un nouveau regroupement pour la sélection algéri...

Slimani : « Pas beaucoup de gens misaient sur moi lorsque j’étais au CRB »

Dans un entretien accordé au site de la Fédérati...